5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 gagne encore 0,65%

| Boursier | 383 | Aucun vote sur cette news

Deuxième séance consécutive de progression...

Clôture Paris : le CAC40 gagne encore 0,65%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Déjà bien orienté en début de séance ce mardi, malgré la vigueur persistante de l'Euro, le CAC40 a amplifié ses gains dans l'après-midi, dans le sillage de Wall Street (qui évolue actuellement sur de nouveaux sommets pour le S&P500 et le Nasdaq) et du rebond des prix du pétrole. L'indice parisien a ainsi fini sa course en hausse de 0,65% aujourd'hui, à 5.161 pts, au terme d'une seconde séance consécutive de progression.

L'actualité est dominée par une avalanche de publications d'entreprises des deux côtés de l'Atlantique. Les investisseurs attendent par ailleurs le verdict de la Fed demain soir, au terme de sa réunion FOMC qui débute aujourd'hui aux Etats-Unis. Si le statu quo monétaire devrait l'emporter, les éléments de langage à propos de la future réduction de bilan seront à surveiller de près...

ECO ET DEVISES

L'indice de confiance des milieux d'affaires allemands compilé par l'Institut Ifo a atteint 116 points en juillet, contre 115,1 le mois précédent et 114,9 de consensus. Un nouveau plus haut historique. La composante évaluation actuelle ressort à 125,4 points (contre 123,8 au consensus et 124,1 en juin) et la composante des attentes à 107,3 points (contre 106,5 au consensus et 106,8 le mois précédent).

Les prix de production des produits industriels reculent pour le cinquième mois consécutif en juin 2017 en France (-0,4% après -0,6% en mai), annonce l'Insee. Sur un an, ils continuent d'augmenter mais plus lentement qu'en mai (+1,5% après +2,3%).

Le climat des affaires s'améliore pour le troisième mois consécutif en France. L'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee, gagne de nouveau un point en juillet, à 108. Il se situe bien au-dessus de sa moyenne de long terme (100), à un niveau inédit depuis six ans. Le climat est en hausse ou stable pour chacun des secteurs, bien au-dessus de la moyenne de long terme. Il augmente de quatre points dans le commerce de gros, au plus haut depuis novembre 2007. Il gagne un point dans le bâtiment, au plus haut depuis septembre 2008, dans le commerce de détail au plus haut depuis décembre 2007, et dans les services. Il est stable dans l'industrie depuis mai 2017, à un niveau sans précédent depuis six ans, précise l'Insee.

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Richmond pour le mois de juillet 2017 est ressorti à 14 pts, contre 8 de consensus de place et 11 pour la lecture du mois antérieur.

L'indice de confiance des consommateurs américains (Conference Board) pour le mois de juillet 2017 est ressorti à 121,1, contre un consensus de place de 117 et un niveau révisé (en baisse) de 116 en juin.

L'indice FHFA (Federal Housing Finance Agency) des prix des maisons aux Etats-Unis pour le mois de mai 2017 s'affiche en croissance de +0,4% en comparaison du mois antérieur, contre +0,6% de consensus de place et +0,7% un mois avant. En glissement annuel, l'indice du mois de mai traduit une progression de +6,9%.

L'indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix américains des maisons pour le mois de mai 2017 est ressorti en croissance de +0,1% en comparaison du mois antérieur (indice '20-City' des 20 principales zones métropolitaines, ajusté des variations saisonnières), contre un consensus de place de +0,3%. L'indice hors ajustements saisonniers a grimpé de +0,8% en comparaison du mois antérieur. Enfin, l'indice '20-City' hors ajustements a augmenté de +5,7% en glissement annuel, contre +5,8% de consensus.

Après trois ans d'absence, la Grèce a par ailleurs fait son retour sur le marché obligataire en émettant une nouvelle ligne à cinq ans. Le pays méditerranéen a conclu le mois dernier une revue déterminante de son troisième plan de renflouement et ses créanciers ont donné quelques précisions sur l'allègement de dette qu'elle peut espérer un fois le plan en cours arrivé à échéance. Athènes a dit que son retour sur le marché devait être considéré comme un test et qu'il s'inscrivait dans le cadre de sa stratégie pour retrouver un accès régulier au marché dans de bonnes conditions, après la fin de son programme de renflouement l'an prochain.

Lors d'une réunion de l'Opep lundi à Saint-Pétersbourg, le Royaume s'est engagé à limiter ses exportations de brut à 6,6 millions de barils par jour en août, soit un million de moins qu'un an plus tôt, a indiqué le ministre saoudien de l'énergie, Khalid Al-Falih. Le Nigéria a pour sa part déclaré qu'il pourrait caper, voire même réduire sa production, s'il parvenait à faire remonter sa production à 1,8 million de barils par jour...

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1653$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 47,7$ et le Brent s'affiche à 49,9$.

VALEURS EN HAUSSE

* BigBen monte de 5,7%, porté par un début d'exercice dynamique et le relèvement de son objectif de ventes annuelles. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 47,1 millions d'euros, en progression de +23,9%. L'ensemble des métiers est en croissance avec, en particulier, une nouvelle forte accélération des ventes Gaming. Pour une valorisation toujours raisonnable en dépit du beau parcours boursier (+32% depuis le début de l'année), Oddo confirme son conseil "acheter" et rehausse son objectif de 10 à 11,5 euros. Cette publication valide les choix stratégiques du groupe et sa bonne dynamique à leviers multiples, affirme pour sa part Gilbert Dupont. De quoi rester "acheteur" de la valeur avec un objectif de cours relevé de 10,5 à 12 euros.

* Dassault Systèmes (+3,6%). La remontée de l'euro face au dollar conduit la société à réviser en légère baisse sa projection de chiffre d'affaires et de bénéfice net par action pour l'exercice 2017. C'est l'un des principaux enseignements de la publication des résultats trimestriels du groupe ce matin, derrière l'annonce d'un contrat géant avec Boeing, qui assure la primauté des solutions du français chez l'avionneur à moyen terme.

* La date de publication des résultats semestriels d'ArcelorMittal (+3,3%) approche, puisqu'ils sont programmés pour le 27 juillet prochain.

* Le secteur bancaire rebondit avec Société Générale (+2,6%), Crédit Agricole (+2,3%), BNP Paribas (+1,5%) ou encore Axa (+1,4%).

* Essilor grimpe de 1,6%. Une nouvelle étape a été franchie dans le rachat de Luxottica, avec le dépôt des notifications de rapprochement auprès des autorités de la concurrence dans trois des cinq juridictions dont l'approbation est une condition suspensive à la finalisation du rapprochement, à savoir les Etats-Unis, le Canada et le Brésil. L'objectif est de finaliser la procédure d'approbation autour de la fin de l'année.

* Vivendi gagne 1,3%. La filiale du groupe, Canal+, a proposé à l'opérateur Telecom Italia de créer une société commune en vue d'acquérir des droits audiovisuels et de produire des films et des séries.

* Tikehau monte de 0,3%. La gestion est parvenue à lever 702 ME dans le cadre de l'augmentation de capital lancée au début du mois. La totalité de la clause d'extension a été exercée, ce qui a permis de gonfler la collecte qui aurait pu se limiter à 610 ME.

* Unibail-Rodamco gagne 0,2%. L'ANR EPRA triple net a progressé de 6,3% sur le semestre pour atteindre 195,3 euros. La foncière a confirmé sa prévision d'un résultat net récurrent ajusté compris entre 11,8 euros et 12 euros pour l'exercice 2017.

VALEURS EN BAISSE

* Archos chute de 7,2% avec Stentys (-6,8%) ou encore Solocal (-4,6%).

* Edenred recule de 3,7%. Le groupe a publié des résultats semestriels bien orientés, qui marquent une embellie opérationnelle. La situation reste compliquée au Brésil mais l'Europe et les autres principaux marchés sont dynamiques. Le management vise un résultat opérationnel annuel de 420 à 445 ME, ce qui cadre avec les attentes actuelles de la place. Les autres objectifs ont été réitérés...

* Eurotunnel recule de 2,8%. Le second trimestre était meilleur que le premier, a annoncé ce matin l'opérateur du tunnel sous la Manche, qui a confirmé ses prévisions 2017 et 2018. La renégociation de la dette intervenue en juin devrait permettre de gommer l'impact de la hausse des frais financiers liée à l'inflation.

* TechnipFMC limite la casse en cédant 1,8%. Le management et ses auditeurs se sont rendus compte que des erreurs ont été commises dans l'utilisation des taux utilisés pour intégrer l'impact des devises sur certains projets. Le résultat net du trimestre clos le 31 mars dernier a ainsi été gonflé de 209,5 millions de dollars, soit 0,45 dollar par action. Le groupe assure que ses procédures ont été revues depuis et qu'une telle erreur ne pourra pas se reproduire, compte tenu des contrôles additionnels mis en place. La date de publication des résultats du second trimestre, fixée au 26 juillet au soir à Wall Street, est confirmée.

* Sur le CAC40, Nokia recule aussi de 1,1% avec Publicis (-1,2%) ou encore Renault (-0,2%).

* Groupe ADP perd 0,8%. Les revenus semestriels sont en hausse de 2,4%, pour un Ebitda ajusté de 547 ME (+3,7%). Le groupe confirme ses prévisions 2017 et de long terme.

* Saint-Gobain perd 0,6%. Le groupe a signé un accord définitif de rachat du brésilien TekBond, le numéro deux local des adhésifs pour le BTP et l'automobile. La transaction, dont le montant n'a pas été communiqué, reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence brésiliennes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 26/07/2017

Troisième séance consécutive de hausse pour l'indice parisien...

Publié le 13/07/2017

Deuxième séance consécutive de progression...

Publié le 07/07/2017

L'indice parisien enregistre tout de même un gain sur la première semaine du second semestre...

Publié le 05/07/2017

Le CAC40 a repris timidement 0,10% ce mercredi, à 5.180 pts en clôture...

Publié le 30/06/2017

Les marchés actions européens ont accusé leur quatrième séance consécutive de baisse, pénalisés par la hausse de l'euro lié à la spéculation d'un prochain resserrement monétaire de la BCE.…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS