Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.42 PTS
-0.11 %
5 541.0
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 390.34
-0.19 %
DAX PTS
13 266.75
-0.19 %
Dow Jones PTS
30 046.24
+0. %
12 079.81
+0. %
1.190
+0.06 %

Clôture Paris : le CAC40 reprend plus de 2%

| Boursier | 805 | Aucun vote sur cette news

Après une chute de près de 6,5% la semaine dernière sur fond de reconfinement quasi-généralisé en Europe et en attendant les résultats...

Clôture Paris : le CAC40 reprend plus de 2%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après une chute de près de 6,5% la semaine dernière sur fond de reconfinement quasi-généralisé en Europe et en attendant les résultats des élections américaines mercredi matin, le début de semaine a été marqué par un rebond de 2,11% sur le CAC40 à 4.691 pts... La bonne nouvelle de ce lundi est venue d'Asie, avec une activité manufacturière ressortie plus ferme que prévu. Cette dernière a même connu son rythme le plus rapide depuis près de 10 ans sous l'effet d'une accélération de la demande intérieure chinoise. L'indice PMI manufacturier calculé par Caixin/Markit a ainsi progressé à 53,6 le mois dernier contre 53 en septembre, soit le 6e mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité.
Wall Street se redresse assez nettement aussi ce soir. Pour l'heure, Joe Biden devance toujours le locataire actuel de la Maison blanche, Donald Trump, dans les sondages.

ECO ET DEVISES

L'indice PMI manufacturier final américain du mois d'octobre 2020 est ressorti à 53,4, contre 53,3 de consensus de place et 53,3 également pour la lecture préliminaire (flash). L'indice signale donc comme prévu une nette expansion de l'activité manufacturière nationale américaine.
Aux Etats-Unis, la campagne électorale entre donc dans sa dernière ligne droite avant le scrutin de mardi. Trump a menacé de nouveau de contester les résultats en cas de défaite... Biden conserve en attendant une large avance au niveau national, mais Trump ne baisse pas les bras et entend refaire son retard dans les 'swing states' susceptibles de faire pencher la balance. Au niveau national, l'ancien vice-président d'Obama est crédité de 51% des intentions de vote contre 43% pour son adversaire républicain dans le dernier sondage Reuters/Ipsos réalisé du 27 au 29 octobre...
Cependant, du côté des grands électeurs, l'écart est moins net et Trump se concentre sur l'Arizona, la Floride, la Caroline du Nord ou la Pennsylvanie, Etats 'bascule' décisifs dans la course au 270 voix nécessaires pour être élu par le Collège électoral...

Joe Biden n'a pas manqué de nouveau de critiquer encore la gestion de la crise sanitaire. "La réponse au COVID-19 de Donald Trump a été le plus grand échec du leadership présidentiel de l'histoire de notre pays", a lancé ainsi le candidat démocrate, selon lequel "notre président a failli à son devoir le plus fondamental envers la nation : nous protéger. C'est impardonnable".
Sur les devises, l'euro revient à 1,1630/$. Le baril de brent pointe sur les 38$.

VALEURS EN HAUSSE

DBV Technologies (+52%) suite au dépôt de sa demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) pour son produit expérimental Viaskin Peanut (DBV712) a été validé par l'Agence européenne des médicaments (EMA). La validation de cette demande d'AMM confirme que la demande est suffisamment complète pour entamer le processus d'examen formel du patch épicutané expérimental non invasif à prise quotidienne unique visant à traiter l'allergie aux arachides chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Erytech : +11,5% avec K&B, Gensight

TechnipFMC : +8% suivi de Plastivaloire

Sowroomprivé : +7% avec Navya qui renforce sa gouvernance, Transgene et Atari qui lance son fameux Token

ALD : +6% avec Nexans, Casino et CGG

LafargeHolcim : +5% en compagnie de Air France KLM, Korian, Total et Saint-Gobain

Imerys (+5%) fait état de comptes en net retrait sur un an au troisième trimestre mais en sensible amélioration par rapport aux trois mois précédents. Sur les neuf premiers mois de l'année, l'EBITDA courant atteint 454,4 millions d'euros (-22,4%) pour un chiffre d'affaires de 2,81 MdsE, en baisse de 14,4% à périmètre et taux de change constants. Les volumes de ventes ont diminué de 11,8% (-127,1 millions d'euros) au troisième trimestre, ce qui traduit une amélioration progressive par rapport au deuxième trimestre, qui a subi le pic de la pandémie de Covid-19. Le résultat opérationnel courant s'élève à 209,8 ME, en retrait de 41,4%, tandis que le résultat net, part du Groupe, s'établit à 95,5 ME (-48,7%).

BNP Paribas : +4% avec SG, AXA, Spie, Virbac, Innate

Vinci : +3,5% suivi de SES, Bastide, Veolia

Sanofi (+2,6%) et Kiadis, une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments innovants à base de cellules NK (natural killer) "prêtes à l'emploi", pour le traitement de maladies engageant le pronostic vital, ont conclu un accord définitif aux termes duquel Sanofi lancera une offre publique d'achat (sous réserve de la satisfaction de certaines conditions usuelles) en vue de l'acquisition de la totalité des actions de Kiadis à raison de euros 5.45 l'action, pour une valorisation totale de environ 308 million d'euros.

VALEURS EN BAISSE

Voluntis : -8% avec Lectra (-5%) et Balyo (-4%)

Linedata : -3% avec Faurecia, Mersen et Rallye (-2,5%)

Fnac Darty (-2%) alors que les rayons culture et ceux qui ne sont pas de "première nécessité" vont finalement fermer sous la pression du gouvernement.

Unibail Rodamco Westfield (-1,9%) prévoit actuellement que son AREPS 2020 se situera entre 7,20 et 7,80 euros par action. Pour 2021, le groupe s'attend à ce que le NRI retail à périmètre constant croisse de +15 à +20% en cash par rapport à celui attendu pour 2020. Je tiens à remercier nos formidables équipes. Ils travaillent sans relâche depuis mars pour aider l'URW à surmonter cette situation sans précédent".

Tarkett : -1,5% suivi de Boiron, Infotel

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2020

Activité de gestion de l'expérience client en question...

Publié le 25/11/2020

Inovalis propose maintenant 2,07 euros par action contre 1,8 euro précédemment...

Publié le 25/11/2020

La chaîne de grands magasins Nordstrom a publié hier soir un bénéfice net de 53 millions de dollars au troisième trimestre de son exercice, soit 34 cents par action, contre 126 millions, ou 81…

Publié le 25/11/2020

Xavier Niel et Matthieu Pigasse seraient prêts à remettre ça...

Publié le 25/11/2020

A compter du 1er décembre, les tarifs réglementés de vente de gaz naturel sont supprimés pour tous les consommateurs professionnels...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne