En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.75 PTS
+0.44 %
5 922.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 658.29
+0.4 %
DAX PTS
13 283.51
+0.65 %
Dow Jones PTS
27 727.83
+0.13 %
8 277.42
+0.43 %
1.101
-0.2 %

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 1,73% !

| Boursier | 1232 | Aucun vote sur cette news

Après sa progression de 1,27% hier, le CAC40 a encore gagné 1,73% à 5...

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 1,73% !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après sa progression de 1,27% hier, le CAC40 a encore gagné 1,73% à 5.665 points, en attendant les nouvelles négociations commerciales à Washington entre Américains et Chinois prévues à Washington... La soirée pourrait ainsi s'avérer cruciale pour les marchés actions outre-Atlantique, les opérateurs 'achetant' pour l'heure l'hypothèse d'un accord commercial ou de progrès très significatifs. "De bonnes choses sont en train de se produire durant la Réunion de Discussion Commerciale avec la Chine. Des sentiments plus chaleureux que dans un passé récent", a tweeté Donald Trump, qui rencontrera donc le vice-Premier ministre Liu He ce soir. "Tous voudraient voir quelque chose de significatif se produire!". Difficile de faire mieux en matière de teasing !

ECO ET DEVISES

"L'une des grandes choses à propos de l'Accord avec la Chine réside dans le fait que, pour diverses raisons, nous n'avons pas à suivre le Processus d'Approbation du Congrès, très long et politiquement complexe. Lorsque l'accord sera pleinement négocié, je le signerai moi-même au nom de notre Pays. Rapide et Propre!" a encore commenté le président américain...
Hier, Trump avait ainsi assuré devant la presse que les fameuses discussions commerciales sino-américaines se déroulaient "vraiment bien". Ces commentaires faisaient suite à un tweet déjà optimiste du président américain, par lequel il avait agréablement surpris les opérateurs en annonçant sa rencontre avec Liu...

Les responsables américains et chinois échangent depuis hier à Washington, leur précédente réunion de haut niveau remontant au mois de juillet...

Sur le front économique outre-Atlantique ce jour, l'indice des prix à l'import du mois de septembre 2019 est ressorti en hausse de +0,2%, contre -0,1% de consensus. Celui des prix à l'export a régressé de 0,2%, alors que le consensus était stable. En glissement annuel, les prix à l'import et à l'export ont décliné de 1,6%...
L'indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains pour le mois d'octobre 2019, mesuré par l'Université du Michigan, est ressorti pour sa part à 96 contre un consensus de 92. Il était de 93,2 sur le mois antérieur.

Les cours du pétrole pointent en net rebond en cette fin de semaine, à nouveau soutenus par une situation toujours très tendue au Moyen-Orient. Le dernier épisode en date provient de la mer Rouge puisqu'un tanker iranien aurait pris feu à la suite d'une attaque probablement due à des roquettes. Selon l'agence de presse de la République islamique, les explosions se sont produites entre 5h et 5h20, heure locale... Deux des principaux réservoirs du navire ont été endommagés et du pétrole s'est répandu dans la mer. Cette attaque intervient dans un contexte de tensions accrues au Moyen-Orient. Après les frappes de drone sur une importante installation pétrolière saoudienne le mois dernier, l'offensive turque dans le nord de la Syrie laisse également craindre un embrasement dans la région.
Le 'light sweet crude' (WTI) gagne 1,4% à 54,3 dollars dans les échanges électroniques sur le Nymex, tandis que le baril de brut de la mer du Nord avance de 1,9% à 60,2$.
L'euro se cale ce soir plus fermement sur les 1,1040/$.

VALEURS EN HAUSSE

EOS Imaging bondit de 14% après sa publication trimestrielle. Le spécialiste des solutions d'imagerie 2D/3D et de données pour l'orthopédie a dévoilé, au titre des neuf premiers mois de son exercice, un chiffre d'affaires de 12,3 ME. La société a enregistré 44 commandes d'équipements sur la période, d'une valeur totale de 18,64 ME, contre 19,10 ME en 2018. "Alors que nous débutons le trimestre où la Société réalise habituellement son plus grand nombre de commandes, nous sommes confiants dans notre capacité à délivrer une performance solide sur l'exercice 2019", affirme Mike Lobinsky, Directeur Général du groupe.
A 'accumuler' sur le dossier, Gilbert Dupont vise 2 euros par action. Portzamparc de son côté souligne que "malgré un effet de base défavorable (commandes exceptionnelles en APAC en 2018) la dynamique des commandes est globalement en ligne avec celle de 2018, ce que nous considérons comme un signal de reprise". Selon l'analyste, "il faudra attendre les prochaines publications pour voir si la société sera capable de respecter le délai de 12 mois maximum pour la transformation des commandes en CA. Les chiffres communiqués sont en ligne avec nos estimations et nous maintenons nos scénarios". De quoi viser un cours de 4,60 euros en restant à l'achat sur le dossier.

Natixis : +6% avec Rexel, Getlink, SG, Linedata, Faurecia et Valeo

Renault (+5%) : C'est officiel ! Thierry Bolloré, l'ancien bras droit de Carlos Ghosn, n'est plus directeur général de Renault. Le Conseil d'administration du constructeur a décidé "de mettre un terme aux mandats de Directeur général de Renault SA et de Président de Renault s.a.s. de Monsieur Thierry Bolloré avec effet immédiat". Comme attendu, il sera remplacé par Madame Clotilde Delbos "pour une période intérimaire, le temps de mener un processus de désignation d'un nouveau Directeur général".
Le CA a par ailleurs donné un avis favorable à la désignation de Messieurs Olivier Murguet et José-Vicente de los Mozos, en qualité de Directeurs généraux adjoints afin d'assister Madame Clotilde Delbos dans ses fonctions.
Dans un entretien publié jeudi soir sur le site internet des 'Echos', Thierry Bolloré a dénoncé "un coup de force stupéfiant"... "La seule chose que l'on me reproche peut-être, c'est d'avoir été nommé directeur-général adjoint début 2018, sur proposition de Carlos Ghosn, à l'unanimité du conseil", a notamment déclaré le désormais ex-dirigeant de Renault...

BNP Paribas : +5% avec PSA, Saint-Gobain et Crédit Agricole

FNAC Darty : +4% avec Spie, Archos, Eramet et AXA

Trigano : +3% suivi de Devoteam, Nexans, Vinci, Schneider, Bolloré, Arkema, Mersen

VALEURS EN BAISSE

Publicis (-14,5%). Le groupe a annoncé un revenu net du T3 en hausse de 17,3% et une croissance organique en baisse de 2,7%. Le management avertit et dit viser désormais une croissance organique de -2,5% en 2019...

Geci : -6% avec Innate, Nanobiotix (-4%) et Mauna Kea

Euronext (-2,7%). Le groupe a dévoilé de nouveaux objectifs financiers pour la période 2019-2022, notamment une prévision de croissance organique moyenne annuelle de 2% à 3% sur la période. Euronext a aussi indiqué qu'il tablait sur une marge d'Ebitda organique supérieure à 60% en 2022, qui se compare à une marge d'Ebitda proforma de 57% à 2018...

Atari : -2% suivi de M6, 2CRSI, Neurones

PSB Industries (-0,7). Le groupe a réalisé, à fin septembre 2019, un chiffre d'affaires de 203,9 ME, en retrait de 3,4% à taux de change et périmètre constants. Le groupe anticipe un retrait de sa rentabilité opérationnelle sur l'exercice en cours par rapport à 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Privatisation de La Française des Jeux du 7 au 19 novembre 2019

Ouvrez dès aujourd’hui votre compte chez Bourse Direct : c'est rapide, gratuit et 100% en ligne !

Investir dans des instruments financiers comporte des risques de perte en capital, pouvant aller jusqu'à une perte totale du capital investi pour les investissements en titres de capital (actions).Le rendement et la performance d'un investissement en actions ne sont pas garantis. Nous vous invitons à consulter notre guide investisseur.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2019

Dans un contexte de transformation et d'investissements soutenus, la maîtrise des coûts reste un des enjeux importants pour UFF....

Publié le 12/11/2019

Ce partenariat de recherche fait directement écho aux engagements du Groupe ADP en matière de développement durable...

Publié le 12/11/2019

L'action Walt Disney progresse mardi à Wall Street, malgré quelques problèmes techniques au démarrage de son service de vidéo en streaming Disney+.

Publié le 12/11/2019

Ekinops indique que T-Mobile Czech Republic (CZ) a rationalisé la gestion d'une partie de son portefeuille produits grâce au système d'exploitation OneOS6 de marque OneAccess...

Publié le 12/11/2019

Le Missouri Orthopaedic Institute est le plus grand centre orthopédique indépendant du Missouri...