En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+1.07 %
5 457.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.02 %

Clôture Paris : le CAC40 remonte encore un peu

| Boursier | 345 | Aucun vote sur cette news

Troisième séance consécutive de timide hausse pour le CAC40...

Clôture Paris : le CAC40 remonte encore un peu
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC 40 affiche un gain de 0,27% ce mardi, à 5.283 points en clôture, enregistrant une troisième séance consécutive de timide rebond... L'actualité économique reste sensiblement semblable à ces derniers jours, marquée par les tensions commerciales et l'absence d'accord entre les Etats-Unis et la Chine, l'UE, le Canada ou encore le Japon... Du côté des sociétés, l'actualité est toujours limitée, entretenant ainsi des volumes d'échanges faibles en Bourse et un marché relativement atone... Outre-Atlantique, Wall Street tente à nouveau un petit rebond actuellement, en attendant, sur le front des "technos", la fameuse "keynote" d'Apple demain soir.

ECO ET DEVISES

L'indice ZEW reste en territoire négatif en septembre mais remonte la pente. L'indice ressort ainsi à -10,6 points après 13,7 en août, et contre -13 de consensus. L'indice relatif à la situation actuelle s'établit à 76, contre 72,6 le mois précédent et 72 de consensus.

La Chine va demander la semaine prochaine à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), l'autorisation de sanctionner les États-Unis, pour le non-respect par Washington d'une décision dans un différend concernant les droits de dumping américains, explique l'agence Reuters. Cette requête de la Chine est susceptible d'entraîner des années de querelles juridiques à propos des sanctions éventuelles et de leur montant, estime l'agence. Le conflit en question remonte à 2013, portant sur des industries telles que la machinerie, l'électronique, les métaux et minerais, ou encore l'industrie légère. Ces produits représentent ensemble une valeur annuelle à l'export de 8,4 Mds$. La Chine l'avait emporté en 2016 devant l'OMC, la décision ayant été confirmée en appel l'an dernier. Le cas concernait la méthode utilisée par le Département américain au commerce pour calculer le niveau du 'dumping' (exportations chinoises à des prix très inférieurs à ceux des produits concurrents fabriqués sur le marché américain). Pékin estime que le mode de calcul avait tendance à gonfler le niveau des prélèvements anti-dumping. Dans ce contexte, le Président américain Donald Trump fait justement campagne pour réformer l'OMC, et a même promis le mois dernier de quitter l'Organisation si elle ne s'améliorait pas...

Désormais, les investisseurs cherchent tout élément positif à l'échelon international. En l'occurrence, la lettre qualifiée de "chaleureuse" en provenance de Corée du Nord, préambule d'un nouveau sommet Kim-Donald, est interprétée comme une avancée favorable à la dénucléarisation de la péninsule. Le dossier italien est aussi en voie d'apaisement, alors que le vote du budget approche. On parle désormais de progressivité dans la mise en place de réformes, dispendieuses aux yeux des marchés, mais qui respecteraient les exigences de déficit inférieur à 3%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1587$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 68,9$ et le Brent s'affiche à 78,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Néovacs (+12,7%) a annoncé que Biosense Global a levé l'option de licence signée en février 2017 d'une valeur globale de 65 ME. Cet accord de licence vise le développement et la commercialisation en Chine du vaccin thérapeutique IFNalpha Kinoide de Néovacs dans l'indication Lupus. Cette levée d'option fait suite aux résultats de l'étude clinique de Phase IIb obtenus par Néovacs, avec l'IFNalpha Kinoide dans le traitement du lupus permettant la poursuite du développement clinique en phase III.

* Assystem (+5,6%) a confirmé ses objectifs annuels en publiant ses résultats semestriels.

* Après avoir déjà gagné 1,7% hier, Schneider Electric grimpe encore de 2,5% et se place en tête des hausses du CAC40 ce mardi.

* Total gagne 2,1%. Berenberg a profité d'une étude consacrée au secteur pétrolier pour démarrer le suivi de Total avec un conseil à l'achat.

* Sur le CAC40, Airbus monte aussi de 1,8% avec TechnipFMC (+2%) ou encore Atos (+1,5%).

* Vranken-Pommery Monopole gagne 0,8% après ses comptes semestriels.

* Iliad (+0,5%) a obtenu, pour la somme de 676,5 Millions d'euros, la fréquence de 700 MHz attribuée en Italie dans le cadre des enchères pour la nouvelle génération mobile '5G', a annoncé le ministère italien de l'Industrie. L'opérateur français, qui s'est lancé fin mai avec succès sur le marché italien, était le seul candidat pour cette fréquence.

* Vinci (+0,1%) est entré en négociations exclusives pour l'acquisition d'URBAT Promotion, un promoteur immobilier indépendant spécialisé dans la construction de logements dans le sud de la France. Basée à Montpellier, l'entreprise compte 126 collaborateurs et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 141 millions d'euros.

VALEURS EN BAISSE

* Lanterne rouge du CAC40, Valeo chute de 4,9% ce mardi, suivi par Renault qui recule de 2,4%.

* Sur l'indice parisien, ArcelorMittal perd aussi 2,4% avec STMicroelectronics (-2,1%) et Kering (-1,8%).

* Altran cède encore 1,4%. Bryan Garnier considère la baisse de l'action excessive alors que l'incident Aricent est clairement isolé et que les catalyseurs de moyen-terme sont toujours bien présents. Le broker réitère par conséquent son opinion 'achat' et sa 'fair value' de 17 euros. La valeur reste dans la 'top pick list' du courtier.

* JCDecaux (-1,3%) informe que la "Federal Court of Australia" (la Cour) a rendu une décision approuvant la diffusion de la note d'information à l'attention des actionnaires relative à l'acquisition par JCDecaux de la société APN Outdoor Group Limited (APN Outdoor) par le biais d'un "scheme of arrangement". La Cour a également autorisé qu'une assemblée des actionnaires d'APN Outdoor se réunisse afin d'examiner et de se prononcer sur le "scheme of arrangement".

* AXA (-0,6%) a annoncé l'obtention des autorisations réglementaires en vue de l'acquisition du Groupe XL. AXA précise que toutes les autorisations réglementaires requises pour acquérir XL Group Ltd, dont le projet a été annoncé le 5 mars dernier, ont désormais été obtenues... La réalisation de l'acquisition est prévue le 12 septembre 2018, dans l'attente des autres conditions habituelles de clôture requises.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...