En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 029.72 PTS
-0.54 %
6 019.00
-
SBF 120 PTS
4 769.97
-0.5 %
DAX PTS
13 579.33
-0.62 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
-1.88 %

Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,45%

| Boursier | 533 | Aucun vote sur cette news

Après avoir chuté de 3,62% la semaine dernière, le CAC40 a repris 0,45% à 5...

Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,45%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après avoir chuté de 3,62% la semaine dernière, le CAC40 a repris 0,45% à 5.832 points en clôture, malgré le plongeon de la bourse chinoise qui a rouvert ce matin sur une chute de 8% après une semaine de fermeture pour cause de nouvel an chinois. Selon le dernier bilan fourni par les autorités de Pékin, l'épidémie de coronavirus, qui menace d'amplifier le ralentissement de l'économie et d'avoir des conséquences sur la croissance mondiale, a fait 361 morts en Chine, où plus de 17.000 personnes ont été contaminées.
Côté valeurs, Ingenico et Worldline ont fait l'actualité à Paris puisque les deux groupes vont se rapprocher, le second lançant une offre amicale sur le premier pour bâtir un géant des solutions de paiement... A Wall Street, les opérateurs se risquent à quelques achats jugés "à bon compte", suite à la chute brutale de la fin de semaine dernière (-2,1% sur le Dow et -1,6% sur le Nasdaq).

ECO ET DEVISES

Sur le front économique outre-Atlantique, ce lundi, l'indice PMI manufacturier américain du mois de janvier 2020 est ressorti à 51,9, contre un consensus de 51,7 et un niveau de 52,4 sur la période antérieure. La lecture flash (préliminaire) du mois de janvier se situait à 51,7. L'indicateur est donc supérieur aux attentes de marché, et traduit toujours une expansion.

L'indice ISM manufacturier du mois de janvier 2020 a lui aussi agréablement surpris, à 50,9 contre un consensus en zone de contraction à 48,5. L'indicateur repasse donc en territoire d'expansion de manière inattendue, puisqu'il était de 47,2 seulement en décembre. L'indice des prix rattaché à l'ISM est ressorti à 53,3 contre un consensus de 52.
Enfin, les dépenses de construction aux États-Unis pour le mois de décembre 2019 sont ressorties en retrait de 0,2% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,5% et une lecture révisée à +0,7% (contre +0,6%) pour le mois de novembre 2019.
L'euro campe à 1,1070/$, tandis que le pétrole reste déprimé à 54,70$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

Ingenico bondit de 17% à 123,25 euros. Après des mois, voire des années de spéculations, Worldline va finalement racheter son concurrent français dans le cadre d'une offre mixte de 7,8 milliards d'euros. Les actionnaires d'Ingenico recevront ainsi 11 actions Worldline et 160,5 euros en numéraire contre 7 actions Ingenico. A l'issue de l'opération, qui doit déboucher sur la création du quatrième acteur mondial sur le marché des services de paiements, les actionnaires d'Ingenico détiendront 35% du groupe combiné.
L'offre reste soumise au feu vert des autorités de régulation et sera déposée à l'Autorité des marchés financiers en juin ou juillet prochain. L'accord prévoit que Gilles Grapinet, l'actuel PDG de Worldline, deviendra directeur général du nouvel ensemble et que Bernard Bourigeaud, président non-exécutif du conseil d'administration d'Ingenico, en deviendra le président non-exécutif...
Worldline (+0,5%) anticipe environ 250 millions d'euros de synergie par an d'ici 2024 avec le rachat d'Ingenico. L'année 2019 est ressortie solide pour Worldline avec des résultats parfaitement en ligne avec les objectifs. Le chiffre d'affaires s'inscrit à 2.382 millions d'euros, en croissance organique de +6,9%. L'EBO ressort à 602 millions d'euros, soit 25,3% du chiffre d'affaires, en augmentation de +240 points de base sur une base comparable.Le flux de trésorerie disponible grimpe à 288 millions d'euros (+38,6%). Concernant les objectifs 2020, le groupe affiche une forte ambition d'amélioration de la croissance organique, de la profitabilité et de la génération de trésorerie.

BigBen : remonte de 9% avec Technicolor (+6%) et Sartorius (+5%)

Remy Cointreau progresse de 5%. Bernstein est passé à 'surperformance' en visant toujours 123 euros.

Derichebourg gagne 4%. Le dividende de 0,11 euro par action sera détaché le 7 février, et mis en paiement à compter du 11 février.

En tête du CAC40 TechnipFMC rebondit de 3,5% à 15 euros. Hormis un léger sursaut vendredi, l'action sort d'une série huit séances consécutives de repli en marge de la faiblesse des cours pétroliers.

Nexans : +3% avec DBV et Lisi

STM : +2% suivi de Seb, SES, Iliad, Innate, SopraSteria

EDF gagne 2%. Barclays est passé à 'surpondérer' sur EDF en visant 14 euros contre 12 euros précédemment.

Vicat : +1,5% avec Peugeot, Elor, Capgemini, Schneider, L'Oreal et Legrand

VALEURS EN BAISSE

Balyo : -6% suivi de MdM (-5%) et AST (-4,5%)

Inventiva : -3,5% avec Cie des Alpes et Catana

Fnac Darty perd 2,5%. À la suite d'articles parus dans la presse britannique, Fnac Darty confirme avoir reçu une signification de contentieux du liquidateur de Comet Group Limited à l'encontre de Darty Holdings SAS, pour un montant d'environ 83 millions de livres (98 ME).

Trigano : -2% suivi de Séché, Atari (-1,5%) et Eutelsat

Imerys : -1% avec Somfy, Renault, Soitec

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Une petite erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente à propos de Mediawan. Mediawan a nommé Victoire Grux et non Victoria Grux au poste de directrice de la…

Publié le 21/02/2020

DLSI Groupe a publié un chiffre d'affaires consolidé 2019 en hausse de 1,8% à 234,4 millions d'euros. Le spécialiste des prestations de travail temporaire précise dans son communiqué que…

Publié le 21/02/2020

L'international progresse de 8,7% sur l'exercice

Publié le 21/02/2020

IMPLANETLe spécialiste des implants vertébraux et des implants chirurgicaux du genou publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsYMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie…

Publié le 21/02/2020

DBV Technologies vient d'annoncer que la FDA avait indiqué que la réunion du Comité Consultatif sur les produits allergènes se tiendra le 15 mai 2020 pour discuter de la demande de licence de…