Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 566.79 PTS
-0.08 %
5 553.5
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 401.42
-0.08 %
DAX PTS
13 286.57
-0.02 %
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0. %
1.191
+0.02 %

Clôture Paris : le CAC40 reperd 1,52%

| Boursier | 963 | Aucun vote sur cette news

Orange se distingue encore

Clôture Paris : le CAC40 reperd 1,52%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après 10% de hausse pour le CAC40 depuis lundi dans la foulée de l'annonce de l'efficacité du vaccin de Pfizer, place à la consolidation ! Le CAC40 a reperdu ce soir 1,52% à 5.362 points sur fond d'arbitrages sectoriels qui se sont poursuivis. Wall Street marque aussi une pause ce soir sur des prises de profits...

ECO ET DEVISES

Sur le front économique ce jour, on a pris connaissance en Europe d'une hausse conforme aux attentes de l'indice final allemand des prix à la consommation (+0,1%), ou d'une croissance légèrement moins dynamique que prévu du PIB préliminaire britannique pour le troisième trimestre (+15,5% tout de même, contre +15,8% de consensus).
Aux Etats-Unis, l'indice des prix à la consommation pour le mois d'octobre 2020 est ressorti stable en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de marché de +0,2%. Le CPI hors alimentaire et énergie est également inchangé en comparaison du mois précédent. Sur un an, par rapport à octobre 2019, le CPI progresse de 1,2% (+1,6% hors alimentaire et énergie).

Les inscriptions au chômage ont à nouveau diminué aux États-Unis la semaine passée, mais elles restent à un niveau très élevé. Le Département américain au Travail vient ainsi en effet d'annoncer, pour la semaine close au 5 novembre, des inscriptions au chômage au nombre de 709.000, en retrait de 48.000 par rapport à la lecture révisée de la semaine antérieure. Le consensus était positionné à 731.000. La moyenne à quatre semaines s'établit à 755.250, en repli de 33.250. Enfin, le nombre de chômeurs indemnisés sur la semaine close le 31 octobre atteint 6,786 millions, en baisse de 436.000 sur sept jours (6,825 millions de consensus).

Le rapport hebdomadaire du Département à l'Energie concernant les stocks pétroliers domestiques pour la semaine close au 6 novembre fait ressortir une croissance inattendue de 4,3 millions de barils sur les stocks de brut, une baisse de 2,3 millions de barils des stocks d'essence et un recul de 5,4 millions de barils des stocks de distillés.
Le pétrole campe sur les 44$ le brent ce soir. L'euro pointe à 1,18/$ entre banques.

Face à la nouvelle dégradation de la situation sanitaire outre-Atlantique, le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a annoncé mercredi soir via Twitter l'instauration dès vendredi d'un couvre-feu à partir de 22h pour les bars, restaurants et salles de sport de l'Etat, et a limité les réunions dans des lieux privés à 10 personnes au maximum...
Un autre indicateur a viré au rouge aux Etats-Unis : le nombre de patients hospitalisés pour le coronavirus a désormais dépassé ses pics du printemps dernier, avec 61.694 hospitalisations, contre un précédent record de 59.940 le 15 avril dernier, selon les statistiques du COVID Tracking Project, qui font référence.
Le nombre d'hospitalisations pour Covid vient ainsi de bondir de 40% en deux semaines. Si la situation continue de se dégrader, les analystes craignent que des mesures de reconfinement devront être prises dans certaines régions, en attendant le vaccin.
Alors qu'en avril, l'épicentre de la pandémie se situait sur la côte Est, notamment dans l'Etat de New York, cette fois 17 des 50 Etats américains, surtout dans le Centre et du Sud, sont proches de la saturation de leurs capacités d'accueil à l'hôpital. C'est le cas notamment pour l'Iowa, le Kansas, le Minnesota, le Missouri, le Montana, le Dakota du Nord, le Texas, l'Utah et le Wisconsin...

VALEURS EN HAUSSE

Actia : +7% avec Adocia (+5%) et Nanobiotix

Ubisoft grimpe de 4,5%, porté par les très bons débuts d'Assassin's Creed Valhalla. L'éditeur de jeux vidéo a en effet indiqué que le nombre de joueurs actifs le jour du lancement du dernier opus d'Assassin's Creed avait doublé par rapport à celui d'Assassin's Creed Odyssey, " une tendance qui devrait se poursuivre avec l'augmentation des ventes de la nouvelle génération de consoles ". Le jeu a par ailleurs atteint des niveaux élevés d'audience et d'engagement sur Twitch et YouTube, qui surpassent tous les lancements de jeux Ubisoft à ce jour.

Atari : +3,5% avec Accor, Klepierre

Orange se distingue encore (+2,5%). La bonne nouvelle sectorielle vient d'Allemagne puisque Deutsche Telekom a revu à la hausse ses objectifs annuels après un solide troisième trimestre. Le groupe allemand a rehaussé d'un milliard d'euros sa prévision d'EBITDAal, son principal indicateur de rentabilité, à 35 milliards d'euros.

Poxel : +2,5% avec JC Decaux, Innate

Lisi : +1,5% suivi de Euronext, BioMerieux, LNA, Cie des Alpes

Eramet : +1% avec Tarkett, Iliad et CGG

Renault gagne 0,7%, bénéficiant de bonnes nouvelles en provenance du Japon. Nissan a en effet revu à la baisse sa prévision de perte annuelle alors que le constructeur automobile commence à récolter les fruits de son plan de restructuration et que son activité s'est révélée meilleure que prévu au troisième trimestre.

VALEURS EN BAISSE

Technicolor : -9% suivi de Genomic (-8%) et de P&V (-6,5%) avec Showroomprivé

DBV : -5% avec Lumibird

Valeo : -4% suivi de SMCP, Dior

Airbus (-3%) a signé un contrat pour la livraison de 38 nouveaux avions de combat Eurofighter à l'armée de l'air allemande. Cela fait de l'Allemagne le pays qui a passé le plus grand nombre de commandes dans le cadre du plus grand programme de défense européen. La commande, également connue sous le nom de projet Quadriga, couvre la livraison de 30 Eurofighters monoplaces et 8 biplaces. Trois des avions seront équipés d'installations d'essai supplémentaires en tant qu'avions d'essai instrumentées pour le développement ultérieur du programme Eurofighter.

Sur le CAC40, les valeurs bancaires subissent les plus fortes prises de bénéfices : Crédit Agricole et BNP Paribas rendent entre 2 et 3% avec la Société Générale 2,5%.

LVMH : -3% avec Safran, Engie, Lagardere

Kering : -2,5% suivi de Veolia, Vallourec

Vinci : -2% avec Icade, ADP, Peugeot et Orpea

Getlink cède 0,5%. HSBC est passé d''acheter' à 'conserver' sur le titre de l'opérateur du tunnel sous la Manche avec une cible ajustée de 14,2 à 14 euros alors que'AlphaValue a abaissé sa recommandation de 'réduire' à 'vendre' avec un objectif remonté de 14,1 à 14,4 euros. Le marché est très partagé sur la valeur puisque, selon le consensus 'Bloomberg', 5 analystes sont à l''achat', 7 à 'conserver' et 4 à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 14,48 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2020

En investissant dans 2 centrales solaires en autoconsommation, le groupe Mersen souhaite réduire sa facture énergétique et sa dépendance au réseau électrique...

Publié le 26/11/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une augmentation du nombre d'actions Total SE détenues à titre de collatéral...

Publié le 26/11/2020

La boutique LDLC de Besançon dispose d'un atelier permettant la réparation et le montage des ordinateurs...

Publié le 26/11/2020

I.CERAM collabore avec le Pr. Schmitto du Centre Hospitalo-Universitaire de Hanovre

Publié le 26/11/2020

Chez Miliboo, le 2ème trimestre 2020-2021 confirme la dynamique de croissance soutenue engagée au 1er trimestre, dans un contexte toujours favorable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne