En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 222.43 PTS
+0.36 %
4 217.50
+0.31 %
SBF 120 PTS
3 318.01
+0.45 %
DAX PTS
9 553.06
+0.09 %
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
+0. %

Clôture Paris : le CAC40 prolonge son rebond

| Boursier | 847 | Aucun vote sur cette news

Après son premier gros rebond hier (+8,4%) depuis le début de la crise sanitaire, l'indice parisien a encore gagné 4,47% ce mercredi à 4...

Clôture Paris : le CAC40 prolonge son rebond
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après son premier gros rebond hier (+8,4%) depuis le début de la crise sanitaire, l'indice parisien a encore gagné 4,47% ce mercredi à 4.432 pts en clôture à l'issue d'une séance encore très volatile.
Wall Street évolue aussi encore en hausse ce soir après son rebond historique de plus de 11% hier. Après les mesures inédites dévoilées par la Fed lundi pour soutenir le marché du crédit, l'accord conclu au Sénat sur un plan de soutien à l'économie massif de près de 2.000 milliards de dollars constitue un nouveau 'booster' pour les marchés. Le compromis trouvé entre républicains et démocrates doit être voté à la Chambre haute du Congrès dans la journée avant son passage à la Chambre des représentants...

ECO ET DEVISES

Si l'accord budgétaire est historique en termes de volumes, tout n'est pas réglé pour autant, alors que la pandémie de Covid-19 continue à se propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, appelés à devenir le prochain grand foyer de contamination selon de nombreux observateurs. Donald Trump ne semble pourtant toujours pas prêt à durcir les mesures de confinement et entend au contraire "rouvrir" le pays pour Pâques, le 12 avril...
Sur le marché des changes, le dollar poursuit sa consolidation après plus d'une semaine d'ascension, les investisseurs ayant fui les autres devises. L'indice du dollar, qui reflète son évolution face à 6 devises de référence (euro, livre sterling, franc suisse, dollar canadien, yen et couronne suédoise) recule actuellement de 0,4% à 101,9 points. Quant à l'indice Vix de la volatilité, aussi appelé "indice de la peur", il remonte de 1 point à 62,7, après avoir atteint la semaine passée des niveaux records supérieurs à 85...

En hausse en matinée, le baril de brut léger américain WTI cède désormais près de 2% à 23,60$ (contrat à terme de mai sur le Nymex), tandis que le Brent de mer du Nord rend 3% à 26,80$. D'après le Département américain à l'Energie, les stocks pétroliers domestiques de brut aux Etats-Unis pour la semaine close au 20 mars ont augmenté de 1,6 million de barils à 455,4 mb, contre un consensus de +3 millions de barils. Les stocks d'essence ont reculé de 1,5 million de barils, alors que les stocks de distillés ont décliné de 0,7 million de barils par rapport à la précédente semaine.

VALEURS EN HAUSSE

Solocal : +29% avec CNP qui rebondit encore de 23% avec Safran (+18%)

Natixis : +17% avec Euronext (+16%) et SMCP (+15%) avec K&B

Groupe Crit : +14% avec Remy Cointreau

Société Générale : +11% avec Lagardere, Elior et FDJ (+10%)

Eiffage : +10% avec Icade, Atos, Thermador

Spie : +9% avec Dior

Total poursuit son rebond de 8%.

Gl Events : +8% avec Saint-Gobain, BNP Paribas, Vinci

Imerys (+7%) : la propagation de la pandémie devrait se traduire par une baisse d'activité, pouvant résulter par des fermetures temporaires d'usines sous l'effet d'un recul marqué de la demande sur certains marchés finaux (automobile, acier, construction), de décisions de confinement prises par les autorités et/ou de difficultés d'approvisionnement et logistiques. Dans ce contexte, Imerys compte sur sa solide structure financière, et prend toutes les mesures nécessaires pour préserver sa rentabilité, sa liquidité et sa structure financière.

Worldline : +7% avec Imerys, Recylex, Rexel, Xilam

Airbus : +6% suivi de L'Oreal, Coface, Getlink, LVMH et Alstom

Renault (+2%). Le groupe a annoncé l'arrêt des activités de production sur ses sites industriels en Amérique Latine jusqu'à nouvel ordre, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Renault a ainsi suspendu les activités de production de ses usines Santa Isabel à Cordoba en Argentine, Curitiba au Brésil (4 sites), Envigado en Colombie et s'apprête à le faire, à partir du 26 mars, dans son usine de Cormecanica à Los Andes au Chili.

Valeo ne gagne plus que 1,6% après une forte hausse matinale. Le Fonds stratégique de participations, qui vient d'être coopté en qualité d'administrateur au Conseil d'administration de Valeo, détient 4% du capital et des droits de vote de l'équipementier automobile. "Cet investissement a été construit progressivement à partir de 2019", précise le fonds.

Capgemini (+0,8%) a annoncé la signature d'un accord pour l'acquisition de WhiteSky Labs, l'un des leaders mondiaux parmi les cabinets de conseil indépendants experts en solutions MuleSoft1, présent en Australie et en Asie. Les plus de 150 collaborateurs de WhiteSky Labs viendront renforcer les équipes de Capgemini afin d'exploiter le potentiel de l'intégration des APIs pour accélérer la transformation digitale des organisations des secteurs public et privé de la région.

VALEURS EN BAISSE

Teleperformance (-9%) a suspendu ses objectifs 2020 qui avaient été indiqués le 20 février dernier lors de la publication de ses résultats 2019, à savoir une croissance du chiffre d'affaires supérieure ou égale à +7% à données comparables et une progression supérieure ou égale à 10 points de base de la marge d'Ebita courant.

Mercialys : -8% suivi de Carmila (-7%) avec Ipsen (-6%)

Voluntis : -6% avec Ramsay, Plastivaloire (-5%)

Naxans : -5% suivi de JC Decaux et Bonduelle (-3%)

Scor : -3% avec FNAC Darty

Bic : -2% suivi de Sodexo

Air liquide cède 2%, Berenberg conserve Air liquide avec un cours cible ramené de 130 à 120 euros.

Eurazeo : -1,5% avec Vicat, Carrefour, Legrand, Casino

Faurecia recule de 1%. Jefferies est passé d'acheter à 'conserver' en ciblant un cours de 30 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Schneider Electric a indiqué que compte tenu de l'évolution rapide et incertaine de la pandémie de Covid-19, il a été décidé, à titre exceptionnel et en application de l'ordonnance n°2020-321…

Publié le 02/04/2020

Le groupe Iliad a annoncé la création d'un fonds de solidarité, baptisé Solid-19, pour venir en aide à ses sous-traitants TPE/PME fragilisés par la crise. Le soutien prendra la forme de…

Publié le 02/04/2020

Conformément aux recommandations de la Banque centrale européenne émises le 27 mars dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, applicables au Groupe Crédit Agricole et à ses filiales, Amundi…

Publié le 02/04/2020

Le Groupe Iliad a décidé de créer un fonds de solidarité, baptisé 'Solid-19', pour venir en aide à ses sous-traitants TPE/PME fragilisés par la crise...

Publié le 02/04/2020

Un modèle diversifié...