5 379.54 PTS
+0.50 %
5 378.00
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 281.93
+0.49 %
DAX PTS
13 008.55
-0.05 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 reste proche des 5.500 pts

| Boursier | 580 | Aucun vote sur cette news

Après deux séances consécutives de rebond...

Clôture Paris : le CAC40 reste proche des 5.500 pts
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après deux séances consécutives de rebond et un retour à proximité des 5.500 pts (au plus haut depuis presque 10 ans), le CAC40 a fini sa course quasiment stable (-0,01%) ce lundi à 5.493 pts en clôture. La semaine sera encore très chargée en résultats trimestriels d'entreprises. Airbus, BP, BNP Paribas, Ryanair, Novo Nordisk, Crédit Suisse, HSBC, Sanofi, Royal Dutch Shell, ING, L'Oréal ou Société Générale seront notamment de la partie en Europe, ainsi que 140 sociétés du S&P500 aux Etats-Unis, dont Pfizer, Mastercard, Kraft Heinz, Facebook, Estée Lauder, Starbucks ou encore Apple....

La cote est également animée par les opérations financières entre entreprises, en particulier le rachat du français Advanced Accelerator Applications par Novartis pour 3,9 Mds$ ou la confirmation des discussions de Novo Nordisk et Axalta en vue d'une fusion.

Outre-Atlantique, Wall Street calme aussi le jeu actuellement, proche de ses sommets, après une fin de semaine euphorique pour les "technos".

ECO/DEVISES

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour le mois d'octobre 2017 est ressorti à +27,6, contre 21,3 un mois avant, et 21,3 de consensus.

D'après un rapport gouvernemental aux Etats-Unis, les revenus personnels des ménages pour le mois de septembre 2017 sont ressortis en augmentation de +0,4% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec le consensus. Les dépenses de consommation du mois de septembre ont quant à elles progressé de +1%, contre +0,9% consensus. L'indice des prix 'core PCE' augmente enfin, comme prévu, de +1,3% en glissement annuel.

Quelques jours après les dernières annonces de la BCE, les données relatives à l'évolution des prix à la consommation en Allemagne ne sont pas très bonnes pour l'Institution. L'indice des prix à la consommation, harmonisé aux normes européennes, a reculé de 0,1% en octobre, selon l'estimation préliminaire de l'Office fédéral de la statistique. Sur un an, l'ICPH affiche une hausse de 1,5% après +1,8% en septembre et contre +1,7% attendu par le marché. Non harmonisée, l'inflation est nulle sur un mois (contre +0,1% en septembre) et atteint 1,6% en glissement annuel, contre +1,7% de consensus et +1,8% en septembre. La BCE a pour objectif une inflation légèrement inférieure à 2% dans la zone euro.

Les ventes au détail ont rebondi de 0,5% en septembre en Allemagne après la baisse de 0,2% enregistrée le mois précédent. En glissement annuel, les ventes affichent une hausse de 4,1% après +3% en août. Le consensus tablait respectivement sur une progression de +0,7% et +3%. La statistique des ventes au détail, notoirement volatile, est souvent sujette à révision.

Déjà pénalisé par la réunion de la BCE de jeudi dernier, l'euro a également été affaibli par l'escalade de la crise politique en Espagne, où le parlement catalan a voté vendredi une résolution déclarant l'indépendance de la région. Madrid a immédiatement répliqué en plaçant la Catalogne sous tutelle, et le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a promis de "restaurer la légalité" en Catalogne.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1631$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 53,9$ et le Brent s'affiche à 60,2$.

VALEURS EN HAUSSE

* Poxel flambe de 40%. La société a scellé un gros partenariat avec un laboratoire japonais, qui lui ouvre les vannes d'un financement conséquent. Le Français s'est allié à Sumitomo Dainippon Pharma pour développer et vendre le candidat médicament Imeglimine en Asie, dans le traitement du diabète de type 2.

* Carmat gagne 8,2%. La société a reçu le feu vert pour réaliser des implantations de son coeur artificiel en République tchèque.

* Vivendi monte de 2,2% et passe au-dessus des 21 Euros.

* STMicroelectronics gagne 2,1%. En tant que fournisseur d'Apple, le dossier profite des commentaires positifs du groupe américain sur les commandes de l'iPhone X, vendredi soir.

* Orange monte encore de 1,6% pour sa troisième séance consécutive de progression.

* Essilor gagne 1,4% et poursuit son ascension au-dessus des 108 Euros.

* Rexel gagne 1,2%. Le spécialiste du matériel électrique est dopé par une note de JP Morgan qui est passé de "sous-performance" à "neutre" sur la valeur, tout en augmentant sa cible de 14 à 15 euros.

* Total (+1%) a obtenu, en consortium avec Royal Dutch Shell, un permis d'exploration sur un bloc pré-salifère au Brésil.

VALEURS EN BAISSE

* Sur le CAC40, Safran perd 2,7% avec Airbus (-2,1%).

* Suez perd 1,9% sur le marché parisien ce lundi, alors que Exane BNP Paribas a abaissé sa recommandation de "surperformance" à "neutre", pour un objectif ramené de 18 à 16,50 euros sur la valeur. Un coup d'arrêt après deux séances de rebond pour l'action...

* Michelin cède 1,6% et reprend son souffle après plusieurs séances consécutives de rebond.

* LafargeHolcim perd 1,1% en fin de séance, toujours pénalisé par sa dernière publication trimestrielle et la révision à la baisse de ses objectifs 2017.

* EDF limite son repli à -0,8%. La mise à l'arrêt des réacteurs de la centrale de Tricastin le temps de réaliser des travaux additionnels de renforcement de la digue située au nord du complexe va peser sur la génération nucléaire d'EDF, confronté en parallèle à une production hydroélectrique faible. D'autant que le groupe a annoncé vendredi soir que cela entraîne une révision de ses objectifs de résultats. La production nucléaire 2017 se situera entre 383 et 387 TWh, contre 385 à 392 TWh précédemment anticipé, un niveau qui avait déjà été réduit par rapport aux objectifs initiaux. L'Ebitda 2017 sera de 13,4 à 14 MdsE, contre 13,7 à 14,3 MdsE jusque-là, même si le management affirme que le groupe "reste mobilisé" pour atteindre 13,7 MdsE.

* Ubisoft (-0,8%). Bryan Garnier a dégradé ce matin le titre de l'éditeur de jeux-vidéo d''acheter' à 'neutre'. Dans la situation actuelle, où le titre est cher, et où le management bénéficie d'un fort soutien (bons fondamentaux, rattrapage dans le digital, bonne exécution et pas de retards dans les jeux AAA), le broker estime qu'il sera très difficile pour Vivendi de prendre le contrôle d'Ubisoft.

* TechnipFMC rend 0,7% après deux séances de forte progression. L'environnement pétrolier reste porté par la bonne tenue du baril, remonté à 54 dollars le WTI.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

ABC arbitrage Distribution novembre 2017       Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution d'un montant de 0,20EUR par action ordinaire conformément aux décisions…

Publié le 23/11/2017

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Article 223-16 du Règlement Généralde l'Autorité des Marchés…

Publié le 23/11/2017

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 13 novembre 2017, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, s'est vu octroyer, par l'intermédiaire de sa filiale…

Publié le 23/11/2017

Ce succès confirme la forte capacité d'innovation et d'industrialisation des deux groupes Keopsys et Quantel réunis

Publié le 23/11/2017

Keopsys, un spécialiste de la technologie laser, a annoncé la signature d'un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la Défense Française, pour un système…

CONTENUS SPONSORISÉS