5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 progresse encore de 0,56%

| Boursier | 318 | Aucun vote sur cette news

Troisième séance consécutive de hausse pour l'indice parisien...

Clôture Paris : le CAC40 progresse encore de 0,56%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Et de trois ! Le CAC40, en progression de 0,56% ce mercredi à 5.190 pts en clôture, vient d'enregistrer une troisième séance consécutive de rebond, pour un gain cumulé de 1,4%. L'indice parisien reste soutenu par quelques publications solides comme celle de PSA Groupe (plus forte hausse du CAC40 aujourd'hui), mais également par la grande forme de Wall Street qui enchaîne les sommets historiques sur fond de saison des résultats aux Etats-Unis. Boeing, star américaine du jour, s'envole de 8% sur le Nyse ! Les regards sont désormais tournés vers la Fed qui publiera ce soir son fameux communiqué monétaire à l'issue de sa réunion FOMC...

ECO ET DEVISES

D'après le Département américain au Commerce ce mardi, les ventes de logements neufs du mois de juin 2017 se sont établies au nombre de 610.000, contre un consensus de 611.000 et un niveau révisé à 605.000 pour le mois antérieur (contre 610.000 en première lecture).

Pas de surprise concernant la croissance britannique du deuxième trimestre. Selon les données préliminaires de l'Office national de la statistique, le PIB a progressé de 0,3% sur les trois mois clos fin juin après une hausse de 0,2% au trimestre précédent. En glissement annuel, la croissance ressort à 1,7% contre 2% au premier trimestre. Une évolution en ligne avec les attentes du marché. La progression du PIB a été tirée par le secteur des services, qui a augmenté de 0,5%, et a été le seul contributeur positif à la croissance.

La confiance des ménages dans la situation économique décline nettement en juillet en France. L'indicateur qui la synthétise perd 4 points et atteint 104, après avoir gagné 8 points les deux mois précédents. Il demeure néanmoins au-dessus de sa moyenne de longue période (100), souligne l'Insee. Le consensus attendait un indice stable à 108.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont plongé de 7,2 millions de barils lors de la semaine close au 21 juillet, à 483,4 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 2,6 millions de barils. Les stocks d'essence ont pour leur part baissé de 1 million de barils, contre une diminution de 0,6 million attendue, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) se sont repliés de 1,9 million de barils contre un recul de 0,5 million anticipé.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1635$. Du côté du pétrole, le baril WTI revient sur les 48,4$ et le Brent s'affiche à 50,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Artprice (+11%) a mis en ligne un nouveau moteur de recherche que son président Thierry Ehrmann qualifie de "révolutionnaire". L'outil, dédié comme il se doit au marché de l'art, est doté d'une fonction intuitive qui fait aboutir les recherches en dépit d'erreurs de saisie ou d'orthographe. Plusieurs serveurs dédiés permettent au moteur d'aller piocher dans la banque de données du groupe. Une version 2 fera son apparition à la fin du mois d'août.

* Fnac Darty grimpe de 5,7%. Dans un communiqué diffusé ce matin, le groupe Metro, qui sera bientôt rebaptisé Ceconomy, a annoncé le rachat des parts de la famille Pinault, moyennant un chèque de 452 millions d'euros au total soit 70 euros par action. Le groupe allemand devient ainsi l'actionnaire de référence de l'agitateur culturel.

* PSA Group gagne 3,2%. Les résultats semestriels du constructeur sont en nette hausse, avec une marge record de 7,3% dans la division automobile. Le groupe a relevé ses prévisions de croissance du marché en Europe, en Russie et en Amérique Latine.

* TF1 aligne une troisième séance de nette progression (+3,1%). Le titre, qui continue à surfer sur la vague de sa publication trimestrielle, bénéficie également des résultats favorables de M6 (+2,7%).

