En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 033.62 PTS
-
5 076.50
-
SBF 120 PTS
4 021.97
-
DAX PTS
11 353.67
-0.52 %
Dowjones PTS
25 289.27
+0.83 %
6 890.45
+1.78 %
1.133
+0.05 %

Clôture Paris : le CAC40 préserve les 5.100 points de justesse

| Boursier | 351 | Aucun vote sur cette news

Les marchés sont désormais dans l'attente des élections américaines de mi-mandat dont le scrutin se tient ce mardi

Clôture Paris : le CAC40 préserve les 5.100 points de justesse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a continué à faire du surplace ce lundi comme lors des deux séances précédentes. L'indice parisien termine quasiment stable (-0,01%), ce qui lui permet de se maintenir tout juste au-dessus des 5.100 points après avoir repris 2,7% la semaine dernière. Les marchés sont désormais dans l'attente des élections américaines de mi-mandat dont le scrutin se tient ce mardi et dont le scénario central est celui d'une victoire des démocrates à la Chambre des représentants et des républicains au Sénat. Les élections ont d'ailleurs décalé d'un jour la réunion de la Réserve fédérale qui rendra sa décision sur ses taux jeudi. La parution, vendredi, d'un rapport sur l'emploi très solide a alimenté la perspective d'une hausse des taux lors de la réunion de décembre, soit la quatrième hausse de taux de 2018. Sur le front commercial, les négociations attendues ce mois-ci s'annoncent cruciales avant la rencontre prévue entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping en marge du sommet du Groupe des 20 en Argentine les 30 novembre et 1er décembre.

VALEURS EN HAUSSE

* Ingenico gagne 3,8% à 68 euros. Après onze années passées à la tête d'Ingenico, Philippe Lazare quitte le leader mondial des solutions de paiement intégrées. Alors que le groupe étudie diverses options pour son avenir, Philippe Lazare était administrateur d'Ingenico depuis 2005. Devenu directeur général en 2007, il occupait le poste de PDG depuis début 2010. Le Conseil d'administration avait annoncé fin octobre avoir confié à un comité d'administrateurs indépendants le soin de réexaminer sa stratégie et de se pencher sur l'évolution de sa gouvernance après avoir été contraint d'abaisser ses objectifs pour 2018.

* En tête du CAC40, Total 2,3% à 51,4 euros. Total et Sempra Energy ont signé un protocole d'accord en vue de coopérer pour le développement de projets d'exportations de gaz naturel liquéfié nord-américain. Dans le cadre de ce protocole d'accord, les deux partenaires poursuivront prioritairement le développement des projets Cameron LNG en Louisiane et Energía Costa Azul (ECA) en Basse-Californie, au Mexique.

* Séché Environnement s'adjuge 3% à 27,4 euros, porté par l'annonce de son projet d'expansion en Afrique du Sud. Le groupe mayennais va lancer une offre d'achat sur Interwaste Holdings Limited, spécialiste du traitement des déchets dans le pays. Créé en 1989 et fort de 1900 salariés environ, Interwaste a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires consolidé d'environ 62 ME et un EBITDA de près de 13 ME. Séché offre 32 ME pour reprendre cet acteur.

* Carrefour termine quasiment stable à 17,43 euros. Alors que la grogne ne cesse de monter chez les automobilistes à propos des prix du carburant, certaines enseignes ont décidé de faire un (gros) geste à l'attention de leurs clients : Ainsi, ce lundi, le groupe Carrefour a annoncé que le carburant sera vendu à prix coûtant jusqu'au 17 novembre...

* Onxeo bondit de 13% à 1,17 euro après des résultats intermédiaires positifs de l'étude de phase 1 d'AsiDNA dans les tumeurs solides.

* Société générale (+0,3% à 33,21 euros) a annoncé avoir conclu un accord avec Bank Millenium en vue de lui céder sa filiale de banque de détail en Pologne Euro Bank. Dans un communiqué, le groupe bancaire français précise que la transaction devrait permettre de réduire d'environ 2 milliards d'euros ses encours pondérés tout en améliorant d'environ huit points de base son ratio "core" Tier 1. La Société générale espère boucler l'opération au cours du premier semestre 2019.

* Bourbon (+2,4% à 5,58 euros) a confirmé que la recherche de nouveaux partenaires financiers pour assurer son développement et la mise en oeuvre de son plan stratégique progresse diligemment. "Les paramètres de ces éventuels nouveaux financements, notamment leurs montants et structures (instruments de dette/de capital) ne sont pas à ce stade déterminés", explique Bourbon.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Valeo reperd 4,9% à 27,3 euros, annulant ainsi une partie de son récent rebond alimenté par des rachats de positions vendeuses.

* STMicroelectronics reperd 3,7% à 13,28 euros. Le groupe va lancer un programme de rachat d'actions pour un montant maximal de 750 millions de dollars, sur une période de 3 ans.

* Safran perd 1,5% à 111,1 euros. Les Oceane 2020 présentées dans le cadre du livre d'ordres inversé seront rachetées à un prix de 113,33 euros.

* Imerys abandonne près de 5% à 52,8 euros. Le titre du leader mondial des spécialités minérales pour l'industrie fait les frais d'une note d'Oddo BHF qui a coupé de 10 euros son objectif, à 63 euros, tout en restant 'neutre'. L'action avait bondi en fin de semaine dernière suite à l'annonce de résultats trimestriels en progression et de la confirmation des objectifs annuels, à conditions de marché inchangées.

* Bénéteau et Catana Group reculent d'environ 4% après leurs belles performances des derniers jours, post publication.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

Le groupe Moulinvest poursuit le déploiement de son plan d'investissement Horizon 2020 portant sur la modernisation des équipements et infrastructures de production selon le calendrier prévu...

Publié le 15/11/2018

LYON, France et CAMBRIDGE, Mass., 15 nov. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- ERYTECH Pharma (Euronext Paris : ERYP - Nasdaq : ERYP), société biopharmaceutique de stade clinique développant des…

Publié le 15/11/2018

Une performance encourageante tenant aux multiples initiatives engagées par Musée Grévin pour renforcer son attractivité...

Publié le 15/11/2018

En données publiées, le chiffre d'affaires est en hausse de +35% !

Publié le 15/11/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…