5 412.46 PTS
-0.27 %
5 412.5
-0.28 %
SBF 120 PTS
4 313.89
-0.25 %
DAX PTS
13 170.39
-0.10 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 rebondit à proximité des 5.400 pts

| Boursier | 399 | Aucun vote sur cette news

Dans le sillage de Wall Street et du discours de Jerome Powell...

Clôture Paris : le CAC40 rebondit à proximité des 5.400 pts
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40, après un début de semaine dans le rouge, a repris la pente ascendante ce mardi, à 5.390 pts en clôture (+0,57%), porté par la robustesse du marché américain. L'indice parisien efface donc ses pertes enregistrées hier (-0,56%). Wall Street s'affiche en effet en progression actuellement, au plus haut historique, les investisseurs se montrant plutôt convaincus par le discours de confirmation, sans mauvaise surprise, de Jerome Powell, le futur président de la Fed, devant le Sénat.

ECO/DEVISES

Jerome Powell, le futur président de la Fed, est entendu aujourd'hui par le Comité du Sénat pour la banque, le logement et les affaires urbaines, plus communément appelé Comité bancaire du Sénat. Powell entend faire tout son possible pour atteindre les objectifs de la Fed (maximiser l'emploi et maintenir l'inflation stable), tout en préservant son indépendance. Il semble globalement vouloir poursuivre sur la voie tracée par ses prédécesseurs, affichant par ailleurs son voeu de transparence et de fiabilité. Le discours de Powell montre qu'il ne souhaite pas opérer de changement majeur, et que la structure actuelle des délibérations et du 'reporting' monétaire lui conviennent pleinement. Le probable futur patron de la Fed insiste aussi sur le rôle de la Banque en tant que garant de la stabilité et de l'efficience du système financier. Néanmoins, tout en préservant les réformes essentielles, Powell désire alléger quelque peu le fardeau des régulations bancaires...

L'indice manufacturier régional de la Fed de Richmond pour le mois de novembre 2017 est ressorti très nettement supérieur aux attentes, à +30, contre un consensus de place de +15 et un niveau de +12 un mois auparavant. L'indicateur traduit une très forte accélération de la croissance de l'industrie manufacturière dans la région considérée.

L'indice de confiance des consommateurs américains pour le mois de novembre 2017, mesuré par le Conference Board, est ressorti à 129,5 contre 125 de consensus. La lecture révisée du mois d'octobre s'établissait à 126,2.

Les deux indicateurs des prix américains de l'immobilier dévoilés ce mardi ressortent quelque peu contradictoires. L'indice de la Federal Housing Finance Agency - FHFA concernant les prix des logements aux États-Unis pour le mois de septembre 2017 est ressorti en augmentation de 0,3% en comparaison du mois antérieur, contre +0,6% de consensus. En glissement annuel, l'indice FHFA grimpe de 6,3%, mais ressort donc inférieur aux attentes. L'indice S&P Case-Shiller du mois de septembre a en revanche progressé de 0,5% (indice 20-City), en comparaison du mois antérieur et après ajustements saisonniers, ce qui ressort supérieur au consensus de place (+0,4%). L'indice 20-City hors ajustements saisonniers a grimpé de 0,4% en comparaison du mois précédent, en ligne avec le consensus. Cet indice 'non-ajusté' augmente de +6,2% en glissement annuel.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1880$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 57,8$ et le Brent s'affiche à 63,5$.

VALEURS EN HAUSSE

* Sur le CAC40, Michelin grimpe de 3%, avec Carrefour (+2,3%), Safran (+2,2%) ou encore Publicis (+1,5%).

* TechnipFMC s'offre un rebond de 2,9%. Le dossier est dopé par le relèvement de son objectif de synergies. Le groupe parapétrolier vise désormais 450 millions de dollars à horizon 2019 contre 400 M$ précédemment. Le groupe, qui organise ce mardi une journée investisseurs à Houston, a précisé avoir déjà atteint l'objectif de 200 M$ de synergies de coûts qu'il s'était fixé pour l'ensemble de 2017.

* Casino (+2,3%). La grosse performance du jour en Europe est pour le britannique Ocado, dont le titre s'envole de 20% à Londres en séance, à 308 pence, après avoir signé avec le Français Casino un accord de mise à disposition de sa plate-forme OSP (Ocado Smart Platform), pour permettre au distributeur et à ses filiales, Monoprix en tête, d'accélérer leurs ventes alimentaires en ligne.

* Carmat (+2%) a confirmé la première implantation de son coeur artificiel en République Tchèque, dans le respect du protocole de l'étude PIVOT approuvé par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) et conformément aux autorisations locales. Il s'agit de la deuxième implantation internationale après celle au Kazakhstan.

* Airbus (+1,3%) a débauché Eric Schulz chez Rolls-Royce, avec la lourde tâche de remplacer le vétéran John Leahy, considéré comme le meilleur vendeur d'avions de la planète, puisqu'il a contribué à écouler 16.000 appareils depuis qu'il officie chez l'industriel. Leahy restera à son poste pendant une courte période de transition, alors que Schulz doit débarquer fin janvier prochain.

* Total (+0,5%). Standard & Poor's ne voit plus de biais baissier pour la notation financière "A+" de Total, dont la perspective est relevée de "négative" à "stable". La major pétrolière a amélioré sa génération de cash-flow libre, explique l'agence dans une étude diffusée hier soir, grâce à de solides performances dans l'aval, des investissements sous contrôle et des efforts sur les coûts après la décrue des cours pétroliers.

* Société Générale (+0,3%) a détaillé ce matin son plan stratégique pour la période 2018-2020. Elle a d'ores et déjà annoncé viser 10% de ROE à cet horizon, contre 7,8% en 2016, et fixe un plancher à 2,20 euros de dividende dès 2017. Le plan de restructuration de la banque de détail en France va être durci avec 900 suppressions de postes additionnelles.

* PSA (+0,1%). Le constructeur automobile français va être contraint de rapatrier davantage de moteurs essence produits par ses sites en Chine vers l'Europe, pour faire face à la baisse de la demande de moteurs diesel, ont appris 'Les Echos', qui avancent le chiffre de 100.000 pièces concernées sur la période 2017-2018, contre 55.000 précédemment évoquées.

VALEURS EN BAISSE

* Europacorp reste en baisse de 8,2%. Suite à diverses rumeurs à son sujet, le groupe a indiqué hier envisager différentes options en vue de restaurer son bilan. Outre une réduction de ses coûts généraux et d'éventuelles nouvelles cessions d'actifs, la société étudie une éventuelle recapitalisation et/ou restructuration de sa dette.

* Kering ferme la marche du CAC40 sur un repli de 2,3%, après avoir déjà cédé 1,9% hier.

* Sur le CAC40, LafargeHolcim recule aussi de 0,9%, avec Solvay (-0,5%) ou encore Vivendi (-0,6%).

* LVMH (-0,2%). Antonio Belloni, le directeur général délégué, n'est pas inquiet pour l'année prochaine. Le groupe devrait faire "un peu mieux" en 2018, a-t-il déclaré depuis Florence, en Italie, choisie par le géant du luxe pour présenter son programme de formation de l'autre côté des Alpes. 2017 s'annonce comme un grand millésime pour le groupe de Bernard Arnault, qui a déjoué les pronostics en sa faveur lors de chacun des trois premiers trimestres.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ Société anonyme au capital de 370.783,57 euros Siège social : 1 route de Versailles - 78470 Saint-Rémy-lès-Chevreuse 662 001 403…

Publié le 13/12/2017

Nouvelle note d'analyste sur TF1 suite à l'annonce du rachat d'aufeminin...

Publié le 13/12/2017

Honeywell a tenu, à l'occasion de sa réunion annuelle consacrée à ses perspectives, un discours très positif sur la fin de son exercice. Pour le quatrième trimestre, le groupe industriel a…

Publié le 13/12/2017

Lettre d'intention pour entrer en négociation exclusive en vue de conclure un partenariat...

Publié le 13/12/2017

Orange Digital Ventures annonce sa participation au financement de la société FollowAnalytics, reconnue pour ses solutions innovantes de Mobile Marketing Automation de nouvelle génération. La…

CONTENUS SPONSORISÉS