En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-
5 308.00
-
SBF 120 PTS
4 269.71
-
DAX PTS
12 511.91
-
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 482.37
-0.93 %

Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,03%...

| Boursier | 1129 | 3 par 1 internautes

L'indice parisien temporise après trois séances de légère baisse...

Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,03%...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a terminé sa course en hausse de 0,03% ce vendredi, à 5.450 pts en clôture, mettant ainsi fin timidement à une série de trois baisses consécutives... La prudence domine donc toujours les échanges à Paris, alors que les investisseurs surveillent le G7 qui débute aujourd'hui et s'annonce particulièrement tendu avec les Etats-Unis de Trump. La semaine prochaine sera également chargée sur le front économique, avec notamment les réunions monétaires de la Fed (probable hausse du taux des fed funds) et de la BCE (possibles discussions autour de la fin programmée du QE)... Sur l'ensemble de la semaine, l'indice parisien enregistre une baisse limitée de 0,3%...

ECO ET DEVISES

Les dirigeants de 7 des plus grandes économies mondiales se retrouvent ce vendredi pour deux jours à Québec. Ce G7 s'annonce sous haute tension, alors que Donald Trump a déjà annoncé qu'il repartirait plus tôt samedi matin du Canada pour se rendre à Singapour (et discuter dénucléarisation avec la Corée du Nord)... Le président américain se présente particulièrement isolé face à ses partenaires commerciaux ulcérés par les taxes sur les métaux infligées depuis le 1er juin par les États-Unis. Un communiqué final signé par 6 pays seulement ne semble plus être un tabou, la France et l'Allemagne ayant prévenu les USA qu'ils ne signeraient pas d'accord commun sans concessions. De son côté, le conseiller économique de la Maison Blanche, Larry Kudlow, a averti que Donald Trump n'allait pas revenir sur ses positions... La brouille entre l'Europe et Donald Trump porte non seulement sur le commerce, mais aussi sur le nucléaire iranien ou le changement climatique.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1763$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 65,4$ et le Brent s'affiche à 76,5$.

VALEURS EN HAUSSE

* McPhy (+6,8%) et Engie annoncent l'inauguration de la plus importante flotte utilitaire hydrogène et la première station multi-carburants alternatifs en France.

* En baisse de plus de 4% hier, Kering remonte de 5,6%. Gucci se fixe pour objectif de croître à un rythme deux fois plus rapide que celui du marché du luxe et d'atteindre à terme la barre des 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires. LVMH rebondit également de 1,4% ce vendredi.

* Ingenico gagne 4,4% avec l'avis de Barclays qui vient de relever de "pondération en ligne" à "surpondérer" sa recommandation sur le champion des terminaux et solutions de paiement. Le broker britannique a simultanément rehaussé son objectif de cours de 78 à 91 euros.

* Eutelsat monte de 3,6% avec SES porté par une actualité riche pour sa filiale O3b Networks. L'opérateur de satellites de télécommunications dédié à l'Internet à haut débit vient de recevoir le feu vert de la commission fédérale américaine des communications (FCC) pour l'expansion de sa flotte de satellites. Avec cette autorisation administrative, O3b va pouvoir lancer et exploiter 26 nouveaux satellites qui viendront s'ajouter aux 16 déjà en orbite. Sur le front des analystes, UBS vient de repasser à l'achat sur SES en remontant à 19,50 euros sa "fair value".

* Sur le CAC40, L'Oréal gagne aussi 0,9% avec Airbus (+1,2%) ou encore Danone (+0,9%).

* Hermès monte de 0,4%.Au terme de la réflexion du comité, il a été décidé qu'Hermès International intègrerait le CAC40. En revanche, LafargeHolcim sort de l'indice phare de la place parisienne.

VALEURS EN BAISSE

* Edenred recule de 3,9%% dans un contexte brésilien toujours délicat pour le groupe très implanté dans ce pays, sur fond de baisse de la monnaie locale et de grèves des routiers.

* Après deux séances consécutives de hausse, Saint-Gobain chute de 3,8% au lendemain de l'Assemblée générale mixte des actionnaires.

* Marie Brizard Wine & Spirits cède encore 3,5%. Le groupe a finalisé en date du 29 mai 2018 la souscription de plusieurs prêts bancaires et d'une avance en compte courant pour un montant total en principal de 15 ME. Ce montant global en principal de 15 ME résulte de deux prêts d'un montant global en principal de 7,5 ME souscrits auprès des partenaires bancaires avec une échéance au 31 octobre 2018 et d'une avance en compte courant, d'un montant total en principal de 7,5 ME, consentie par la Compagnie Financière Européenne de Prises de Participation, pour une durée expirant le 30 avril 2019. Les comptes annuels 2017 seront publiés à l'issue de ces discussions et très vraisemblablement avant la fin de l'été de l'exercice en cours. L'EBITDA 2017 du groupe est toujours attendu dans une fourchette comprise entre -11 et -12 ME. Ce niveau entraîne le non-respect de certains covenants bancaires attachés...

* Sur le CAC40, ArcelorMittal perd aussi 2,6% avec TechnipFMC (-1,5%) ou encore Carrefour (-1,4%).

* Air France KLM perd 2,3%. La compagnie a annoncé pour le mois de mai une activité passage du groupe marquée par un nombre de passagers en hausse de 1%, et par un trafic qui progresse de +2,4% avec un coefficient d'occupation de -0,2pt en raison de l'impact négatif des grèves chez Air France. 7,3 millions de passagers ont été comptabilisés, ce qui correspond à un score stable. Avec Transavia, leur nombre grimpe à 8,9 millions, en hausse de 1% sur le mois de mai.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...