Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.87 PTS
+0.01 %
5 561.5
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 404.96
0. %
DAX PTS
13 291.79
+0.01 %
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0. %
1.191
+0. %

Clôture Paris : le CAC40 franchit les 5.900 points !

| Boursier | 1276 | 5 par 1 internautes

Le CAC40 poursuit son ascension !...

Clôture Paris : le CAC40 franchit les 5.900 points !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 poursuit son ascension... L'indice parisien a clôturé au-dessus des 5.900 points, en hausse de 0,44% à 5.919 pts ce mardi. Les grandes capitalisations du CAC40 continuent de porter la tendance, avec Kering et surtout LVMH dont la capitalisation pèse désormais deux fois plus que celles de Sanofi ou Airbus !
La cote américaine a inscrit de son côté de nouveaux sommets en début de séance ce mardi, en attendant l'intervention de Donald Trump. Les marchés attendent beaucoup de son discours devant l'Economic Club of New York. Il doit être l'occasion pour le locataire de la Maison blanche de faire le point sur la politique commerciale des USA. L'exercice sera délicat, alors que les marchés ont fortement progressé ces dernières semaines dans l'espoir d'avancées réelles en vue d'un accord partiel de 'phase 1' avec la Chine.

ECO ET DEVISES

"Vous pouvez vous attendre à ce que le Président souligne comment ses politiques de réduction des impôts, de déréglementation et de commerce juste et réciproque ont soutenu la plus longue reprise économique de l'histoire des États-Unis avec un taux de chômage record, des salaires en hausse et une confiance grandissante des consommateurs", a indiqué Judd Deere, porte-parole de la Maison blanche.
Sur Twitter, Trump ajoute : "L'économie est en plein BOOM. Il semble que nous devrions avoir une autre journée record !"

Plusieurs médias estiment que le président américain devrait annoncer un report de 6 mois supplémentaires de sa décision de surtaxer les automobiles importées de l'Union européenne. Un tel report, largement anticipé, ne constituerait pas une surprise.

Richard Clarida, vice-président de la Fed, ainsi que Tom Barkin (Fed de Richmond), Patrick Harker (Fed de Philadelphie) et Neel Kashkari (Fed de Minneapolis), sont également attendus ce jour, mais c'est évidemment l'intervention de Jerome Powell, président de la Fed, qui retiendra toute l'attention demain mercredi devant le Joint Economic Committee du Congrès américain à Washington.

En Europe, l'indice ZEW allemand du sentiment économique est ressorti négatif à -2,1 pour le mois de novembre 2019, contre -13 de consensus de place et -22,8 un mois plus tôt. L'indicateur ressort donc en forte amélioration et se rapproche de l'équilibre en novembre. Il traduit une nette progression du sentiment des investisseurs en Allemagne, selon l'institut d'études économiques ZEW.
Parmi les autres données économiques nouvelles en Europe ce jour, le taux de chômage britannique est retombé à 3,8% au mois de septembre 2019, au plus bas niveau depuis le milieu des années 70, contre 3,9% sur la période antérieure et 3,9% de consensus de place.

La Banque de France table quant à elle sur une croissance économique au rythme de +0,2% au quatrième trimestre dans l'Hexagone, en première estimation. Selon ces chiffres, provenant de l'enquête de conjoncture à fin octobre de la Banque de France, l'économie française ralentirait donc par rapport à une croissance estimée à +0,3% par l'Insee pour le troisième trimestre.
L'euro ne bouge quasiment pas à 1,1015/$ alors que le pétrole campe sur les 62$ le Brent.

VALEURS EN HAUSSE

Iliad (+20%) a annoncé un projet d'offre publique de rachat d'actions ("OPRA") d'un montant de 1,4 milliard d'euros à un prix de 120 euros faisant ressortir une prime de 38%. L'offre sera intégralement financée par une augmentation de capital au même prix et de même montant que l'OPRA ouverte à tous les actionnaires d'Iliad et garantie par Xavier Niel. L'OPRA d'un montant maximum de 1,4 milliard d'euros portant sur 11.666.666 actions (19,7% du capital) au prix de 120 euros par action permettra aux actionnaires de la société qui le souhaitent de bénéficier d'une opportunité de liquidité avec une prime significative de 38% sur la moyenne pondérée par les volumes de l'action Iliad sur trois mois. Xavier Niel n'apportera pas ses actions à l'OPRA. La société a aussi fait part d'une accélération de la croissance en France et de nouveaux effets positifs du plan de transformation initié durant l'été 2018, avec une hausse du chiffre d'affaires France de 3,3% au 3ème trimestre à 1,229 MdE et une avancée du chiffre d'affaires Groupe de 8,1% à 1,336 MdE.

Riber (+12%) a signé une commande de plusieurs millions d'euros provenant d'un important centre de recherche européen, le Zentrum für Sonnenenergie- und Wasserstoff-Forschung Baden-Württemberg (ZSW).

Nanobiotix : +5% avec 2CRSI, McPhy (+4%)

Assystem : +3% suivi de Claranova (+2,5%) et Crédit Agricole

Kering grimpe de 2,5%, tandis que Gucci avait globalement rassuré les opérateurs au troisième trimestre malgré les inquiétudes venues de Hong Kong. Parmi les dernières notes de brokers, Exane BNP Paribas est passé de 'neutre' à 'surperformance' en ciblant un cours de 605 euros.

Coface : +2% suivi de Esso, STM, Bouygues, Saint-Gobain et Faurecia (+1,5%)

Orange : +1,5% avec Safran

PSA Groupe remonte de 1,2%, alors que le constructeur automobile a convoqué un comité européen de groupe le 26 novembre prochain à Poissy, dans les Yvelines, afin de lancer un processus de consultation des employés au sujet du rapprochement programmé entre le Français et la firme italo-américaine Fiat Chrysler Automobiles.

Valeo : +1% avec Colas, Airbus, Transgene et IPSOS

Air France KLM (stable) : l'activité passage du Groupe en octobre s'est traduit par un nombre de passagers en léger repli de 0,1%, un trafic à +1,6% et un coefficient d'occupation à +0,5pt.

VALEURS EN BAISSE

Eramet : -6% suivi de Bic (-3%) et de AST Groupe

Ipsen : -2,5% avec STEF et LISI

Alstom : -1,5% suivi de LNA, Remy Cointreau, Casino, FNAC Darty

En forte baisse ce matin, Renault perd finalement 1% après l'avertissement de Nissan. Le Japonais, qui peine à se remettre du scandale Ghosn et affiche des ventes érodées, a publié pour le second trimestre fiscal un profit de 30 milliards de yens (environ 249 ME), contre 101 milliards de yens un an avant. Le consensus était de 47 milliards de yens. Pour le premier semestre fiscal de l'exercice clos en mars 2020, les revenus ont totalisé 5.003 milliards de yens, pour un profit opérationnel de 31,6 milliards et un bénéfice net de 65,4 milliards. Nissan table maintenant sur un profit d'exploitation annuel de 150 milliards de yens, contre 230 milliards auparavant. Les ventes sont maintenant estimées à 10.600 milliards de yens, contre 11.300 milliards précédemment. Pour l'exercice antérieur, les revenus totalisaient 11.574 milliards de yens, alors que le bénéfice opérationnel ressortait à 318 milliards de yens.

Natixis : stable. UBS vient de dégrader l'établissement financier d''achat' à 'neutre'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2020

Compte tenu d'une performance meilleure que prévue sur la première partie de son exercice, Rémy Cointreau table désormais sur une croissance organique...

Publié le 26/11/2020

Spie remporte le contrat de maintenance du premier parc photovoltaïque flottant de CNR (Compagnie Nationale du Rhône) La division Industrie de SPIE...

Publié le 26/11/2020

Date : 11/26/2020 Sous-jacent : AtoS Produit : Turbo Illimité Best Call 7891T (ISIN : DE000UC1Q4N4). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 60,1000 Stratégie : Achat à 1,647 euros. Le…

Publié le 26/11/2020

McPhy annonce que, suite à la révision trimestrielle des indices de MSCI, la société cotée intégrera l'indice MSCI World Small Cap...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne