5 386.83 PTS
-0.23 %
5 397.00
-0.05 %
SBF 120 PTS
4 295.28
-0.19 %
DAX PTS
13 123.65
-0.23 %
Dowjones PTS
24 375.95
+0.19 %
6 390.45
+0.72 %
Nikkei PTS
22 938.73
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 glisse sous les 5.100 pts...

| Boursier | 411 | Aucun vote sur cette news

L'euro fort continue de plomber l'ambiance...

Clôture Paris : le CAC40 glisse sous les 5.100 pts...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40, après avoir déjà perdu plus de 1% vendredi, a encore terminé sa course en baisse de 0,73% ce lundi, repassant ainsi sous les 5.100 pts, à 5.094 pts en clôture, alors que l'euro poursuit de son côté son ascension, désormais proche de 1,18$... Le rythme des publications d'entreprises sera nettement moins important dans les jours à venir, même si l'on attend encore 13 publications majeures, dont Sanofi, Veolia et Legrand, aujourd'hui, puis Arkema et les financières Société Générale, Crédit Agricole, Axa, CNP Assurances et Natixis d'ici à vendredi. Aux Etats-Unis, les résultats d'entreprises se font également un peu plus rares après deux semaines particulièrement chargées. Les investisseurs surveilleront tout de même les comptes d'Apple demain, après la clôture de Wall Street !

ECO/DEVISES

Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, s'est établi à 9,1% dans la zone euro en juin, contre 9,2% le mois précédent et 10,1% en juin 2016. Il s'agit du taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis février 2009, précise Eurostat. Le marché tablait sur une stabilité à 9,2%.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 1,3% en juillet, stable par rapport au mois précédent. Une évolution en ligne avec les attentes du marché. L'inflation 'core' augmente en revanche légèrement à 1,2%, contre 1,1% en juin et 1,1% de consensus.

Solides ventes au détail en Allemagne. Selon les données de l'office fédéral de la statistique, elles ont progressé de 1,1% en juin après une hausse de 0,5% le mois précédent. Le consensus tablait sur une augmentation limitée à 0,2%. En glissement annuel, les ventes au détail ont augmenté de 1,5% contre +2,7% attendu.

L'indice manufacturier PMI de Chicago du mois de juillet 2017 est ressorti à 58,9, contre un consensus de 61 et un niveau de près de 66 en juin - qui constituait un sommet de trois ans. Cet indicateur manufacturier régional ressort donc inférieur aux attentes, mais reste très largement supérieur à la barre des 50, démontrant ainsi une forte expansion de l'activité.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, l'indice des promesses de ventes de logements aux USA pour le mois de juin 2017 est ressorti en croissance de 1,5% en comparaison du mois antérieur, contre +0,9% de consensus et -0,7% en mai 2017 (lecture révisée). L'indice s'établit à 110,2 en juin contre 108,6 au mois de mai.

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour le mois de juillet 2017 est ressorti à 16,8 (indice 'd'activité générale'), contre 13,8 de consensus de place et 15 pour le mois antérieur.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1789$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 49,4$ et le Brent s'affiche à 52,4$.

VALEURS EN HAUSSE

* Transgene grimpe de 6,8% avec Stentys (+5%) ou encore Nicox (+3,8%).

* Genfit gagne 5,5%, alors qu'Intercept plonge de plus de 8% à Wall Street après ses comptes du second trimestre.

* Veolia gagne 2%. L'entreprise a bouclé le premier semestre 2017 sur des revenus en hausse mais un tassement des marges. La dette recule un peu même si la génération de trésorerie s'est dégradée. Les objectifs 2017, 2018 et 2019 sont confirmés.

* SFR Group gagne 1,6% malgré le litige avec TF1. Depuis le 29 juillet, Numericable-SFR n'a plus le droit de diffuser l'offre télévisuelle fournie par TF1. Seulement, l'opérateur refuse d'acter la fin de contrat et poursuit l'exploitation commerciale des programmes de MyTF1. TF1 ira en justice...

VALEURS EN BAISSE

* Legrand perd 4,5%. Le groupe a pourtant dévoilé ce matin des résultats semestriels robustes, qui sont bien placés par rapport aux objectifs. Le PDG Gilles Schnepp s'est cependant contenté de confirmer les prévisions, car le troisième trimestre souffrira d'une base de comparaison plus ardue.

* Essilor perd 4%. Invest Securities a abaissé ses estimations de résultats. L'objectif de cours est également réduit de 140 à 130 Euros. Le broker reste néanmoins 'acheteur' du dossier compte tenu de l'accélération attendue de la croissance organique et d'une valorisation relative attractive.

* Airbus cède 2,5% et repasse sous les 71 euros.

* TechnipFMC (-2,4%). Jefferies a réduit de 28 à 24 euros son objectif de cours sur la valeur en recommandant à ses clients de conserver les positions, après la publication des résultats du second trimestre. L'analyste, dans une note parue ce matin, a pris acte de chiffres meilleurs que prévu, ce qui l'a conduit à relever ses anticipations, mais ce levier est plus que consommé par le retraitement des comptes du premier trimestre et les coûts liés à Yamal LNG.

* Carrefour (-1,8%), victime d'une note d'analyste. La Deutsche Bank a en effet abaissé sa recommandation sur la valeur à "vendre" tout en ramenant son objectif à 18 Euros.

* Sanofi (-1%). Le laboratoire a publié des résultats un peu plus élevés que prévu au second trimestre, ce qui permet au groupe de viser le haut de sa fourchette de prévisions de bénéfices 2017, a-t-il annoncé dans un communiqué.

* BNP Paribas (-0,8%) conserve la notation "A" long terme de sa dette chez Standard & Poor's, après que l'agence eut appliqué ses nouveaux critères de prise en compte du risque sur le secteur, explique-t-elle dans un communiqué. L'établissement français bénéficie d'une solide position, notamment du fait d'une plus grande diversification des actifs et d'un meilleur contrôle du risque que ses comparables.

* EDF (-0,5%). Mitsubishi Heavy Industries a pris la décision définitive d'investir dans "New NP", la division d'Areva en passe d'être rachetée par EDF dans le cadre du démantèlement du groupe nucléaire français. L'industriel japonais a indiqué dans un communiqué diffusé ce matin, qui a d'ailleurs entraîné une chute de l'action à Tokyo, qu'il allait monter à hauteur de 19,5% de New NP, pour renforcer ses liens avec l'énergéticien français dans le domaine des réacteurs nucléaires.

* CGG (-0,5%). Les revenus du second trimestre publiés par la société étaient plutôt rassurants, mais la question de la consommation des liquidités reste entière, alors que le secteur de la géophysique est toujours sous pression. La réalisation du plan de restructuration de la dette reste au coeur du dossier, rappelle Portzamparc, dont la recommandation est maintenue à conserver avec un objectif de cours de 4,30 euros. Le bureau d'études souligne que cette restructuration prendra du temps et qu'elle reste malgré tout incertaine à ce stade.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

    Communiqué de presse Source : Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY) La FDA approuve l'insuline lispro injectable Admelog® de Sanofi…

Publié le 11/12/2017

Suite à l'émission du rapport du commissaire aux apports et à la signature du traité d'apport, Horizontal Softaware apporte des précisions sur les modalités de l'acquisition de Formaeva,…

Publié le 11/12/2017

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 11/12/2017

Le partenariat vise à accélérer le développement du produit Quantib ND en s'appuyant sur Myrian Studio

Publié le 11/12/2017

Theraclion, société spécialisée dans l’équipement médical innovant dédié à l’échothérapie, a annoncé la vente de deux Echopulse en Russie et en Europe de l’Est, élargissant ainsi…

CONTENUS SPONSORISÉS