Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 577.08 PTS
-0.38 %
5 561.5
-0.49 %
SBF 120 PTS
4 406.29
-0.49 %
DAX PTS
13 339.15
+0.03 %
Dow Jones PTS
29 910.37
+0.13 %
12 258.21
+0. %
1.199
+0.24 %

Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,54%

| Boursier | 1126 | Aucun vote sur cette news

A l'issue d'une semaine difficile, en recul de près de 6,5%, le CAC40 a tenté de se redonner un peu d'air, en hausse de 0,54% en clôture...

Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,54%
Credits Reuters

LA TENDANCE

A l'issue d'une semaine difficile, en recul de près de 6,5%, le CAC40 a tenté de se redonner un peu d'air, en hausse de 0,54% en clôture à 4.594 pts malgré une nouvelle baisse de plus de 1% à l'ouverture ce matin... En dehors de quelques achats à bon compte dans l'après-midi sur les dossiers qui ont le plus souffert cette semaine, la mise en place de reconfinements dans certains pays en Europe, pour faire face à la deuxième vague épidémique, pèse lourd, de même que l'absence d'accord de relance budgétaire aux Etats-Unis faute d'entente politique à quelques jours des élections du 3 novembre outre-Atlantique.
Sur les devises, l'euro reste discuté sur les 1,1650/$. Le pétrole revient à 37,40$ le baril de brent.

VALEURS EN HAUSSE

Verallia bondit de 10%. L'EBITDA ajusté est resté quasiment stable sur les 9 premiers mois de l'année à 474 ME (-0,7% et +3,9% à taux de change et périmètre constants). Sur le troisième trimestre, l'EBITDA ajusté est en hausse de +6,5 % et atteint 176 ME. La marge d'EBITDA ajusté s'est maintenue sur les 9 premiers mois de l'année à 24,3% contre 24,2% sur les 9 premiers mois de 2019. Sur le troisième trimestre, la marge a atteint 25,8%. Verallia anticipe désormais pour 2020 : des volumes de vente en léger retrait par rapport à 2019 (environ -5% auparavant) et une croissance organique du chiffre d'affaires légèrement positive, un EBITDA ajusté d'environ 590 ME (légèrement au-dessus de 543 ME auparavant).

FNAC Darty regagne 9%. En ce premier jour de reconfinement, les magasins de Fnac Darty étaient ouverts... Alors que le nouveau confinement annoncé par Emmanuel Macron mercredi dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 amène son lot de restrictions et de fermetures d'établissements, comme au printemps dernier, le distributeur de produits culturels, informatiques et électro-ménagers estime que "les conditions fixées par le gouvernement pour ce nouveau confinement" permettent à ses magasins de rester ouverts. "Ce matin, nous ouvrons tous nos magasins, partout en France", a-t-on indiqué à 'Europe 1' ce vendredi du côté de l'enseigne. "On vend des ordinateurs, des téléphones, de l'électroménager, tout ce qu'il faut pour télétravailler. On peut donc ouvrir. C'est autorisé", a assuré Fnac Darty. En revanche, certains rayons comme les livres devraient rapidement refermer si l'on en croit le gouvernement ce soir.

AST Groupe : +8% avec Lectra

CGG : +6% suivi de Bastide, Mersen

Navya : +5% avec TechnipFMC, EOS Imaging, Voltalia

Saint-Gobain s'adjuge 4,5%, dopé par le relèvement de ses objectifs annuels. Le spécialiste des matériaux de constructions a enregistré une forte reprise de sa croissance interne au troisième trimestre (+3,2%) avec un chiffre d'affaires global de 10,13 MdsE (-6,2%). Compte tenu de la croissance des ventes et des résultats au 3e trimestre, le Groupe anticipe désormais au second semestre une progression du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables par rapport au second semestre 2019, hors impact majeur nouveau de la récente dégradation sanitaire. Grâce à sa forte exposition au marché de la rénovation, le Groupe est idéalement placé pour bénéficier des plans de relance verte nationaux et européens en faveur de la transition énergétique qui devraient soutenir la croissance structurelle de Saint-Gobain.

Séché : +4% avec Gl Events, Assystem, Vicat

Safran (+3,5%) a publié des ventes de 3,382 milliards d'euros au troisième trimestre, en recul de 44,5% par rapport à l'année dernière, mais stables par rapport au trimestre précédent. De quoi encourager le groupe aérospatial à confirmer ses prévisions pour l'ensemble de l'année malgré les nouveaux confinements mis en place pour faire face à l'épidémie liée au nouveau coronavirus en Europe. Le chiffre d'affaires de Safran au troisième trimestre a chuté de 42% en données organiques, pénalisé par sa division aérospatiale.

Nicox : +3% avec Stef, Natixis

Eutelsat Communications (+3%) a réalisé un chiffre d'affaires de 315,3 millions d'euros sur le premier trimestre de son exercice 2020-2021, en légère baisse de 0,7% sur une base publiée et de 0,8% sur une base comparable. Au 30 septembre 2020, les satellites d'Eutelsat diffusaient 6.683 chaînes, en baisse de 4% sur un an.

Total (+2,7%). Il faut dire que la major pétrolière a largement dépassé les attentes des analystes au troisième trimestre et a maintenu son dividende. Si le résultat net ajusté a fondu de 72% à 848 millions de dollars, il ressort nettement supérieur au consensus (478 M$). Le groupe est parvenu à générer un cash-flow de 4,3 Mds$ (-41%) et a réduit son taux d'endettement à 22% compte tenu de la discipline affichée sur les investissements et les coûts. Il affiche un point mort cash organique inférieur à 25$ le baril. Alors que la production a reculé de 11%, à 2,715 Mbep/j sur le trimestre, Total a ramené sa prévision annuelle de production à moins de 2,9 millions de barils équivalent pétrole par jour, contre 2,9 à 2,95 Mbep/j attendus précédemment, en raison de "la discipline stricte avec laquelle l'Opep+ applique ses quotas".

Eramet : +2,5% suivi de Figeac, Vilmorin, Valeo, SG, Faurecia

Air France KLM (+1%) a fait état vendredi d'une perte d'exploitation de 1,05 milliard d'euros au troisième trimestre et a prévenu que la situation allait encore se dégrader, alors que la deuxième vague de l'épidémie due au nouveau coronavirus provoque le retour de restrictions de déplacement en Europe, jusqu'à un reconfinement en France.

VALEURS EN BAISSE

Ubisoft chute de 7%, sanctionné après la révision de ses objectifs annuels en raison du décalage de Far Cry 6 et de Rainbow Six Quarantine sur l'exercice suivant, deux titres à forte contribution, en raison des défis de production liés au travail à domicile en lien avec la crise sanitaire actuelle. L'éditeur de jeux-vidéo table désormais sur un 'Net Booking' compris entre 2,2 et 2,35 MdsE (contre 2,35 à 2,65 MdsE précédemment) et un résultat opérationnel non-IFRS allant de 420 ME à 520 ME (contre 400 à 600 ME). Sur le deuxième trimestre de son exercice 2020-2021, le groupe a enregistré un net bookings de 344,7 ME, nettement supérieur à l'objectif d'environ 290 ME. Le chiffre d'affaires IFRS 15 a atteint 329,7 ME, en baisse de 1,3% (en hausse de 1,6% à taux de change constants).

Cegedim : -5% avec Gensight

Remy Cointreau : -3% avec Savencia, AKKA, Virbac, Worldline

Rexel : -2% en compagnie de Guerbet, Sopra

Casino (-1,6%) a publié un chiffre d'affaires trimestriel de 7,4 MdsE, en croissance de +6,2% en comparable, avec un EBITDA de 599 ME. En France, le chiffre d'affaires est stable en comparable et l'EBITDA ressort en forte progression de +46 ME sur le trimestre grâce aux plans de baisse de coûts et à la progression de la marketplace Cdiscount.

Eurazeo : -1,5% avec Boiron, STM et Interparfums

Amundi (stable) a publié une nouvelle amélioration de sa collecte d'encours et de ses résultats au titre du troisième trimestre dans la foulée du redressement observé sur la période avril-juin. Le groupe a fait part d'encours sous gestion en progression de 6,4% sur un an à 1,66 milliard d'euros. La direction explique cette hausse par une amélioration de la collecte nette qui a représenté 34,7 milliards d'euros sur le trimestre écoulé, l'intégration des encours de Sabadell AM au 1er juillet 2020 (+ 21 milliards d'euros) et un effet de marché positif (+15 milliards d'euros). Sur le trimestre écoulé, le résultat net ajusté d'Amundi est ressorti en progression de 2,3% à 235 millions d'euros, comparé à la même période il y a un an. Sur 9 mois, il est en repli de 8,3% à 674 millions d'euros, en raison de la baisse des marchés financiers.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/11/2020

Le CAC 40 marque une pause en ce dernier jour du mois de Novembre.Sur le mois l’indice gagne un peu plus de 22% pour le moment, ce qui représente la deuxième performance mensuelle de l’histoire…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne