Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 233.94 PTS
+0.94 %
7 215.50
+0.59 %
SBF 120 PTS
5 548.35
+0.9 %
DAX PTS
15 476.43
-0.21 %
Dow Jones PTS
33 926.01
-0.38 %
12 573.36
-1.79 %
1.079
+0. %

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 1,47%, au plus haut depuis près d'un an !

| Boursier | 1912 | Aucun vote sur cette news

6.860 points

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 1,47%, au plus haut depuis près d'un an !
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

La tendance favorable s'est confirmée cet après-midi sur le marché parisien, le CAC40 grimpant finalement de 1,47% à 6.860 points, de retour au plus haut depuis février 2022 ! Cela fait plus de 5,5% de gains sur cette première semaine de l'année dans un marché toujours très attentif aux signes de modération des tensions inflationnistes...

Notons à ce sujet que l'ISM US des services américains publié ce jour est ressorti très inférieur aux attentes, ce qui fait redescendre un peu les anticipations de resserrement monétaire. L'indice ISM des services américains du mois de décembre 2022 s'est écroulé à 49,6, contre 55 de consensus de marché et 56,5 un mois plus tôt. Cet indicateur passe donc sous la barre fatidique des 50, signalant une contraction de l'activité...

Selon le rapport du Département américain au Travail ce vendredi, les créations de postes non-agricoles du mois de décembre sont ressorties de leur côté au nombre de 223.000, à comparer à un consensus FactSet de 205.000. Le taux de chômage américain retombe pour sa part à 3,5%, alors que le consensus des économistes de la place se situait à 3,7%. Ainsi, le taux de chômage est de retour aux niveaux pré-pandémiques et au plus bas depuis... 1969 !

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité actuelle d'une hausse de taux de 25 points de base le 1er février, à l'issue de la prochaine réunion monétaire, se situe à 77% environ, contre 23% de probabilité d'un geste de 50 points de base. La fourchette actuelle va de 4,25 à 4,5%. Le même outil montre que le pic des taux pourrait être atteint en mai entre 5 et 5,25%, tout dépendant évidemment des fameux "futurs développements" concernant l'inflation et l'économie de manière générale...

L'autre bonne nouvelle du jour est venue du taux d'inflation annuel de la zone euro estimé par Eurostat à 9,2% en décembre, contre 10,1% en novembre... Le marché tablait sur un ralentissement moins marqué à 9,5%. S'agissant des principales composantes de l'inflation, l'énergie devrait connaître le taux annuel le plus élevé en décembre (25,7%, comparé à 34,9% en novembre), suivie de l'alimentation, alcool & tabac (13,8%, comparé à 13,6% en novembre), des biens industriels hors énergie (6,4%, comparé à 6,1% en novembre) et des services (4,4%, comparé à 4,2% en novembre), détaille l'office statistique de l'Union européenne. En séquentiel, les prix reculeraient de 0,3%.

VALEURS EN HAUSSE

SergeFerrari : +6% suivi de Transgène qui a annoncé avoir reçu l'autorisation de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai clinique de Phase I du virus oncolytique innovant TG6050 en France. Ce nouveau candidat-médicament sera administré par voie intraveineuse à des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (non-small cell lung cancer, NSCLC) au stade avancé. TG6050 est issu de la plateforme brevetée Invir.IO. Il a été conçu pour exprimer l'IL-12 humaine, une cytokine connue pour enclencher une puissante réponse immunitaire antitumorale, et un anticorps anti-CTLA4 entier. TG6050 a le potentiel d'induire une réponse antitumorale puissante en combinant plusieurs mécanismes d'action : il cible sélectivement les cellules cancéreuses et exprime l'IL-12 et l'anticorps anti-CTLA4 directement dans le micro-environnement tumoral. TG6050 a été conçu pour être administré par perfusion intraveineuse, une voie d'administration dont la sécurité et la faisabilité ont déjà été démontrées avec un virus oncolytique issu d'Invir.IO. L'administration intraveineuse permet d'augmenter significativement le potentiel thérapeutique et de marché de cet oncolytique. En effet, il s'agit d'une approche ciblée qui permet d'atteindre différentes lésions cancéreuses et métastases inaccessibles par injection intratumorale. L'administration intratumorale, qui consiste à injecter le traitement directement dans la tumeur, est à ce jour la seule voie d'administration autorisée pour les virus oncolytiques au stade commercial ; l'administration IV représenterait une avancée significative...

J-C Decaux : +5% avec Nexans et Seb

McPhy : +4% avec Odet

Safran gagne 3%. L'équipementier et motoriste est dopé par une note de Bernstein qui a rehaussé à 'surperformer' son conseil sur la valeur tout en remontant le curseur de 118 à 142 euros. 2023 devrait être une année solide pour les secteurs de l'aérospatiale commerciale et de la Défense, selon l'analyste, qui fait de Safran son premier choix mondial dans l'industrie pour l'exercice qui vient de démarrer.

Casino : +3% avec Rallye, Renault, LVMH et Hermes avec GTT

MedinCell s'adjuge 3,5%. Après une note de IT CAP Midcap mardi, la société pharmaceutique est cette fois portée par l'annonce de résultats positifs pour l'étude clinique SAIVE dans la prévention de l'infection au Covid-19 sur une population de cas contacts.

Getlink avance de 1,8%. Le flux acheteur sur l'opérateur du tunnel sous la Manche est à relier à une note de la SocGen qui a rehaussé sa recommandation à 'conserver' tout en ajustant sa cible de 18,3 à 16,5 euros. Le marché est partagé sur le titre puisque, selon le consensus 'Bloomberg', 4 analystes sont à l''achat', 11 à 'conserver' et 2 à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 18,39 euros.

TotalEnergies reprend 1,2% pendant que le baril de Brent reste sous les 80 dollars, en nette baisse sur la semaine.

Stellantis (+0,6%) pourrait davantage appuyer sur le frein pour faire face à l'environnement actuel et poursuivre l'électrification de sa gamme. "Si nous n'optimisons pas notre structure de coûts, nous ne pouvons pas absorber le coût supplémentaire de l'électrification", ce qui risque d'entraîner une hausse des prix des voitures et un rétrécissement du marché", a déclaré Carlos Tavares à Las Vegas lors du 'Consumer Electronics Show'. "Si le marché se contracte, nous n'avons pas besoin d'autant d'usines. Certaines décisions impopulaires devront être prises".

VALEURS EN BAISSE

Ubisoft glisse de 4% avec Stedim

Engie (-3%) a réalisé avec succès une émission d'obligations vertes en trois tranches pour un montant total de 2,75 milliards d'euros. Les modalités de chaque tranche sont les suivantes : 1 milliard d'euros à 7 ans, portant un coupon de 3,625% ; 1 milliard d'euros à 12 ans, portant un coupon de 4% ; et 750 millions d'euros à 20 ans, portant un coupon de 4,25%. Le coupon moyen de l'opération ressort à 3,93% pour une durée moyenne de 12,4 ans. Cette émission vient préfinancer une part substantielle des besoins de financement du groupe pour 2023 et renforce sa liquidité.

Deezer : -2,8% suivi de Ose, Inventiva, Believe et Danone dégradé par Morgan Stanley

Atos retombe de 1,5% ce vendredi, dans un marché toujours animé. Selon BFMTV, le gouvernement serait "peu emballé" par l'offensive supposée d'Airbus sur la filiale d'Atos, Evidian. Citant des sources, BFMTV rapporte que le gouvernement français considère que l'influence et le pouvoir allemands au sein d'Airbus seraient trop forts pour permettre la vente des activités de cybersécurité d'Atos à l'entreprise. L'article poursuit en notant que le gouvernement français favoriserait probablement Thales pour acquérir l'unité d'Atos.

Lagardère recule de 1,5% avec OVH, Orpea, Valneva, Colas et Bic (-1%)

Sodexo recule de 1%. Le chiffre d'affaires consolidé du premier trimestre de l'exercice 2023 atteint chez Sodexo 6,3 milliards d'euros, en hausse de +20,2% par rapport à l'exercice précédent, incluant une contribution des acquisitions nette des cessions de -1,2%, et un effet de change très positif de +9,2%, reflet de l'appréciation du dollar américain et du réal brésilien. Les objectifs pour l'exercice 2023 sont maintenus : croissance interne attendue entre +8 et +10% et marge d'exploitation proche de 5,5% à taux constants.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Découvrez dès aujourd'hui nos contrats d'assurance vie Bourse Direct Horizon et Bourse Direct Vie et bénéficiez de jusqu'à 170€ de prime offerte* pour toute 1ère adhésion.

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 03/02/2023

Les marchés actions européens ont clôturé en légère hausse, après les chiffres des créations d’emploi aux États-Unis, très supérieurs aux attentes. 517 000 postes ont été créés en…

Publié le 03/02/2023

Après 10% de gains depuis le début de l'année et une accélération à la hausse hier dans le sillage des annonces des banques centrales, le...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/02/2023

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s'appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux...

Publié le 03/02/2023

Mozambique LNG : TotalEnergies confie à Jean-Christophe Rufin une mission indépendante d'évaluation de la situation humanitaire dans le Cabo Delgado...

Publié le 03/02/2023

A périmètre comparable, le CA 2022 de Equasens est en progression de 8,82% à 210,09 ME...

Publié le 03/02/2023

La Bourse de New York a fini en ordre dispersée jeudi, le Dow Jones a été alourdi par des résultats d'entreprise mitigés alors que le Nasdaq a été porté par les bons résultats de Meta…

Publié le 03/02/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 1,26 % à 7166,27 dans un volume soutenu de 4,8 MD€.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne