Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 323.74 PTS
+0.4 %
6 290.5
+0.26 %
SBF 120 PTS
4 912.17
+0.23 %
DAX PTS
14 056.28
+0.35 %
Dow Jones PTS
32 120.28
+0.6 %
11 943.93
+1.48 %
1.069
+0.03 %

Clôture Paris : le CAC40 remonte de 2,11%

| Boursier | 1107 | Aucun vote sur cette news

En attendant les éclairages sur le prochain resserrement monétaire de la Fed.

Clôture Paris : le CAC40 remonte de 2,11%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a accéléré son rebond ce mercredi, en progressant de 2,11% à 6.981 points en clôture après avoir déjà repris 0,74% hier, suite à sa correction de près de 4% lundi...
Wall Street grimpe aussi en attendant le verdict de la Fed ce soir, après sa récente chute. Le baril de brut WTI gagne encore 1,8% sur le Nymex à plus de 87$ et rejoint même les 90$ sur le brent, toujours à l'écoute de la situation tendue en Ukraine.

ECO ET DEVISES

Le communiqué monétaire de la banque centrale et la conférence de presse de Powell sont attendus ce soir à 20 heures et 20h30... Les opérateurs seront particulièrement attentifs et sensibles aux commentaires de la banque centrale et de Jerome Powell au sujet de l'inflation et du rythme du durcissement monétaire qui devrait suivre le 'tapering' accéléré actuellement lancé. La question de la réduction du bilan de la Fed sera aussi cruciale. Les discussions se poursuivent concernant le rythme du resserrement potentiel en 2022, les attentes portant sur quatre possibles hausses de taux d'un quart de point durant l'année. La possibilité d'une réponse plus agressive n'est pas exclue si les responsables estiment que l'inflation restera plus élevée plus longtemps.

Goldman Sachs a récemment relevé le risque d'un resserrement plus agressif. Sa base de référence actuelle suppose des hausses de taux lors des réunions de mars, juin, septembre et décembre, mais la banque d'affaires note des risques à la hausse dans un contexte d'inquiétudes concernant les perturbations prolongées de la chaîne d'approvisionnement, la forte croissance des salaires et des loyers et la hausse des anticipations d'inflation à court terme. Les analystes ont signalé la possibilité d'une hausse des taux de la Fed à chaque réunion monétaire, si les attentes d'inflation à long terme continuaient d'augmenter ou si l'inflation surprenait à nouveau de manière défavorable.

La réunion du FOMC de cette semaine devrait préparer le terrain en vue d'une première hausse des taux en mars. La déclaration de la Fed devrait mettre en évidence les progrès du marché du travail vers le plein emploi, à un moment où l'inflation dépasse déjà 2%. UBS fait le parallèle avec le communiqué d'octobre 2015. La réunion FOMC avait alors précédé la hausse initiale de décembre 2015. La déclaration mentionnait explicitement "la prochaine réunion" pour un premier relèvement de taux du cycle. Le communiqué attendu demain devrait également mettre en évidence la fin des achats d'actifs en mars. Un autre débat porte sur la question de savoir si la Fed publiera également un document séparé contenant des détails sur la réduction du bilan, bien que le consensus semble être qu'il sera révélé lors de l'une des deux prochaines réunions.
Certains estiment en outre que Powell pourrait repousser un peu les appels à une hausse des taux de 50 points de base en mars, réitérant la préférence de la Fed pour une approche mesurée. Le leader de la Fed est quoi qu'il en soit poussé à un "resserrement quantitatif". Il pourrait aussi faire face à des questions sur une possible erreur politique, à la lumière de la récente faiblesse du marché.
L'euro revient sous les 1,13/$ entre banques à 1,1280/$.

VALEURS EN HAUSSE

SergeFerrari Group bondit de 14%. Le groupe spécialisé dans la conception, la fabrication et la distribution de matériaux composites souples éco-responsables de haute technicité a réalisé en 2021 un chiffre d'affaires record de 285,9 ME, en forte augmentation de +46,4% à périmètre et change courants et en hausse de +27,6% à périmètre et change constants. Pour l'année 2022, dans une conjoncture bien orientée, mais où le prix des matériaux et de l'énergie poursuit sa trajectoire ascendante, SergeFerrari s'attachera à préserver sa rentabilité et la qualité de son service aux clients en visant des ventes de l'ordre de 310 ME.

CGG : +9% suivi de Sword après ses comptes et de Prodways (+7%), avec Imerys et TechnipFMC

Valneva +7% après avoir annoncé le lancement de la phase de rappel vaccinal contre le Covid-19 chez les participants adultes de son étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé VLA2001.

Seb : +6,5% après le relèvement de ses objectifs annuels. Fort d'un chiffre d'affaires 2021 record de 8,059 MdsE, en progression de 16,1% par rapport à 2020, avec une croissance à parités et structure constantes de 15,5%, Seb estime désormais que sa marge opérationnelle d'activité devrait finalement atteindre 10% en 2021 contre 'proche de 10%' précédemment visé. Le Résultat Opérationnel d'Activité devrait ainsi légèrement excéder 800 ME, incluant des surcoûts estimés autour de 300 ME.

Renault s'offre une deuxième séance de forte hausse en ce milieu de semaine, sur un gain de 6%. Le groupe au losange et ses partenaires Nissan et Mitsubishi Motors, qui prévoient de tripler leurs investissements pour développer conjointement des véhicules électriques, devraient présenter leur programme commun demain soir lors d'une conférence de presse en ligne. Sur le front des analystes, Goldman Sachs a revalorisé le titre Renault de 42 à 46 euros, tout en restant 'neutre'.

Airbus : +5,5% avec S30 et Cegedim

Stellantis remonte de 5% et met ainsi fin à six séances consécutives dans le rouge. Dans une étude consacrée au constructeur, Oddo BHF se dit encore plus convaincu du potentiel de la nouvelle entité un an après la fusion effective de FCA et PSA. A 'surperformer' sur Stellantis, Oddo BHF remonte sa cible de 24 à 27 euros.

Maurel & Prom : +4,5% avec Elior et SoiTec

SMCP : +4% avec Alstom, Accor, TotalEnergies, Believe

Air France KLM rebondit de 4%. Stifel a revalorisé le dossier de 0,5 à 1 euro mais continue à se montrer très prudent. Le broker estime en effet que la société affichera un déficit de capitaux propres de 5,4 milliards d'euros à la fin de l'exercice 2022, ce qui équivaut à deux fois sa capitalisation boursière. En outre, à environ 13 milliards d'euros, le montant de la dette nette équivaut à la totalité de la valeur de l'entreprise avant la crise, ce qui indique qu'il ne reste aucune valeur pour les actionnaires.

M6 : +3,5% avec Aubay, Arkema, SG

Safran : +3% avec BNP, Eramet, Vallourec

VALEURS EN BAISSE

Orpea perd encore 20,8% après déjà deux séances en chute libre suite aux révélations d'un livre-enquête accusant le groupe de maltraitance envers ses résidents en Ehpad. Brigitte Bourguignon, la ministre déléguée chargée de l'Autonomie, a annoncé sur Twitter convoquer "dans les plus brefs délais, sur demande d'Olivier Véran" le directeur général du groupe privé "pour que lumière soit faite".

McPhy (-11%) a annoncé que son résultat d'exploitation de l'exercice 2021 est attendu aux alentours de -25 ME. L'accroissement de la perte d'exploitation est notamment lié aux projets structurants nécessaires au passage à l'échelle industrielle en cours de déploiement. Ce résultat intègre également l'impact financier de la fuite d'hydroxyde de potassium sur un équipement installé à Grenzach-Wyhlen en Allemagne, pour un montant total de près de 5 ME. Ce montant inclut l'ensemble des dépenses liées à l'incident lui-même, provisionnées au 30 juin 2021, ainsi que le coût de mesures préventives de remplacement de stacks en cours de déploiement auprès de quelques clients équipés d'un modèle d'électrolyseur de première génération similaire. Au 31 décembre 2021, le groupe disposait d'une trésorerie de 177 ME.

Korian corrige de 5,7% avec Forsee, Genomic

Axway : -3,5% avec LNA, Interparfums

Nacon : -2% avec BioMerieux, Transgene, Nicox, Ose

Remy Cointreau : -1% avec ADP et Spie

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/05/2022

Peu de mouvement en vue pour l'Ascension ce jeudi en bourse de Paris, avec un marché qui va tourner au ralenti faute d'intervenants...

Publié le 26/05/2022

Première cotation des actions Delta Drone regroupées (ALDR / FR0014009LPO) et ajustement des caractéristiques des BSA Y et des autres valeurs...

Publié le 26/05/2022

Ubisoft annonce que Roller Champions est désormais disponible gratuitement et bénéficie des fonctionnalités complètes de cross-play et de cross-progression sur Xbox One, PlayStation4, Xbox Series…

Publié le 26/05/2022

L'assemblée générale mixte de Bolloré SE s'est tenue le 25 mai 2022 sous la présidence de Cyrille Bolloré...

Publié le 26/05/2022

L'assemblée générale mixte de Compagnie de l'Odet s'est tenue le 25 mai 2022 sous la présidence de Vincent Bolloré...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne