En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

Clôture Paris : le CAC40 met un terme à cinq séances de baisse, mais demeure en deçà des 5.600 points

| Boursier | 438 | 1 par 1 internautes

Les nouveaux records à Wall Street cet après-midi n'y font rien...

Clôture Paris : le CAC40 met un terme à cinq séances de baisse, mais demeure en deçà des 5.600 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Les nouveaux records à Wall Street cet après-midi n'y font rien... Le CAC40 n'est pas parvenu à rejoindre les 5.600 points en clôture, terminant la séance à 5 572,86 points sur une hausse relativement timide de 0,38%, alors que dans le même temps, les indices américains volent de records en records! Surfant toujours sur l'espoir de voir la Réserve fédérale baisser ses taux à la fin du mois... A noter toutefois que l'indice parisien, grâce à cette progression même modeste, met fin à cinq séances consécutives de baisse.

Lundi, les investisseurs reviendront peut-être à la réalité de l'affrontement commercial sino-américain, avec la publication du PIB chinois du deuxième trimestre, la production industrielle, l'investissement et les ventes au détail chinoise de juin. De quoi prendre le pouls de la deuxième économie mondiale et de savoir dans quelle mesure le conflit commercial pèse sur elle... La croissance chinoise devrait revenir à 6,2% sur un an après 6,4% sur les trois premiers mois de l'année.

ECO ET DEVISES

Les prix à la production américains ont progressé très légèrement en juin, ce qui suggère que les pressions inflationnistes demeurent faibles dans la première économie du monde... Là encore de quoi alimenter la conviction d'une baisse de taux d'intérêt de la Fed le 31 juillet !

L'once de métal jaune s'échange à 1.407$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1258$ à la mi-journée. Le baril de Brent se négocie 66,81$.

VALEURS EN HAUSSE

Bourbon (+20,50% à 3 Euros) : a terminé en hausse du SRD ce soir sans communication... Le Marché semble spéculer sur une issue favorable dans les négociations entre les dirigeants et les créanciers...

Ingenico (+2,10% à 78,74 Euros) : Goldman Sachs repasse à l'achat sur avec un cours cible revu en forte hausse à 90 euros.

Pierre et Vacances (+3,67% 16,37 Euros) a vu son chiffre d'affaires s'élèver à 335 ME, en croissance de +12,6% par rapport au 3ème trimestre de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires de location s'élève à 227,7 ME, en progression de +5,5% à données comparables. Compte tenu du portefeuille de réservations de Pierre & Vacances Tourisme Europe et de Center Parcs Europe, le groupe anticipe un chiffre d'affaires en croissance à données comparables sur le 4ème trimestre de l'exercice 2018/19.

Bénéteau (+7,94% 10,33 Euros) : a réalisé au troisième trimestre de son exercice 2018-2019 un chiffre d'affaires de 434 millions d'euros, en croissance de 3,1% par rapport au trimestre de l'année précédente (+1,8% à taux de change constant). Au titre des 9 premiers mois de l'exercice 2018-2019, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 929,9 millions d'euros, en hausse de 5% par rapport à la même période de l'année précédente et de 3,8% à taux de change constant. Bénéteau confirme tabler sur une progression de son chiffre d'affaires global de l'ordre de +3 à +5% (de +2 à +4% à taux de change constant), avec un taux de résultat opérationnel courant sur chiffre d'affaires quasi stable en données publiées.

VALEURS EN BAISSE

Maurel et Prom (-2,25% 3,04 Euros) : Le Chiffre d'affaires ressort à 229 M$ au S1 2019, en léger retrait de 4% par rapport au S1 2018 en raison de décalages d'enlèvements. Le Revenu retraité des décalages d'enlèvement est de 256 M$ au S1 2019, en hausse de 15% par rapport au S1 2018. Le prix du brut est globalement stable avec un prix de vente moyen de l'huile sur la période de 68,4$/b contre 69,2$/b en S1 2018.

Stentys (-10,33% 0,51 Euro) : Sur le seul 2ème trimestre, le chiffre d'affaires atteint 2,5 ME, en baisse de 8% en pro forma. La trésorerie du groupe s'élève à 8,1 ME au 30 juin 2019 contre 8,6 ME au 31 mars 2019.

PSB Industries (-6,71% 26,40 Euros) : a réalisé, au 1er semestre 2019, un chiffre d'affaires de 142 ,2 ME, en retrait de 3,1% à taux de change et périmètre constants. L'activité intègre un effet de change positif de +2,2 ME.

Vallourec (-4,55% 2,64 Euros) : en fort recul alors que le broker UBS est passé de 'neutre' à 'vendre' sur le groupe tubiste avec un cours cible ramené de 2,40 à 1,90 euro.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT