En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 200.50
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 899.70
-0.21 %
7 059.34
-0.04 %
1.133
-0.14 %

Clôture Paris : le CAC40 rate de peu les 5.500 points

| Boursier | 723 | Aucun vote sur cette news

Troisième séance consécutive de hausse pour le CAC40...

Clôture Paris : le CAC40 rate de peu les 5.500 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC 40, en hausse de 0,11% à 5.484 points en clôture, flirte à nouveau avec la barre symbolique des 5.500 pts (avec un plus haut "intraday" à 5.506 pts). L'indice parisien reste porté par l'actualité américaine (nouvel accord commercial entre les Etats-Unis et le Mexique) et les nouveaux records de Wall Street (avec notamment un Nasdaq au-dessus des 8.000 pts). Les investisseurs vont désormais s'intéresser de près aux pourparlers commerciaux entre les Etats-Unis et le Canada dans le cadre de la révision des accords de l'Alena. En parallèle, le président américain et Angela Merkel, ont apporté leur soutien aux discussions commerciales en cours entre Washington et Bruxelles "pour approfondir leur relation commerciale". De quoi rassurer un peu plus les marchés malgré la stagnation des discussions entre les USA et la Chine...

ECO ET DEVISES

La confiance des ménages est restée, pour le deuxième mois consécutif, stable en France an août. L'indicateur qui la mesure, calculé par l'Insee, s'est ainsi maintenu à 97, au-dessous de sa moyenne de longue période (100) pour le quatrième mois consécutif. Une évolution conforme aux attentes du marché.

L'indice de confiance des consommateurs américains pour le mois d'août 2018 a très largement dépassé les attentes, ressortant à 133,4 selon le Conference Board, contre 126,8 de consensus et 127,9 pour la lecture révisée du mois antérieur. L'indicateur de confiance du 'ConfBoard' s'affiche au meilleur niveau depuis 18 ans ! L'indice reflète évidemment la solidité de l'économie américaine et celle du marché de l'emploi, et réjouira sans nul doute le Président américain Donald Trump, toujours prompt à s'attribuer l'entier mérite des bonnes statistiques. Il faut remonter au mois d'octobre 2000 pour retrouver un tel niveau de confiance des Américains !

L'indice de la situation présente, mesure des conditions actuelles, a grimpé à 172,2 en août contre 166,1. Il est au plus haut depuis 2000. L'indice des anticipations futures a augmenté à 107,6, contre 102,4.

L'indice manufacturier de la Fed de Richmond est pour sa part ressorti à 24 pour le mois d'août 2018, contre 19 de consensus et 20 un mois avant. Cet indice, qui vient également d'être dévoilé, confirme la solidité de l'industrie américaine et fait même ressortir une accélération de l'expansion.

Le déficit américain du commerce international de biens est logé à 72,2 Mds$ pour le mois de juillet 2018, contre 69,4 Mds$ de consensus et 67,9 Mds$ un mois auparavant (lecture révisée). Les "exports" ont décliné de 1,7% en juillet, alors que les "imports" ont progressé de 0,9%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1716$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 68,8$ et le Brent s'affiche à 76,3$.

VALEURS EN HAUSSE

* Eramet grimpe de 6,5% et enregistre une troisième séance consécutive de rebond.

* Faurecia gagne 4,1%. Jugeant la récente baisse du titre excessive, Kepler Cheuvreux a rehaussé de 'conserver' à 'acheter' sa recommandation sur le dossier malgré un cours cible ajusté de 70 à 65 euros.

* Renault gagne 1,9%. Le titre du constructeur automobile est dopé par une note du Crédit Suisse qui est passé de 'sous-performer' à 'neutre' sur le dossier malgré un objectif de cours réduit de 95 à 81 euros.

* Sur le CAC40, LVMH monte de 1,8% avec Kering (+1,5%) et Hermès (+1,3%).

* Valeo monte de son côté de 1,8%. JP Morgan profite de la publication d'une note sur les équipementiers automobiles pour confirmer son conseil 'surpondérer' sur la valeur, qui devrait voir sa croissance accélérer d'ici la fin de l'année.

* EDF progresse de 0,7%. Raymond James a revalorisé la valeur de 13,3 à 16 euros tout en restant à 'surperformer'.

VALEURS EN BAISSE

* Sur le CAC40, Bouygues perd 1,3% avec BNP Paribas (-0,9%) ou encore Société Générale (-0,9%).

* Total (-1,1%) n'est pas intéressé par des investissements dans le pétrole de schiste aux Etats-Unis, a déclaré le PDG du groupe français, Patrick Pouyanné, interrogé sur les derniers mouvements dans le secteur entrepris par le britannique BP qui a annoncé en juillet le rachat des actifs dans le pétrole et le gaz de schiste aux Etats-Unis du groupe minier BHP Billiton pour 10,5 milliards de dollars.

* Tarkett (-1%) a annoncé le rachat de la société américaine Lexmark Carpet Mills, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 120 millions de dollars (102 millions d'euros).

* Saint-Gobain (-0,9%) se félicite d'avoir équipé en vitrages électrochromes le nouveau plateau des journaux télévisés de TF1, inauguré hier par Jean-Pierre Pernaut. Le verre dynamique SageGlass Blue, qui se teinte ou s'éclaircit à la demande tout en restant transparent, a été choisi par TF1 comme un élément visuel de ce nouveau décor.

* Poxel (-0,7%) a annoncé la finalisation du recrutement des patients de l'étude de phase III TIMES 3 de l'Imeglimine, pour le traitement du diabète de type 2 au Japon.

* TechnipFMC perd 0,5% malgré un "grand contrat" au Vietnam. Le groupe parapétrolier a signé avec Long Son Petrochemicals un accord portant sur la licence technologique, l'ingénierie, la fourniture des équipements, la construction, la mise en service et le démarrage des activités de la plus importante unité de production d'oléfines du pays, située à Long Son Island, dans la province de Ba Ria-Vung Tau. TechnipFMC, qui assure l'exécution du projet au sein d'un consortium formé avec l'entreprise sud-coréenne SK Engineering & Construction, précise qu'un "grand" contrat se situe entre 500 millions de dollars et 1 Md$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

EMISSION D'UN EMPRUNT EURO PP ARTEA annonce la réalisation d'une émission obligataire Euro PP d'un montant de 18,2 MEUR. Cet emprunt obligataire assimilable à celui…

Publié le 21/02/2019

Le loueur est en avance sur son plan de marche

Publié le 21/02/2019

UFF a généré en 2018 un bénéfice net de 104,1 millions d’euros (+185%) qui s’explique par la cession, au second semestre, de la quote-part de 30% détenue dans la société PREIM, pour un…

Publié le 21/02/2019

Saint-Gobain a affiché un résultat net part du groupe en repli de 73,2% à 420 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2018, compte tenu des dépréciations d’actifs. Le résultat net…

Publié le 21/02/2019

Au 3ème trimestre 2018-19, Miliboo a enregistré un chiffre d'affaires de 6,3 ME, en hausse de +16% par rapport à la même période l'an passé...