Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 981.96 PTS
+2.11 %
6 939.50
+1.53 %
SBF 120 PTS
5 396.17
+2.01 %
DAX PTS
15 459.39
+2.22 %
Dow Jones PTS
34 168.09
-0.38 %
14 172.76
+0.17 %
1.124
-0.54 %

Clôture Paris : le CAC40 recule de 0,28%

| Boursier | 1323 | Aucun vote sur cette news

Des prises de bénéfices sont venues mettre fin à une série de trois journées consécutives de hausse ce vendredi

Clôture Paris : le CAC40 recule de 0,28%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Des prises de bénéfices sont venues mettre fin à une série de trois journées consécutives de hausse ce vendredi à l'issue d'une 1/2 séance de cotations (-0,28% à 7.086 points). Les échanges ont été logiquement peu nourris en ce 24 décembre alors que de nombreux marchés sont déjà fermés pour le week-end, à l'image de Milan, de Francfort ou de New-York. A une semaine de la clôture de l'année, le CAC40 affiche une progression d'environ 28% depuis le 1er janvier.
En attendant, l'état d'esprit des investisseurs reste globalement positif, rassurés par des études indiquant que le variant Omicron du coronavirus pourrait avoir des effets nettement moins graves que le variant Delta sur les personnes contaminées. L'inflation demeure néanmoins un soucis de fond, alors que les autorités américaines ont publié jeudi un indicateur "core PCE" qui a bondi de 4,7% en novembre sur un an, contre 4,2% en octobre, et pointe désormais au plus haut depuis 1982. Les économistes s'attendaient à une hausse un peu moins forte, de 4,5%. Par rapport au mois d'octobre, le "core PCE" a augmenté de 0,5%, contre +0,4% attendu...

La parité euro / dollar atteint 1,1330$. Le baril de Brent se négocie 76,65$.

VALEURS EN HAUSSE

Lysogene : +9%, de retour au-dessus des 2 euros, alors que le groupe a annoncé ce matin qu'il avait conclu un accord de prêt de 15 millions d'euros avec la Banque Européenne d'Investissement pour accélérer le développement de sa plateforme de thérapie génique. Ce financement soutiendra le développement clinique des principaux médicaments candidats de la société, et en particulier l'essai clinique de phase 1/2 avec LYS-GM101 pour le traitement de la gangliosidose à GM1 et le lancement des études précliniques avec LYS-FXS01 dans le syndrome de l'X fragile.
Lysogene recevra le prêt de la BEI en trois tranches, à savoir une première tranche de 3 millions d'euros pouvant être tirée sans condition, et deux autres tranches de respectivement 5 et 7 millions d'euros disponibles à l'atteinte d'étapes prédéfinies.
Depuis sa création, l'objectif de Lysogene est de développer des thérapies géniques pour des maladies rares et non curables affectant le système nerveux central. En commençant par les maladies pour lesquelles il n'existe aucun traitement curatif approprié malgré un besoin médical évident. Cette opération s'inscrit dans le cadre du programme de prêt pour la dette à risque, un produit garanti par le Fonds paneuropéen de garantie, conçu pour soutenir les entreprises dont l'activité est affectée par l'épidémie de COVID-19 ou qui développent des produits susceptibles de contribuer à la lutte contre la pandémie...

Verimatrix : +5% suivi de Forsee Power (+3,7%) et Neuurones (+3,4%)

Innate : +2,5% avec Scor, Assystem, Colas

Ubisoft : +1,5% avec Boiron, XFab, Altarea

Neoen : +1% Orapi, 2CRSI, STM, Worldline, Navya, Vallourec, Atos, Esi Group, Eramet, BigBen, Elior

VALEURS EN BAISSE

Pierre & Vacances : -3% suivi de Cegedim et DMS

Genfit : -2,5 avec Claranova, Ose

Trigano : -1,5% avec Groupe Gorgé, Rexel

Mersen : -1% avec TF1, Vicat, ALD et Chargeurs

EssilorLuxottica (-0,7%), GrandVision et Optic Retail International Group BENE, une entité de MPG Austria ("ORIG/MPG") ont conclu un accord prévoyant l'acquisition par ORIG/MPG des 142 magasins EyeWish aux Pays-Bas et des 35 magasins GrandOptical en Belgique. Cela fait suite aux engagements pris auprès de la Commission européenne le 23 mars 2021, dans le cadre de l'acquisition de GrandVision par EssilorLuxottica.

Valneva (-0,5%) est en discussions avancées avec l'agence de développement économique de l'Ecosse 'Scottish Enterprise', pour une subvention de plusieurs millions de livres sterling visant à achever les travaux de construction et de mise en condition opérationnelle de son site de production stratégique de Livingston en Ecosse.Suite à la résiliation de l'accord avec le gouvernement britannique (HMG) pour la fourniture du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, Valneva a suspendu les projets d'expansion de son site écossais. Valneva et Scottish Enterprise se sont depuis engagés dans un dialogue "très constructif" visant, par le biais de cette subvention, à faire du site de Livingston un site-clé pour la production de vaccins dans une perspective de long terme. Ainsi, Valneva et Scottish Enterprise investiraient conjointement dans la nouvelle usine. La contribution de Scottish Enterprise devrait s'effectuer par le biais d'une série de subventions totalisant 10 à 20 millions de livres sterling afin de permettre à Valneva de commencer la production dans cette usine...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/01/2022

Depuis l'introduction en bourse en 2014, les revenus ont augmenté de +47,1% par an en moyenne...

Publié le 26/01/2022

La marge d'Ebitda de Solutions 30 pour l'exercice 2021 s'inscrira en légère baisse par rapport au 1er semestre...

Publié le 26/01/2022

Xilam se dote d'une structure à la fois très qualifiée et très expérimentée pour piloter efficacement la progression de l'activité...

Publié le 26/01/2022

Confirmation des objectifs financiers 2024 - Atteinte d'un chiffre d'affaires de 65 MEUR pouvant être porté à 85 MEUR en cas de réalisation...

Publié le 26/01/2022

L'Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Synergie réunie le 25 janvier 2022, a approuvé l'ensemble des résolutions qui lui ont été soumises...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne