Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 553.86 PTS
+0.14 %
6 605.0
+0.92 %
SBF 120 PTS
5 070.82
+0.09 %
DAX PTS
13 795.85
+0.74 %
Dow Jones PTS
33 761.05
+1.27 %
13 565.87
+2.06 %
1.026
+0. %

Clôture Paris : le CAC40 refranchit les 6.300 points !

| Boursier | 766 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 a progressé de 1,30% à 6...

Clôture Paris : le CAC40 refranchit les 6.300 points !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a progressé de 1,30% à 6.339 points ce jeudi sous une avalanche de publications d'entreprises et tandis que Wall Street a bien accueilli le verdict de la Fed qui a de nouveau relevé ses taux directeurs de 0,75 point pour tenter de mieux maîtriser l'inflation tout en balisant le terrain pour la fin de l'année... Le taux de ses fonds fédéraux se situe désormais entre 2,25 et 2,5%, contre une fourchette précédente allant de 1,5 à 1,75%. Jerome Powell, le patron de la Fed, a répété qu'il ne voyait pas de récession pointer à l'horizon et a laissé entendre que l'objectif de taux pour la fin de l'année se situait 75 à 100 points plus haut seulement...

En bourse de Paris, les résultats des entreprises se bousculent avec du bon (Alten, Ipsen, Rexel, Verallia, Schneider, Stellantis ou Eramet) et du moins bon avec Scor, Orange, Vicat, Nexity, Airbus ou Accor...

VALEURS EN HAUSSE

Ipsen grimpe de près de 16% ce jeudi après la révision à la hausse de ses perspectives 2022. Le groupe biopharmaceutique mondial de spécialité a présenté ses résultats financiers pour le premier semestre 2022 marqués par une forte croissance des ventes de 10,5% à taux de change constant (15,2% en données publiées), une marge opérationnelle des activités à 39,6% et une marge opérationnelle IFRS à 35,7%.

Verallia (+10%) a dévoilé des résultats du premier semestre 2022 en nette hausse. La prévision d'EBITDA est revue à la hausse autour de 1,6 MdsE en 2022.

Maisons du Monde : +8% avec McPhy (+7%), suivi de Nexans et de Eramet après des comptes meilleurs que prévu

Schneider grimpe de 6,5%. Le groupe a relevé ses objectifs annuels de chiffre d'affaires de résultat opérationnel et confirmé ses prévisions visant à porter le cash-flow libre à environ 3 milliards d'euros.

Alten : +5% suivi de Kering, SoiTec, Alstom

Stellantis (+5%) a publié de nouveaux résultats record, les marges réalisées sur ses véhicules électrifiés Jeep, Fiat et Peugeot lui permettant de tirer son épingle du jeu dans un contexte "particulièrement difficile". Le quatrième constructeur automobile mondial a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires de 88 milliards d'euros, en progression de 17%, les prix de vente élevés et des effets de changes positifs ayant plus que compensé l'impact des pénuries de composants, de l'inflation et de la guerre en Ukraine. La marge opérationnelle courante du groupe a atteint 14,1% sur la période, contre 11,4% un an plus tôt, et le bénéfice net, 7,96 milliards d'euros, en hausse de 34%.

LVMH : +4% avec Rexel, Groupe Gorgé

Renault : +4% en compagnie de Legrand et de Remy Cointreau

STMicroelectronics (+3,5%) a annoncé un chiffre d'affaires net de 3,84 milliards de dollars au T2, une marge brute de 47,4%, une marge d'exploitation de 26,2% et un résultat net de 867 millions de dollars.

Argan : +3% avec Technip Energies, Air Liquide, Hermès, Eurazeo

Saint-Gobain (+2,5%) a vu son résultat d'exploitation atteindre un nouveau record au 1er semestre 2022 à 2,791 MdsE, soit une progression de +17,5% en réel et de +13% à taux de change comparables (+11,1% à données comparables) par rapport au premier semestre 2021.

VALEURS EN BAISSE

Le Conseil d'administration de SCOR (-18%), réuni le 27 juillet 2022 sous la présidence de Denis Kessler, a arrêté les comptes du groupe pour le premier semestre 2022. Les impacts de la guerre en Ukraine, des catastrophes naturelles et de la grave sécheresse au Brésil ont pesé sur la rentabilité de SCOR au premier semestre 2022. Les Primes brutes émises de 9.686 millions au premier semestre 2022, sont ressorties en hausse de 8,3% par rapport au premier semestre 2021. La perte nette du groupe ressort à 239 millions au premier semestre 2022, à comparer à un résultat net de 380 millions au premier semestre 2021. Les capitaux propres du Groupe ressortent à 5.581 millions à la fin juin 2022, correspondant à un actif net comptable par action de 31,21 euros, en baisse de 11,5% par rapport au 31 décembre 2021 (35,26 euros)
Le Ratio de solvabilité estimé du Groupe est de 240% à la fin juin 2022 (supérieur au ratio de 226% publié au 31 décembre 2021).

Le Chiffre d'affaires semestriel ajusté de JCDecaux (-12%) ressort en hausse de 36,3% à 1.474,8 millions d'euros. Le Chiffre d'affaires organique ajusté est lui en progression de +31,7%, avec un 2ème trimestre au-dessus des attentes à +21,6%
Marge opérationnelle ajustée de 183,6 millions d'euros, en hausse de +152,2 millions d'euros sur un an. Le Résultat d'exploitation ajusté, avant charges de dépréciation, ressort à -17,9 millions d'euros, en hausse de +149,1 millions d'euros sur un an. Le Résultat net part du groupe est de -11,7 millions d'euros, en hausse de +142,6 millions d'euros sur un an. Le Cash-flow disponible ajusté s'inscrit à -43,1 millions d'euros, en amélioration de +20,1 millions d'euros sur un an.
La croissance du chiffre d'affaires organique ajusté du troisième trimestre 2022 est attendue à environ +7%.

Accor chute de 11%, alors que le résultat net part du Groupe est ressorti légèrement bénéficiaire à hauteur de 32 millions d'euros au premier semestre 2022, contre 67 millions d'euros au premier semestre 2021. La quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence négative à hauteur de -27 millions d'euros au premier semestre 2022 est essentiellement liée aux pertes opérationnelles de AccorInvest bien plus limitées par rapport au premier semestre 2021. La reprise de l'activité en Europe a permis à cette société de voir une amélioration significative de ses résultats.
Les produits et charges non courants sur le premier semestre 2021 comprenaient essentiellement un impact positif de 649 millions d'euros constaté dans le cadre de la cession partielle d'une tranche de 1,5% des titres détenus dans Huazhu en février 2021.
Au cours du premier semestre 2022, le free cash-flow récurrent du Groupe s'est significativement amélioré passant de -260 millions d'euros au premier semestre 2021 à 41 millions d'euros au premier semestre 2022. Le coût de l'endettement financier net est stable entre les premiers semestres 2021 et 2022, démontrant la qualité de notre politique de financement.
Les Investissements récurrents, qui incluent les " key money " versés par HotelServices dans le cadre de son développement et les investissements dans le digital et l'informatique ont été contenus à 55 millions d'euros.
La Variation du besoin en fonds de roulement est saisonnière par nature, et reflète la reprise de l'activité au premier semestre.
La Dette Financière Nette du Groupe au 30 juin 2022 s'établit à 2.025 millions d'euros, contre 1.844 millions d'euros au 31 décembre 2021. Cette légère augmentation est liée à la finalisation du plan de restructuration et à quelques investissements notamment dans Reef, un opérateur américain de "Dark kitchen".
Au 30 juin 2022, le coût moyen de la dette du Groupe s'établissait à 1,9% (en diminution du fait du remboursement de lignes obligataires qui avaient un coupon plus élevé) avec une maturité moyenne d'environ 4 années, sans échéance significative de remboursement avant 2026.
À fin juin 2022, en ajoutant la ligne de crédit non-tirée de 1,2 milliard d'euros, Accor dispose de 2,5 milliards d'euros de liquidité. La ligne de 560 millions d'euros, négociée en mai 2020, est arrivée à échéance en mai 2022. Poursuite de la transformation et de la simplification de l'organisation du Groupe.

Nexity recule de 11% après la présentation de ses comptes semestriels marqués par des résultats en baisse. Le groupe a annoncé que l'incertitude géopolitique et macroéconomique amène à piloter ses opérations avec une prudence renforcée. Pour faire face aux pressions inflationnistes, Nexity se montre désormais sélectif dans le lancement commercial de ses nouveaux programmes de logements neufs avec certains décalages. Nexity maintient son objectif d'une part de marché supérieure à 14% mais anticipe désormais un marché en repli de 17% pour 2022 (environ 130.000 lots contre 157.000 lots en 2021). La marge opérationnelle 2022 reste attendue autour de 8% sur la base d'un chiffre d'affaires au moins égal à celui de 2021.

Solutions 30 recule de près de 10% après un avertissement sur les marges du premier semestre. Pour l'ensemble du 1 er semestre 2022, le chiffre d'affaires consolidé de Solutions 30 s'élève à 444,4 millions d'euros, en progression de +0,7% (-1,5% en organique). Avec un chiffre d'affaires de 74,7 millions d'euros, l'activité Télécoms en France est en retrait de 18,4% au deuxième trimestre 2022. Solutions 30 constate un marché devenu mature après cinq années de croissance exponentielle. En outre, le redéploiement géographique de l'un des contrats majeurs du groupe pèse sur l'efficacité opérationnelle des filiales françaises, en particulier dans la moitié sud de la France. Les nouveaux paramètres de ce contrat ont ajouté des contraintes sur Solutions 30 comme sur ses pairs, et le Groupe doit revoir ses process et ses méthodes, recruter et former ses personnels pour obtenir de nouvelles habilitations, tout en réajustant ses structures localement et en préparant l'avenir. Ces adaptations, engagées au deuxième semestre 2021, ont continué d'impacter la rentabilité du groupe et Solutions 30 prévient que sa marge d'EBITDA en France s'inscrira en repli par rapport à celle du deuxième semestre 2021. " La transition opérationnelle du Groupe en France et les montées en charge de contrats pèseront sur les marges du 1er semestre 2022, qui s'inscriront en repli par rapport aux marges du 2ème semestre 2021 ", ajoute Solutions 30.

Teleperformance (-5%) a confirmé ses objectifs annuels 2022 : une croissance organique hors impact des contrats d'assistance Covid supérieure à +10%, une croissance organique supérieure à +5% et une marge d'EBITA courant sur chiffre d'affaires en hausse de 30 pb...

Lagardere : -5% avec Deezer

SES : -4% suivi de Vicat, Aramis

Orange (-3%) a publié une légère hausse de son bénéfice d'exploitation de référence au deuxième trimestre, de 0,5% par rapport à l'année précédente, la forte croissance de sa division Afrique/Moyen-Orient ayant compensé la baisse de l'activité en France et en Espagne. L'EBITDAaL, l'indicateur phare du groupe en matière de résultat d'exploitation, atteint 3,31 milliards d'euros sur la période, un chiffre en ligne avec la moyenne des estimations des analystes de la place. Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre s'est tassé de 0,4% sur une base comparable, pour atteindre 10,7 milliards d'euros. Orange a confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'année, notamment une augmentation du bénéfice d'exploitation de base comprise entre 2,5% et 3%. Il a indiqué par ailleurs qu'il proposerait un dividende de 70 centimes d'euro par action au titre de l'exercice 2022, conformément à ce qui était prévu...

Atos : -3% avec Carrefour, Cegedim

Airbus abandonne 3%. Le résultat net consolidé ressort à 1,901 MdE au 1er semestre (2,231 MdsE au 1er semestre 2021), soit un bénéfice par action (BPA) consolidé (reporté) de 2,42 euros (2,84 euros au 1er semestre 2021). Airbus a actualisé sa prévision de livraison à environ 700 avions commerciaux en 2022. L'objectif de cadence de production est inchangé (75 avions par mois d'ici à 2025). Il est ajusté de la montée en cadence en 2022 et 2023. Le groupe maintient son objectif d'Ebit ajusté à 5,5 MdsE et de flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements-clients à 3,5 MdsE.Jefferies reste à l'achat sur Airbus avec un objectif qui passe de 155 à 145 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/08/2022

Les marchés actions européens ont clôturé en hausse. Les indicateurs jugés rassurants des derniers jours sur l'inflation apaisent en partie les craintes d'une forte hausse de taux en septembre.…

Publié le 12/08/2022

Les marchés actions européens ont clôturé en hausse. Les indicateurs jugés rassurants des derniers jours sur l'inflation apaisent en partie les craintes d'une forte hausse de taux en septembre.…

Publié le 12/08/2022

Environ +13% depuis le début juillet

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/08/2022

Epizyme opère désormais comme " une société du Groupe Ipsen " suite à la clôture de l'acquisition.

Publié le 12/08/2022

14h30Indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York.16H00Indice du marché immobilier américain de la NAHB.source : AOF

Publié le 12/08/2022

L'action Johnson & Johnson est en repli de 0,81 % à 165,78 dollars à la bourse new-yorkaise. Le groupe a annoncé qu'il allait cesser de commercialiser de la poudre pour bébé à base de talc dès…

Publié le 12/08/2022

L'action TF1 perd 3,17 % à 6,88 euros. Le groupe de médias est pénalisé par Barclays, qui a dégradé sa recommandation de Sur-pondérer à Sous-pondérer en raison de la récession qui se profile…

Publié le 12/08/2022

Vente du Turbo Illimité Best CALL VIVENDI C021T à 0,19 EUR (+0 %) Analyse :Nous visions 10,2 euros sur Vivendi après le déclenchement d'un double bottom en juillet. La…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne