En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 073.31 PTS
-
5 059.50
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 012.11
-
DAX PTS
13 058.63
-
Dow Jones PTS
27 976.84
+1.05 %
11 157.72
+0. %
1.182
+0.34 %

Clôture Paris : le CAC40 gagne timidement 0,22%

| Boursier | 1158 | Aucun vote sur cette news

Relancé par l'accord européen, le CAC40 qui progressait de quelque 1,5% ce mardi à mi-séance, termine en progression plus modeste de...

Clôture Paris : le CAC40 gagne timidement 0,22%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Relancé par l'accord européen, le CAC40 qui progressait de quelque 1,5% ce mardi à mi-séance, termine en progression plus modeste de 0,22% à 5.104 pts.
A l'issue d'un sommet marathon de quatre jours, les 27 dirigeants de l'UE sont donc parvenus ce mardi matin à un accord sur un plan de relance économique de 750 milliards d'euros, répartis en subventions et prêts, afin de compenser les effets dévastateurs de la crise sanitaire.
La clé de répartition serait ainsi de 390 milliards d'euros de subventions et 360 milliards d'euros de prêts. Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a précisé que la France obtiendrait 40 milliards d'euros de subventions issus de ce plan de relance européen, qui contribueront au financement du plan de relance national doté de 100 milliards...

ECO ET DEVISES

Le président français Emmanuel Macron a salué cet accord "historique", conclu au bout de quatre jours de pourparlers à 27 à Bruxelles, évoquant une "étape majeure" dans la construction de l'UE. Angela Merkel, la chancelière allemande, a estimé que l'accord montrait la capacité à agir de l'Union malgré les divergences, un "signal important" selon elle...

De son côté, le Congrès américain doit évaluer un nouveau plan de soutien économique, ce qui contribue également à soutenir les bourses mondiales. Ainsi, les législateurs américains doivent discuter des prochaines étapes en réponse à la crise du coronavirus, les investisseurs misant évidemment sur un nouveau package dans un futur proche, alors que certaines mesures antérieures doivent expirer à la fin du mois.

Les nouvelles sur le front de l'épidémie sont quant à elles contrastées, avec des espoirs sur certains projets de vaccins ou traitements, mais aussi un nombre de cas de contamination qui ne cesse dans le même temps de progresser dans de nombreux Etats américains et au niveau mondial. Plusieurs laboratoires pharmaceutiques, dont AstraZeneca, Synairgen, BioNTech ou CanSino Biologics, ont fait état de résultats prometteurs d'essais...
Le nombre de cas confirmés en Allemagne a grimpé à 202.345, soit 522 cas de plus que la veille, selon les données publiées mardi par l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. Quatre décès supplémentaires ont été signalés, ce qui porte le total à 9.090 morts.
Le baril de brut WTI avance de 3% à 44,60$ sur le Nymex. L'euro grimpe sur les 1,15/$ entre banques dans la foulée du plan de relance européen.

VALEURS EN HAUSSE

MND grimpe de 33%. Le spécialiste des systèmes d'enneigement pour les domaines skiables - via sa filiale SUFAG - a annoncé en effet hier soir plusieurs commandes pour garantir l'enneigement de nombreux domaines skiables en France, en Europe et en Asie. Le pôle enneigement de MND a également finalisé sa nouvelle organisation industrielle sur son site savoyard de Sainte-Hélène du Lac qui centralise désormais l'ensemble de la conception et de la production des enneigeurs à l'échelle mondiale.

Balyo : +30% avec Showroomprivé et Voluntis (+25%). Biocon Biologics India Limited, une entreprise intégrée dédiée aux biosimilaires, filiale de Biocon Ltd. (code ESB : 532523, NSE : BIOCON), et Voluntis ont annoncé un accord de collaboration mondiale entre Biocon Sdn. Bhd, filiale de Biocon Biologics, Malaisie, et Voluntis pour développer et distribuer des thérapies digitales innovantes afin d'aider les personnes diabétiques traitées par des traitements biologiques.

Kaufman & Broad bondit de 11%. Alors que le promoteur Promogim détient 13,41% du capital de K&B depuis début juillet, le Conseil d'Administration de Kaufman & Broad a tenu à informer ses actionnaires du caractère non sollicité et non concerté de cette démarche " qui pose, en outre, un problème de conflits d'intérêts compte tenu de l'activité de Promogim, promoteur résidentiel directement concurrent de Kaufman & Broad. " Kaufman & Broad dénonce ainsi une tentative de prise de contrôle rampante à une valeur ne reflétant absolument pas les fondamentaux du groupe. Promogim avait assuré début juillet dans une déclaration transmise à l'AMF ne pas envisager d'acquérir le contrôle de Kaufman & Broad alors que son investissement constitue un placement financier à long terme.

Beneteau : +8% avec Vilmorin

Maurel & Prom (+6,5%) avec le pétrole, suivi de CGG, TechnipFMC et Vallourec (+4%)

Trigano : +4% avec Guerbet, Airbus et AKKA

Nicox : +3,5% avec Elior, Accor, Solocal, Accor

Solocal : +2,5% avec Cie des Alpes, Michelin, Thales, ADP

Virbac (+2,5%) a annoncé un chiffre d'affaires en croissance de +5% à taux de change constants au premier semestre 2020 à 478,3 millions d'euros (+4,5% hors Sentinel), impacté par un deuxième trimestre en repli. L'évolution globale du semestre est positive de +3,1%. Le chiffre d'affaires au deuxième trimestre s'est élevé à 230,6 ME, en repli de -6,4% par rapport à la même période de 2019.

Rémy Cointreau (+2%) a fait état d'une activité supérieure à ses attentes au premier trimestre de son exercice 2020-2021 grâce notamment à la résilience de la consommation de spiritueux aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Sur la période, le groupe enregistre ainsi des ventes de 150,1 millions d'euros, en recul publié de 32,8% (-33,2% en organique), contre une baisse d'environ 45% anticipée par le management. Dans un contexte sanitaire, économique et géopolitique toujours incertain, Rémy Cointreau reste confiant quant à sa capacité à sortir renforcé de cette crise. À la suite de ce 1er trimestre supérieur aux attentes du groupe et à l'anticipation (inchangée) d'un 2ème trimestre en repli modéré, Rémy Cointreau prévoit désormais un Résultat Opérationnel Courant en baisse organique de 35% à 40% pour le 1er semestre 2020-2021 (contre un repli de 45% à 50% précédemment). Malgré une faible visibilité, le 2ème semestre 2020-2021 devrait bénéficier d'une forte reprise portée par les Etats-Unis et la Chine continentale.

Le début des négociations des actions Solutions 30 (+1,4%) sur le marché réglementé d'Euronext à Paris interviendra ce jeudi, la radiation des actions d'Euronext Growth ayant lieu le 22 juillet après bourse. A l'issue de cette opération, le code ISIN FR0013379484 restera inchangé et le code mnémonique deviendra S30.

VALEURS EN BAISSE

Sartorius Stedim Biotech consolide de 9% après avoir atteint de nouveaux sommets au cours des dernières séances suite au nouveau relèvement de ses objectifs annuels. L'entreprise a confirmé ce matin ses prévisions de croissance et de bénéfices pour l'ensemble de l'exercice 2020, dévoilées la semaine passée. La direction anticipe une croissance des ventes de 26 à 30% (contre 17 à 21% auparavant) et une marge EBITDA courant d'environ 31% (contre 30% auparavant), les chiffres étant donnés à taux de change constants comme par le passé...

Mauna Kea : -6% suivi de Technicolor (-4%)

Gl Events : -3% avec Pharmagest

Atos : -2,5% avec Somfy

Sanofi : -1,5% suivi de Faurecia, Air France KLM et Casino, EDF, Sanofi, Innate, Bouygues, Orange

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/08/2020

Le groupe Air France-KLM a annoncé mercredi soir la signature d'un avenant à l'accord de groupe « pilotes Air France-Transavia » permettant le déploiement de Transavia France sur des liaisons…

Publié le 12/08/2020

ATARILe groupe de divertissement interactif et de licences multi-plateforme publiera ses résultats annuels.INNELEC MULTIMEDIALe spécialiste de la distribution multimédia publiera (après Bourse)…

Publié le 12/08/2020

Amoeba a annoncé la publication d'un premier article scientifique, évalué par des pairs, sur son application biocontrôle dans le numéro spécial « Natural Products for Plant Pest and Disease…

Publié le 12/08/2020

La société Néovacs a annoncé l'émission, le 11 août 2020, de 4 000 bons d'émission souscrits par le fonds luxembourgeois European High Growth Opportunities Securitization Fund (EHGO)…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne