5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 progresse de 0,2%

| Boursier | 421 | Aucun vote sur cette news

Au terme d'une séance hésitante...

Clôture Paris : le CAC40 progresse de 0,2%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Au terme d'une séance hésitante, le CAC40 a gagné 0,20% à 5.128 pts ce lundi, après deux séances consécutives de correction, et dans une actualité toujours dominée par les publications de résultats des deux côtés de l'Atlantique. Le compartiment automobile a en outre été pénalisé aujourd'hui alors que la commission européenne a confirmé enquêter sur une possible entente des constructeurs en Allemagne... Wall Street évolue en ordre dispersé de son côté, en attendant les résultats d'Alphabet (Google) ce soir, et la réunion FOMC de la Fed qui débute demain.

ECO ET DEVISES

La croissance de la zone euro reste solide mais ralentit pour le deuxième mois consécutif en juillet, selon les indices PMI flash. L'indice PMI IHS Markit Composite de l'Eurozone se replie ainsi de 56,3 en juin à 55,8, et affiche un plus bas de 6 mois. Le consensus attendait un indice à 56,2. L'Indice PMI Flash relatif à l'activité dans le secteur des services s'inscrit à 55,4, stable sur un mois, tandis que l'indice PMI Flash de l'industrie manufacturière s'établit à 56,8 (57,4 en juin et 57,2 de consensus). Chris Williamson,

L'Indice Flash Composite de l'activité globale en France se replie à 55,7 en juillet (56,6 en juin), sur un plus bas de 6 mois, et ressort inférieur au consensus (56,4). Si la croissance de l'activité augmente fortement dans l'ensemble du secteur privé français, les prestataires de services indiquent toutefois un taux d'expansion en repli pour le 2ème mois consécutif tandis que le taux de croissance de la production manufacturière fléchit à un plus bas de 4 mois. L'Indice Flash de l'activité de services ressort ainsi à 55,9 (56,9 en juin), contre 56,7 attendu et l'indice Flash de la production manufacturière se replie à 54,8 (55,4 en juin). En revanche, l'Indice PMI Flash de l'industrie manufacturière se redresse à 55,4 (54,8 en juin), sur un plus haut de 75 mois.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, les reventes de logements existants pour le mois de juin 2017 sont ressorties en baisse de -1,8%, sur un rythme de 5,52 millions d'unités, contre un consensus de place logé à 5,58 millions. En glissement annuel, la progression des reventes de logements atteint +0,7%.

L'indice flash PMI composite américain du mois de juillet 2017 est ressorti à 54,2, selon l'évaluation de Markit. Le consensus était de 53,2. L'indice manufacturier a atteint 53,2 contre 52 de consensus, et l'indicateur des services s'est établi à 54,2 contre 54,1 de consensus.

Le FMI prévoit toujours une accélération de la croissance économique mondiale à 3,5% cette année, en ajustant à la baisse ses attentes pour les Etats-Unis mais en rehaussant en parallèle celles pour la zone euro et la Chine.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1646$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 46,3$ et le Brent s'affiche à 48,6$, alors que les principaux pays exportateurs de pétrole (Opep) sont réunis ce lundi à Saint-Pétersbourg pour faire le point sur l'accord de novembre qui prévoyait des baisses de production.

VALEURS EN HAUSSE

* GTT (+7,3%). Portzamparc estime que ces derniers sont rassurants. Ils valident la capacité du groupe à adapter sa structure de coûts et le carnet de commandes est stable en valeur. La maison de bourse est à " conserver " sur la valeur. L'objectif est fixé à 37,9 euros.

* Valneva (+5,3%). Le laboratoire a obtenu une procédure accélérée de l'agence américaine du médicament pour son candidat VLA15 dans le traitement de la maladie de Lyme. Les résultats d'une phase I sont attendus au premier trimestre 2018. Une phase II devrait suivre immédiatement après. Kepler Cheuvreux a démarré le suivi à l'achet en visant 3,30 euros.

* ANF Immobilier (+4,3%). En marge de la publication de ses résultats semestriels, le groupe a annoncé la signature d'un protocole de négociations exclusives en vue du rachat d'ANF Immobilier à Eurazeo, à 22,15 euros l'action.

*Air France KLM (+3,4%). Kepler Cheuvreux est passé de "conserver" à "acheter" sur le dossier en portant son objectif de 9,60 à 15,90 euros.

* Sur le CAC40, LafargeHolcim a gagné 2% avec Société Générale (+1,2%) ou encore BNP Paribas (+0,9%).

* TF1 (+1,6%) dévoile un chiffre d'affaires semestriel de 1,04 MdE en hausse de 11,5 ME (+ 1,1%), matérialisant un chiffre d'affaires publicitaire de 782,1 ME, en hausse de 1,6%. Le résultat opérationnel courant du Groupe s'élève à 107,6 ME, en hausse de 50,1 ME. TF1 réitère ses différents objectifs.

* Publicis (+1,4%). Les résultats semestriels - supérieurs aux attentes - publiés par Publicis en fin de semaine dernière n'ont pas laissé de marbre les analystes du Crédit Suisse. Dans une note publiée ce lundi, le bureau de recherche helvétique modifie substantiellement sa perception du groupe publicitaire en adoptant une opinion "neutre" sur le dossier, contre "sous-performance" précédemment. La valorisation est également rehaussée pour atteindre 69 euros, comparé à un précédent objectif de 65 euros.

* Saint-Gobain (+0,8%) poursuit sa politique d'acquisitions d'entreprise de taille modeste pour étoffer son catalogue. C'est l'allemand Kirson qui tombe ce matin dans l'escarcelle. La société bavaroise créée en 1963 est un acteur majeur sur le marché européen des grilles de renforcement, notamment pour l'étanchéité des toitures, les revêtements de sols et les panneaux de construction. Le projet reste soumis à l'approbation de l'autorité allemande de la concurrence. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

VALEURS EN BAISSE

* Gemalto (-19,7%). Enième déconvenue sur le dossier, avec un nouvel avertissement sur les résultats. Le groupe est fortement pénalisé par la chute du marché des cartes SIM. Il va prendre une dépréciation de 420 ME sur cette activité dans les comptes du premier semestre.

* Sartorius Stedim Biotech (-4,3%). L'histoire d'amour entre le marché et Sartorius Stedim Biotech est en train de prendre fin. Après avoir chuté de près de 8% vendredi, l'action perd encore 6,8% à 57,57 euros ce matin. Elle a perdu plus de 20% depuis les sommets historiques du 20 juin dernier à 72,49 euros. Les investisseurs ont sanctionné la poursuite du ralentissement de la croissance, sur un dossier qui avait habitué à d'importants dépassements d'objectifs au cours des derniers exercices. "

* Archos (-3,5%). Au 2e trimestre 2017, Archos enregistre au total un chiffre d'affaires de 25,4 ME (33,1 ME pour la même période en 2016), soit une décroissance de -23%.

* Peugeot (-1,3%). HSBC n'est plus acheteur depuis ce weekend, puisque l'analyste a réduit sa recommandation à "conserver". Le titre s'éloigne de ses plus hauts 2017, touchés tout près des 20 euros en mars dernier.

* Sur le CAC40, Carrefour cède aussi 1,2% avec Danone (-0,9%) ou encore Pernod Ricard (-0,7%).

* Automobile : les groupes allemands sont dans l'oeil du cyclone, après que la commission européenne eut confirmé enquêter sur une entente entre Audi, Volkswagen, BMW et Porsche dans les systèmes de traitement des émissions de moteurs diesel. BMW a également été accusé de tricher sur ses émissions, ce que le constructeur a démenti. Le secteur est emporté, avec Renault (-0,3%) ou encore Michelin (-0,7%).

* Icade (-0,1%). En marge de la publication de ses résultats semestriels, Icade a annoncé lundi 24 juillet la signature d'un protocole de négociations exclusives en vue du rachat d'ANF Immobilier à Eurazeo. La transaction, qui reste soumise à un certain nombre de conditions suspensives, pourrait aboutir au cours du quatrième trimestre 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS