Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
0. %

Clôture Paris : le CAC40 rebondit de 1,52%

| Boursier | 1372 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 est reparti de l'avant après trois séances dans le rouge ce mardi, en hausse de 1,52% à 6...

Clôture Paris : le CAC40 rebondit de 1,52%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 est reparti de l'avant après trois séances dans le rouge ce mardi, en hausse de 1,52% à 6.576 pts. Bien qu'en légère baisse par rapport à août, les indices PMI IHS Markit de septembre ont mis en évidence une hausse soutenue de l'activité dans le secteur des services en France et dans la zone euro. Ils ont également signalé la poursuite des tensions sur les prix... Les valeurs pétrolières ont tiré le marché à la hausse dans le sillage des cours du brut, tandis que le secteur bancaire s'est distingué avec le réajustement en cours observé sur les taux longs.

ECO ET DEVISES

Les opérateurs surmontent donc leurs inquiétudes des derniers jours, portant en vrac sur l'inflation (suite aux propos de James Bullard), le plafond de la dette américaine, les tensions sur la "supply chain" et les pénuries, l'épineux dossier du géant chinois surendetté de l'immobilier Evergrande, ou encore le futur durcissement attendu des politiques monétaires...

En France, la production industrielle française a agréablement surpris, alors que les indices PMI européens finaux des services sont ressortis contrastés, avec de bonnes performances en Allemagne et en France, mais de légères déceptions en Italie ou en Espagne. L'indice européen s'affiche conforme aux attentes à 56,4. Celui du Royaume-Uni bat le consensus à 55,4. La croissance de l'indice européen des prix à la production est quant à elle ressortie moins importante que prévu... L'euro campe sur les 1,16/$. Le pétrole grimpe encore sur les 83$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

SMCP s'adjuge 6,6%. Le groupe de mode est soutenu par une note de Jefferies qui a rehaussé à l''achat' sa recommandation sur le titre tout en relevant sa cible de 6,5 à 9,40 euros. Le broker explique son choix par la sortie probable et imminente de l'actionnaire principal "en difficulté" de la société, qui éliminerait un vent contraire qui a augmenté le profil de risque depuis son introduction en bourse. L'analyste estime que ce changement de propriétaire devrait permettre d'effacer une décote d'actionnaire de 25%. Jefferies souligne également que SMCP possède 4 marques fortes, qui surperforment selon ses données de médias sociaux, avec le meilleur positionnement numérique de sa catégorie et une opportunité de croissance équilibrée entre digital et physique. Enfin, les prévisions de la direction semblent peu exigeantes, tandis que la société dispose d'un flux de trésorerie "sain".

Crédit Agricole (+5,6%) va lancer un nouveau programme de rachat d'actions pour un montant maximum de 500 millions d'euros. Ce programme débutera le 5 octobre et se terminera au plus tard le 28 janvier 2022. Société Générale (+4,6%) et BNP Paribas (+4,5%) reprennent également de la hauteur.

EDF gagne 5,5%, portant ses gains sur trois séances à près de 15%. Si le groupe continue à être porté par un environnement favorable avec l'envolée des prix de l'énergie et les dernières annonces du gouvernement, il bénéficie aussi d'un coup de pouce de Morgan Stanley qui estime que le titre est "trop bon marché pour être ignoré". La banque américaine prévoit une forte hausse de l'action d'ici à la fin de l'année compte tenu des nouvelles rassurantes sur les intentions du gouvernement et de la visibilité accrue sur les résultats 2022. Les révisions potentielles de bénéfices sont "trop significatives pour être ignorées" alors que les actions se négocient désormais à 5 fois les bénéfices estimés 2023 avec un rendement de dividende de 10%. Toujours à 'surpondérer' sur le dossier, MS porte son objectif de 17 à 19 euros.

Showroomprivé : +5% avec Orapi, M&P

Guillemot : +5% avec Innate, Jacquet Metals, Sartorius Stedim et Esi Group (+4%)

CNP : +3,5% suivi de Ateme, Nokia, Technicolor

AB Science : +3% avec Michelin, Rexel, Interparfums

TotalEnergies (+3%). Le géant de l'énergie reste soutenu par la hausse des cours du brut alors que HSBC a revalorisé le dossier de 43,1 à 47,4 euros ('acheter').

Coface prend 2,5%. Oddo BHF, qui anticipe un excellent troisième trimestre, a réitéré son avis 'surperformer' sur le titre avec un objectif de 12 euros. Le groupe continue de bénéficier de dynamiques opérationnelles favorables avec une forte distribution de dividende attendue au cours des prochaines années. Le broker rappelle également que la participation de Arch Capital offre, selon lui, une certaine protection en cas de baisse marquée du titre (prime spéculative).

Vallourec : +2,5% avec STM, TechnipEnergies, Amundi

Publicis : +2% suivi de SoiTec et Remy Cointreau

VALEURS EN BAISSE

Bic décroche de 6,5%, alors que le fonds Alecta Pensionsforsakring Omsesidigt aurait cédé 2,1 millions de titres via un placement privé réalisé par Goldman Sachs. Les actions auraient été vendues au prix unitaire de 47,5 euros, matérialisant une décote de 7,77% par rapport au cours de clôture de lundi soir.

Orpea (-4,5%). Le groupe a commenté ce soir : "En mars 2021, une perquisition a eu lieu au siège social d'ORPEA, suivie par l'audition de certains collaborateurs du Groupe par les enquêteurs. A cette occasion, ORPEA a pleinement coopéré aux diverses investigations menées et continuera de le faire.
N'étant pas partie à la procédure, ORPEA n'a pas accès au dossier. A notre connaissance, les investigations portent sur la cession en 2008 d'une maison de retraite à ORPEA en France et plus particulièrement le traitement fiscal de cette cession par les vendeurs, extérieurs au Groupe. Par ailleurs, les informations dont nous disposons permettent d'affirmer qu'il n'y a eu aucune retro commission. Par conséquent, ORPEA et ses dirigeants n'étant pas directement concernés nous ne sommes pas en mesure de vous donner d'avantage d'élément."

Voltalia : -3,5% avec S30 et DMS

Navya : -3% suivi de Figeac Aero

Haulotte : -2% avec Vilmorin, Atos, TechnipFMC, Quadient, CGG, Manitou

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne