En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 429.20 PTS
-
5 435.50
+0.12 %
SBF 120 PTS
4 346.62
-
DAX PTS
12 540.73
-
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,46%

| Boursier | 464 | Aucun vote sur cette news

Malgré l'euro qui se rapproche de 1,19$...

Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,46%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a rebondi de 0,46% ce jeudi, à 5.130 pts en clôture, soutenu par les nouveaux records de Wall Street, avec un Dow Jones qui a terminé sa course hier soir au-dessus des 22.000 pts pour la première fois de son histoire. Sur le front économique du jour, la Banque d'Angleterre a maintenu comme prévu le statu quo sur ses taux et sur son programme de rachat d'actifs. Aux Etats-Unis, l'ISM des services ressort sous les attentes. Le rapport mensuel de l'emploi US sera quant à lui publié demain. Du côté des devises, la valeur de l'euro s'approche doucement de 1,19$. Le baril WTI revient quant à lui à proximité des 50$.

ECO/DEVISES

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont reculé de 5.000 la semaine passée à 240.000. Le consensus avait anticipé une baisse limitée à 242.000.

D'après la dernière étude de la firme Challenger sur le sujet, les annonces de destructions d'emplois aux USA pour le mois de juillet 2017 ont concerné 'seulement' 28.307 postes, contre 31.105 un mois auparavant. Le niveau des destructions d'emplois en juillet est le plus faible observé à ce stade de l'année. Les secteurs les plus touchés en juillet sont la distribution et la santé.

L'indice Markit PMI final des services américains pour le mois de juillet 2017 est ressorti légèrement supérieur aux attentes de marché, à 54,7 contre 54,2 de consensus. Il traduit donc toujours une franche expansion de l'activité dans les services aux États-Unis.

L'indice ISM américain des services du mois de juillet 2017 a déçu, ressortant à seulement 53,9 contre un consensus de place de 56,9. Il était de 57,4 un mois plus tôt. L'ISM du jour traduit donc un ralentissement de l'expansion.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, les commandes industrielles du mois de juin se sont établies en forte progression de 3% en comparaison du mois antérieur, contre +2,7% de consensus et -0,3% (données révisées) pour le mois de mai 2017.

Les économistes ne sont pas surpris... La Banque d'Angleterre a maintenu le statu quo sur ses taux et sur son programme de rachat d'actifs, à l'issue de sa réunion du 3 août 2017. Sur les huit votants, deux ont prôné une hausse de taux d'un quart de point, mais ils n'ont pas été suivis puisque les six autres ont voté pour le maintien à 0,25%. Les décisions sur les programmes de rachat ont été prises à l'unanimité. La banque centrale a en revanche révisé en baisse ses prévisions de croissance, ce qui a envoyé la livre sterling en baisse. Le PIB devrait progresser de 1,7% cette année puis de 1,6% en 2018, contre respectivement 1,9 et 1,7% jusque-là. Sur le front de l'inflation, qui a atteint 2,6% en juin, une remontée est toujours d'actualité, avec un pic de l'ordre de 3% envisagé en octobre. La BoE a confirmé qu'une hausse de taux sera nécessaire compte tenu de l'inflation induite par le Brexit...

L'économie de la zone euro entame le 3ème trimestre 2017 sur des bases solides. En effet, bien que les croissances de l'activité et des nouvelles affaires ralentissent en juillet, elles continuent d'afficher l'un de leurs plus hauts niveaux depuis plus de 6 ans, affirme IHS Markit. L'Indice PMI Final IHS Markit Composite de l'activité globale dans l'Eurozone ressort à 55,7 en juillet. Il se replie toutefois par rapport à son estimation flash (55,8) et son niveau de juin (56,3), affichant son plus bas niveau depuis 6 mois. L'indice final relatif à l'activité de service s'établit pour sa part à 55,4, et reste stable par rapport au plus bas de 5 mois affiché en juin.

La conjoncture continue de s'améliorer en ce début de troisième trimestre dans le secteur des services français, la croissance ralentissant toutefois par rapport au mois dernier. L'indice final IHS Markit de l'activité de services s'établit ainsi à 56 (56,9 en juin), contre 55,9 de consensus.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1880$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 49,8$ et le Brent s'affiche à 52,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* Technicolor grimpe de 5,6%, au-dessus des 3,2 euros.

* Bic gagne 5,3%. Certains analystes le redoutaient après un début d'année difficile : Bic lance ce matin un double avertissement sur ses objectifs, avec une croissance organique qui sera comprise entre 3 et 4% au lieu de 5% et une marge d'exploitation normalisée qui se contractera plus fortement que prévu. Les résultats du second trimestre sont malgré tout plutôt conformes aux attentes.

* Bonduelle (+4,8%) dépasse pour la première fois les 2 MdsE au terme de son exercice 2016-2017 clos fin juin sur une croissance organique de 2,7%, en haut de fourchette des objectifs annoncés (+2% à +3%), dont +4,6% sur le dernier trimestre. Bonduelle prévoit une profitabilité opérationnelle courante proche de celle enregistrée en 2015-2016 malgré l'impact des mauvaises campagnes agricoles de l'été 2016, au-delà des objectifs pourtant relevés en mars.

* Danone monte de 1,9% pour sa troisième séance consécutive de progression.

* LVMH, plus forte capitalisation du CAC40, rebondit de 1,8% ce jeudi, avec Kering (+0,7%). Kering et Alibaba ont enterré la hache de guerre. Les deux groupes ont signé un accord pour juguler la contrefaçon sur la plateforme de commerce en ligne du géant chinois. Concrètement, une équipe commune a été mise en place pour identifier et faire cesser les atteintes à la propriété intellectuelle de marques telles que Gucci et Saint-Laurent. Kering continuera à attaquer en justice les tierces-parties mises en cause, mais renonce à toutes ses procédures pendantes contre Alibaba et Alipay aux Etats-Unis, peut-on lire dans le communiqué diffusé le 3 août à la mi-journée.

* BNP Paribas (+1%) n'est plus qu'à 1 euro de ses meilleurs niveaux de l'année.

* Alstom gagne 0,8%. Quatre équipes seraient en lice pour la course à l'extension du métro d'Athènes, un projet évalué à 1,45 MdE, dont GEK Terna associé à Vinci et Siemens, et le trio J&P Avax, Ghella, Alstom. La date-butoir de dépôt des offres a été fixée au 10 août.

* Crédit Agricole gagne 0,1% La banque a publié ce matin un bénéfice net en vive hausse au second trimestre, que ce soit pour l'entité cotée ou pour le groupe dans son ensemble. La baisse du coût du risque a accentué les gains, alors que les principales activités sont en progression. Les ratios prudentiels ont pris la pente ascendante.

VALEURS EN BAISSE

* Vallourec perd 5,5% avec TechnipFMC (-0,9%) ou encore Total (-0,1%). L'italien Tenaris a annoncé hier soir des résultats semestriels bien placés par rapport aux attentes, mais des perspectives toujours compliquées pour le secteur... CGG perd aussi 4,3%.

* Essilor enregistre une cinquième séance consécutive de correction, en recul de 0,7%.

* Renault perd aussi 0,5% avec PSA Groupe (-0,6%).

* Axa cède 0,4%. L'assureur a clôt ce matin la saison des publications intermédiaires des grandes entreprises financières françaises en annonçant un bénéfice net de 3,268 milliards d'euros au terme du premier semestre 2017, un peu plus élevé que les 3,13 MdsE visés par le consensus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/07/2018

GAUMONT       Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions du capital social prévues par l'article L. 233-8-II du code de…

Publié le 13/07/2018

L'ANR de liquidation dilué grimpe à 2,2 euros (1,49 euro au 31 mars 2017)...

Publié le 13/07/2018

  Aujourd'hui, la Cour d'appel d'Amsterdam a déclaré contraignant l'accord de transaction Fortis conclu entre Ageas, Stichting FORsettlement et les…

Publié le 13/07/2018

Officiis Properties rappelle avoir cédé l'immeuble Salengro le 19 décembre 2017...

Publié le 13/07/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement       SICAF au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…