* Airbus prend 2,8%. L'avionneur grimpe dans le sillage de Boeing qui s'envole de plus de 8% à Wall Street après de solides trimestriels et le relèvement de ses objectifs annuels. Ce sera demain matin au tour du groupe européen de présenter ses comptes intermédiaires.

* Atos progresse de 2,7%. Résultats élevés et objectifs confirmés pour la SSII. Les prises de commandes ont atteint 6,87 MdsE sur la période, soit un ratio de couverture des revenus de 109% sur le semestre, dont 120% au second trimestre.

* Thales monte de 2,6%. Le premier semestre s'est achevé sur des résultats en hausse marquée. Les objectifs sont confirmés, notamment un résultat opérationnel annuel (Ebit) qui devrait être compris entre 1,48 et 1,50 MdE, en hausse de 9 à 11% par rapport à 2016.

* Worldline grimpe de 2,2%. Le groupe relève tous ses objectifs pour 2017 après la publication de ses comptes intermédiaires. La croissance organique est attendue entre 3,5% et 4%. L'EBO devrait atteindre une marge supérieure à 20,5%. Worldline prévoit de générer un flux de trésorerie disponible supérieur à 170 ME.

* STMicroelectronics gagne 2%. Le groupe franco-italien a dévoilé des comptes conformes à ses objectifs au second trimestre, tout en guidant sur une hausse de la rentabilité pour le trimestre en cours. Le redressement de l'entreprise est dans sa dernière ligne droite.

* Sur le CAC40, Sodexo monte aussi de 1,7% avec Pernod Ricard (+1,6%).

VALEURS EN BAISSE

* Showroomprivé (-21,2%). Le groupe de e-commerce a vu sa rentabilité reculer sur les six premiers mois. L'objectif 2017 de chiffre d'affaires est confirm&é (entre 690 et 720 ME, soit +28 à +33%) mais la firme a révisé en baisse son anticipation de marge d'Ebitda, dans la fourchette "5,5 à 6%" alors que le curseur était placé jusque-là à "plus de 6%".

* Mauna Kea plonge de 13,7%. La société a publié des revenus semestriels en retrait de 26% à 3,285 ME, principalement lié au passage vers un business model pay-per-use mis en place récemment aux Etats-Unis, à la contre-performance des zones APAC et EMEA et au démarrage difficile du partenariat avec Cook Medical.

* Nexity recule de 3,6%. Les investisseurs se montrent prudents sur le titre après la publication de résultats semestriels globalement satisfaisants mais qui laissent certains observateurs sur leur faim en raison d'un niveau des réservations de logements neufs un peu court.

* Sur le CAC40, ArcelorMittal cède 1,9% avec Sanofi (-0,4%) ou encore Publicis (-0,3%).

* Seb (-1,5%). Le groupe a publié ce matin des résultats semestriels en vive hausse, avec de bonnes performances de sa dernière acquisition, WMF. Les perspectives du second semestre sont teintées de prudence, notamment à cause d'une base de comparaison élevée. La marge a reculé entre le premier et le second trimestre.

* LafargeHolcim perd 1,2%. Le cimentier a publié ce matin des résultats du second trimestre légèrement inférieurs aux attentes au niveau de la croissance de l'activité, mais légèrement supérieurs en matière de marge d'Ebitda. Le management s'estime en bonne voie pour atteindre les objectifs annuels.

* Kaufman & Broad concède 1,2% dans le sillage des chiffres commerciaux mitigés de son concurrent Nexity.

* Michelin (-0,4%). Les résultats semestriels sont légèrement inférieurs aux attentes. La société confirme les perspectives 2017, avec un second semestre qui devrait bénéficier de l'amélioration de rentabilité issue des hausses de prix.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 11/08/2017

Troisième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 10/08/2017

Les 5.100 pts en approchent...

Publié le 25/07/2017

Deuxième séance consécutive de progression...

Publié le 13/07/2017

Deuxième séance consécutive de progression...

Publié le 07/07/2017

L'indice parisien enregistre tout de même un gain sur la première semaine du second semestre...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS