En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Clôture Paris : le CAC40 poursuit sa progression

| Boursier | 515 | Aucun vote sur cette news

Quatrième séance consécutive de hausse pour l'indice parisien...

Clôture Paris : le CAC40 poursuit sa progression
Credits Reuters

Le CAC40, soutenu par le rebond du pétrole et le recul de l'euro, a poursuivi prudemment sa progression ce jeudi, en hausse de 0,15% à 5.225 pts en clôture, enregistrant ainsi une quatrième séance consécutive dans le vert. Les regards étaient tournés aujourd'hui vers le Royaume-Uni, alors que la Banque d'Angleterre a maintenu le statu quo sur ses taux et sur son programme de rachat d'actif, tout en évoquant un probable durcissement de sa politique monétaire dans les prochains mois. Outre-Atlantique, Wall Street hésite actuellement, autour de l'équilibre, après avoir atteint de nouveaux records hier soir. L'euro évolue quant à lui à nouveau sous la barre de 1,19$...

ECO/DEVISES

La hausse des prix en août est confirmée par l'Insee ce matin en France. L'indice des prix à la consommation s'est bien redressé de 0,5% après un recul de 0,3% en juillet, indique l'Institut. Sur un an, les prix à la consommation accélèrent à +0,9% après +0,7% le mois précédent. L'évolution de l'ICPH (l'inflation calculée aux normes européennes) est également confirmée à +0,6% sur un mois après -0,4% en juillet. En glissement annuel, l'inflation ressort à +1,0% après +0,8% le mois antérieur.

La Banque d'Angleterre a donc maintenu le statu quo sur ses taux et sur son programme de rachat d'actifs, à l'issue de sa réunion du 13 septembre. Sur les huit votants, deux ont encore prôné une hausse de taux d'un quart de point, mais ils n'ont pas été suivis puisque les six autres ont voté pour le maintien à 0,25%. Les décisions sur les programmes de rachat ont été prises à l'unanimité. "La politique monétaire pourrait être durcie d'une manière beaucoup plus importante sur la période de prévisions par rapport aux attentes actuelles du marché", annoncé la BoE provoquant une nette hausse de la livre sterling. La BoE a ajouté que la performance de l'économie était un peu meilleure que ce qu'elle pensait le mois dernier et que l'inflation dépasserait sans doute les 3% en octobre, soit un peu plus que la prévision précédente, après 2,9% en août. Mais elle se pose des questions sur la "durabilité de toute hausse du PIB à moyen terme", s'interrogeant en particulier sur la manière dont les ménages et les entreprises géreront l'après-Brexit.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont baissé de 14.000 la semaine passée, à 284.000. Le consensus tablait sur 302.000 inscriptions.

L'indice des prix américains à la consommation pour le mois d'août 2017 (CPI) est ressorti en augmentation de +0,4% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,3%. Hors alimentaire et énergie, le CPI a augmenté de +0,2%, en ligne avec le consensus. Le CPI progresse de +1,9% en comparaison de l'an dernier (+1,7% hors alimentation et énergie).

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1883$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 50,2$ et le Brent s'affiche à 55,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Soitec bondit de 10,3%. Le groupe a lancé une première ligne de production de plaques de silicium sur isolant totalement déplétées (FD-SOI, Fully Depleted Silicon-On-Insulator) dans son usine de Singapour. Ce lancement est la première étape vers la fabrication de plaques de FD-SOI à Singapour et l'approvisionnement du marché mondial des semi-conducteurs en substrats FD-SOI à partir de différents sites de production.

* Les pétrolières CGG (+6,3%) et Vallourec (+1,1%) profitent du rebond du pétrole.

* Synergie gagne 5,2% après ses résultats semestriels.

* Plus forte hausse du CAC40, TechnipFMC progresse de 3,2%.

* IGE+XAO (+2,4%) est sur de nouveaux sommets historiques. Le flux acheteur est à mettre en perspective avec le chiffre d'affaires annuel de bonne facture publié par l'éditeur de logiciels hier soir. La croissance du quatrième trimestre est ressortie à +7,8% en glissement annuel, en accélération par rapport au rythme des neuf premiers mois de 2016-2017, portant les revenus annuels à 29,44 ME (+4,7%).

* Safran gagne encore 1,5% pour sa quatrième séance consécutive de progression.

* PSA Groupe gagne 0,5% et Renault monte de 0,7%. Les immatriculations de véhicules neufs ont progressé de 5,6% en Europe en août, a fait savoir l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA) ce matin. Les deux constructeurs français ont encore tiré leur épingle du jeu. Valeo prend aussi 3%.

VALEURS EN BAISSE

* Korian cède 3,5% après une réaction matinale nettement plus baissière. La publication semestrielle de la société marquée par un léger tassement des marges entraîne une baisse assez nette du titre à l'ouverture. Le groupe a malgré tout confirmé ses objectifs annuels et vise une croissance des revenus d'un peu plus de 5% pour une marge d'EBITDA d'environ 13,7%, proche de la marge normalisée 2016.

* Hermès (-2,1%). Les résultats semestriels ont encore progressé, mais la direction tient à souligner qu'ils ont profité d'un impact favorable des couvertures de change, qui ne se reproduira pas forcément. Ce coup de pouce permet quoi qu'il en soit à la marge opérationnelle d'atteindre un nouveau record. Le groupe confirme un objectif de croissance de l'activité "ambitieux", mais sans le chiffrer.

* Kering cède 0,8% dans le sillage d'Hermès, avec LVMH (-0,3%).

* Carrefour repasse sous les 17 euros (-0,8%), après trois séances dans le vert.

* Engie abandonne encore 0,9% pour sa troisième séance consécutive de baisse.

* Orange (-0,4%). A l'occasion du renouvellement de l'accord conclu en 2014 pour la distribution de Netflix sur la TV d'Orange en France, Orange et Netflix ont étendu leur partenariat à l'ensemble des pays dans lesquels le Groupe français est présent.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.