5 263.78 PTS
-0.33 %
5 261.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 210.83
-0.22 %
DAX PTS
12 609.91
+0.14 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.00 %
5 932.32
+0.00 %
Nikkei PTS
20 397.58
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 glisse sous les 5.100 pts...

| Boursier | 295 | Aucun vote sur cette news

Deuxième séance consécutive de baisse...

Clôture Paris : le CAC40 glisse sous les 5.100 pts...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après avoir reperdu du terrain hier, vers les 5.100 pts, plombé notamment par les nouvelles provocations de la Corée du Nord, le CAC40 a encore cédé 0,34% ce mardi, à 5.087 pts en clôture. En Europe, les regards sont tournés vers la réunion de la BCE qui pourrait donner jeudi des indications sur le futur durcissement de la politique monétaire. En attendant, la parité euro / dollar reste ancrée au-dessus de 1,19. Du côté du pétrole, le baril s'offre un rebond de plus de 3% ce mardi soir, sur les 48,9$ le WTI. Outre-Atlantique, Wall Street, qui était fermé hier pour le Labor Day, cède aussi du terrain pour le moment...

ECO/DEVISES

Les ventes au détail, corrigées des variations saisonnières, ont diminué de 0,3% dans la zone euro en juillet après avoir progressé de 0,6% le mois précédent. Sur un an, les ventes affichent une hausse de 2,6%. Le consensus tablait respectivement sur un repli de 0,2% et sur une augmentation de 2,5%.

L'indice final IHS Markit de l'activité de services en France s'établit à 54,9 en août (56 en juillet et 55,5 en lecture flash) mais continue de signaler une forte croissance de l'activité. Le consensus tablait sur un indice à 55,5. Parallèlement, l'Indice final IHS Markit Composite de l'activité globale, mesurant l'activité combinée du secteur des services et de l'industrie manufacturière, se replie très légèrement, de 55,6 en juillet à 55,2.

A l'image de la France, l'indice final de l'activité de services dans l'Eurozone ressort inférieur à son estimation flash en août, à 54,7 (55,4 en juillet, estimation flash à 55,9). L'indice PMI Final IHS Markit Composite de l'activité globale reste pour sa part stable, à 55,7, et ne se replie que marginalement par rapport à son estimation flash (55,8).

Les commandes industrielles américaines du mois de juillet 2017 sont ressorties en forte baisse de 3,3% en comparaison du mois antérieur, selon le rapport gouvernemental du jour, contre -3,2% de consensus de place et +3,2% pour la lecture révisée du mois de juin 2017.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1919$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 48,9$ et le Brent s'affiche à 53,5$.

VALEURS EN HAUSSE

* Ubisoft (+3,1%). Le groupe a annoncé les paramètres de sa prochaine phase de croissance au Québec. Ubisoft mise sur un accroissement important de ses activités en région avec la création du studio Ubisoft Saguenay, dès le début de l'année 2018. Le groupe entend également poursuivre son expansion en région et ouvrir un autre studio ailleurs au Québec d'ici 2027.

* Altran gagne du terrain (+2,1%) après avoir annoncé le rachat de l'Indien GlobalEdge. Natixis a par ailleurs confirmé son conseil "acheter" sur la valeur en amont de la publication des résultats semestriels prévue ce jeudi. La banque, qui vise 20 euros par titre, n'attend pas de surprise particulière sur cette publication, mais pense que la baisse du titre est injustifiée. Alors que les concurrents allemands font face à des difficultés spécifiques, l'impact devrait être limité pour Altran, selon le broker.

* TechnipFMC profite du rebond du pétrole pour grimper de 1,6%. Vallourec rebondit de son côté de 6,2%.

* Accorhotels grimpe de 1,4%, alignant une quatrième séance positive.

* Sur le CAC40, Publicis monte aussi de 0,9% avec Pernod Ricard (+0,9%), Michelin (+0,9%) ou encore PSA Groupe (+0,6%).

* Carmila (+0,8%). La foncière de Carrefour, a publié des comptes semestriels plus convaincants que sa maison-mère. Son PDG a confirmé que le résultat annuel sera dans le haut de la fourchette des objectifs. Le programme de croissance se déroule bien et des acquisitions pourraient compléter la dynamique.

* Schneider (+0,3%). La troisième fois serait-elle la bonne ? Le groupe français et l'éditeur britannique de logiciels Aveva ont annoncé ce matin un rapprochement, par combinaison d'Aveva avec la branche logiciels de Schneider, qui détiendra 60% du nouvel ensemble.

* Carrefour (+0,3%). Le Crédit Suisse a sabré sa valorisation de Carrefour, en ramenant son objectif de cours de 21 à 15,50 euros, ce qui conduit l'analyste à réduire de neutre à "sousperformance" sa recommandation. Pour Stuart McGuire, il y a de plus en plus de signes de problèmes structuraux, comme l'ont illustré les résultats intermédiaires. Je pense que ces problèmes comprennent une sur-dépendance au format hypermarchés, une adoption lente de la vente en ligne à la fois en alimentaire et en non-alimentaire, des dépenses d'investissement élevées et des opérations ultra-étendues, commente le spécialiste, qui s'attend à nouveau à des marges faibles en France en 2018 et qui réduit ses prévisions 2017-2020, justifiant la baisse de l'objectif.

VALEURS EN BAISSE

* Cellectis plonge de 21,1%. L'agence américaine du médicament a demandé la suspension des deux études de phase I avec UCART123 dans la leucémie aiguë myeloblastique (LAM) et dans la leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC). Le laboratoire va faire examiner un protocole avec des doses plus faibles, car un surdosage pourrait être à l'origine de complications fatales à un patient.

* Abivax rechute de 6,7% après plus de 25% de hausse sur les deux dernières séances.

* CGG chute encore de 6,1% pour sa quatrième séance consécutive de recul.

* Orange (-2%) est déstabilisé par l'abaissement de la recommandation d'Exane BNP Paribas de neutre à "sousperformance", avec un objectif de cours ramené de 15 à 13 euros. Cette valorisation est désormais la plus faible de tous les bureaux d'études qui suivent le dossier.

* Crédit Agricole perd 1,7% pour sa deuxième séance dans le rouge. Axa cède de son côté 1,1% avec BNP Paribas (-1,9%).

* Sodexo reperd 1,6% après quatre séances consécutives de rebond.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 08/09/2017

Les indices européens sont attendus en baisse en matinée. Le CAC40 devrait revenir sur les 5.100 points.

Publié le 21/08/2017

Le CAC40 poursuit son recul entamé jeudi dernier dans le sillage de Wall Street et consécutif aux interrogations sur la capacité de...

Publié le 18/08/2017

Dans le sillage de Wall Street qui a connu un sévère recul hier soir, la place parisienne recule nettement dans les premiers échanges du...

Publié le 11/08/2017

Troisième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 09/08/2017

Après quatre séances de rebond...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2017

Plusieurs composants de pointe développés par ST sont utilisés dans la plateforme de compteurs intelligents de deuxième génération « Open Meter », conçue et…

Publié le 25/09/2017

La Norges Bank a précisé à l'AMF avoir franchi en baisse, le 22 septembre, le seuil de 5% du capital de Mersen et détenir 983...

Publié le 25/09/2017

Objectif 78 euros...

Publié le 25/09/2017

La société emploie 900 personnes et apporterait à complément au français...

Publié le 25/09/2017

Sodexo est en panne de croissance...

CONTENUS SPONSORISÉS