En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 810.74 PTS
+0.51 %
4 809.50
+0.49 %
SBF 120 PTS
3 832.83
+0.61 %
DAX PTS
10 931.24
+0.36 %
Dowjones PTS
24 244.12
+0.74 %
6 674.43
+0.07 %
1.139
-0.10 %

Clôture Paris : le CAC40 s'enfonce davantage...

| Boursier | 517 | Aucun vote sur cette news

L'indice parisien plonge de plus de 10% sur 2018...

Clôture Paris : le CAC40 s'enfonce davantage...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Toujours pas de rebond à Paris... Le CAC 40, en baisse de 0,95% ce mardi, à 4.754 points en clôture, vient d'enregistrer une quatrième séance consécutive de correction. L'indice parisien affiche désormais une baisse de plus de 10% depuis le début de l'année 2018... Les opérateurs, toujours méfiants face aux négociation commerciales entre la Chine et les Etats-Unis et plus globalement face à la santé de l'économie mondiale, se tournent désormais vers la Fed qui débute aujourd'hui sa dernière réunion FOMC de l'année. Du côté du pétrole, les prix du baril rechutent actuellement de plus de 4%...

ECO ET DEVISES

Les investisseurs espéraient un soutien provenant de l'intervention du Président chinois Xi Jinping. Tel ne semble pas avoir été le cas, même si Xi a manifesté selon Reuters sa volonté de mener à bien sans faille les réformes voulues par Pékin. Le leader chinois n'a cependant pas présenté de mesures précises à cet effet, lors d'un discours prononcé à l'occasion du 40ème anniversaire de l'ouverture économique de la Chine. Xi a affirmé qu'il fallait soutenir l'économie publique et développer le secteur privé. Il a insisté sur le fait que la Chine n'allait pas ménager ses efforts d'ouverture et de mise en oeuvre de réformes. Il a assuré que rien ne se ferait sans l'assentiment du Parti communiste chinois. "S'ouvrir c'est progresser, s'enfermer c'est régresser", a affirmé Xi, cité par Reuters.

L'indice de confiance des milieux d'affaires allemands compilé par l'Institut Ifo a atteint 101 points en décembre, soit légèrement inférieur aux attentes (101,7 pour le consensus). En novembre, l'indicateur avait atteint 102 points. La composante évaluation actuelle ressort à 104,7 points (contre 105 au consensus et 105,5 en novembre) et la composante des attentes à 97,3 points (vs. 98,4 au consensus et 98,7 le mois précédent).

Les mises en chantier de logements et permis de construire aux Etats-Unis pour le mois de novembre sont ressortis supérieurs aux attentes de marché ce mardi, ce qui constitue une bonne surprise, après un piètre indice du marché immobilier américain publié hier par la NAHB. Les mises en chantier de novembre sont ressorties au nombre de 1,256 million, contre 1,22 million de consensus et 1,217 million pour la lecture révisée du mois antérieur. Les permis de construire se sont établis quant à eux à 1,328 million, contre 1,255 million de consensus et 1,265 million un mois plus tôt.

L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders (NAHB) pour le mois de décembre 2018, révélé hier, était pour mémoire ressorti à 56, contre un consensus de place logé à 61 et un niveau de 60 pour le mois de novembre 2018. Après la chute soudaine du mois de novembre (plongeon de 8 points), la tendance particulièrement baissière se confirmait ainsi, l'indice NAHB ressortant même au plus bas niveau en trois ans et demi.

Le Président américain Donald Trump, quant à lui, n'a eu de cesse ces dernières semaines et mois de mettre la pression sur l'actuel dirigeant de la Fed, Jerome Powell, afin qu'il opte pour une politique monétaire plus souple et donc plus propice à l'expansion économique. Les pressions de Trump ont décalé considérablement les attentes de relèvement des taux, même si le Président US se défend de vouloir dicter sa conduite à la Fed. Donald Trump en a 'remis une couche' hier sur Twitter, affirmant ainsi : "C'est incroyable qu'avec un dollar très fort et pratiquement aucune inflation, le monde qui explose autour de nous, Paris qui brûle et la Chine sur la pente descendante, la Fed puisse seulement penser à une nouvelle hausse de taux d'intérêt".

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1365$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 47,1$ et le Brent s'affiche à 57,1$.

VALEURS EN HAUSSE

* Cerenis Therapeutics rebondit de 33,4% après de la publication de l'analyse finale des données de TARGET (phase 2 ) démontrant la capacité d'un mimétique de HDL (CER-001), marqué par un traceur radioactif, à cibler la tumeur chez des patients atteints de cancer de l'oesophage comme démontré visuellement.

* Getlink gagne 5,5%. Eiffage vient de faire une entrée remarquée dans le capital du concessionnaire du tunnel sous la Manche, à hauteur de 5%. Le géant du BTP et des concessions entend être un investisseur de long terme de Getlink, et se réserve la possibilité de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché.

* Atos (+2,5%) inaugure ce jour, avec le Conseil départemental des Yvelines, son nouveau Data Center mondial à haute performance énergétique implanté aux Clayes-sous-Bois. Ce Data Center de pointe hébergera les technologies et serveurs les plus récents afin de garantir aux clients d'Atos qui souhaitent localiser leurs données et applications sur le territoire français, en conformité avec les réglementations européennes, des performances, une capacité de stockage, une sécurité, une évolutivité et une rentabilité optimales.

* Le secteur automobile bénéficie de quelques arbitrages favorables avec une remontée de 2,1% pour Faurecia, de 1,9% pour Valeo, de 1,4% pour PSA Groupe, et de 0,3% pour Michelin.

* Airbus remonte de 1,1% après trois séances consécutives de correction.

VALEURS EN BAISSE

* Du rouge encore sur le secteur pétrolier : Vallourec reperd 5,3% , avec CGG (-2,5%). TechnipFMC cède aussi 2,9% avec Total (-2,5%).

* AccorHotels redonne 4,1%. Le groupe a annoncé l'ouverture prochaine de sa première adresse Orient Express au sein du gratte-ciel emblématique de Bangkok, la tour King Power Mahanakhon. La marque Orient Express, qui appartient à l'imaginaire collectif, se réinvente ainsi avec l'ambition de constituer une collection d'hôtels prestigieux, "empreints de tradition, de mythes et d'aventures", commente le groupe.

* Maurel & Prom (-3,3%) a annoncé le lancement puis la réalisation de l'augmentation de capital réservée au bénéfice de Rockover Energy Limited ("Rockover") et, en conséquence, la réalisation de l'opération de rachat des compléments de prix à Rockover qui avait été autorisée par le Conseil d'administration le 5 novembre 2018.

* Veolia (-1,9%) a annoncé le renouvellement de son contrat de collecte des déchets ménagers dans les 11ème et 19ème arrondissements de Paris. D'un montant de 50 millions d'euros pour une durée de 3 ans, assorti d'une reconduction de 3 ans supplémentaires sous conditions, ce nouveau contrat va permettre à Veolia d'optimiser les moyens de collecte et d'accompagner la ville de Paris dans sa stratégie "zéro déchet".

* Saint-Gobain (-0,7%) a finalisé l'acquisition de SIG RoofSpace Solutions au Royaume-Uni. Cette acquisition complète le portefeuille de produits du Groupe dans ce pays et y accélère son développement sur le marché de la préfabrication où il est déjà présent avec les fermes de toits de Pasquill, les maisons à ossature bois de Scotframe et les systèmes en charpente métallique de Saint-Gobain. Basée dans les Midlands, la société RoofSpace a généré un chiffre d'affaires d'environ 20 millions d'euros en 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse   Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social      Dijon, le 16 janvier 2019…

Publié le 16/01/2019

    Communiqué de Presse     Bilan semestriel du contrat de liquidité de Crossject au 31/12/2018      Dijon, le 16 janvier 2019     CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ;…

Publié le 16/01/2019

  Genève (Suisse) - le 15 janvier 2019 : WISeKey International Holding Ltd (WIHN.SW) (« WISeKey »), société de premier plan dans le domaine de la cybersécurité et…

Publié le 16/01/2019

Au titre de son premier trimestre 2018/2019, Manutan a affiché un chiffre d'affaires de 192,6 millions d'euros, une croissance de 2,9% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. "La…

Publié le 16/01/2019

Elis annonce avoir finalisé l’acquisition de 100 % de Metropolitana en Colombie. Le groupe, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros, dispose de deux usines…