Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 632.82 PTS
+0.28 %
5 629.50
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 472.98
+0.28 %
DAX PTS
13 906.33
+0.42 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
+0. %
1.211
+0.27 %

Clôture Paris : le CAC40 franchit les 5.700 points !

| Boursier | 1137 | 4 par 1 internautes

Le CAC40 a refranchi les 5...

Clôture Paris : le CAC40 franchit les 5.700 points !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a refranchi les 5.700 points pour terminer en hausse de 0,65% à 5.706 pts ce soir. Les dernières publications trimestrielles ont à nouveau été saluées avec de belles progressions pour STMicroelectronics et surtout Sodexo...
Du côté de Wall Street, la cote américaine navigue sur ses sommets historiques. Les marchés ont déjà tourné la page de l'ère Trump et espèrent désormais un nouveau vaste plan de relance face au coronavirus de la part de l'administration Biden qui prendra ses fonctions le 20 janvier...

ECO ET DEVISES

Dans l'actualité économique, le rapport gouvernemental américain sur la situation de l'emploi pour le mois de décembre 2020 était fébrilement attendu, après l'annonce mercredi par ADP de destructions de postes inattendues dans le privé. D'après les chiffres publiés ce jour par le Département américain au Travail, les... destructions de postes non-agricoles du mois de décembre sont ressorties à 140.000, alors que les économistes tablaient en moyenne sur 50.000 créations. Le taux de chômage de décembre est ressorti inchangé à 6,7%, contre 6,8% de consensus.

Les destructions d'emplois dans le privé sont évaluées à 95.000 en décembre par le Département au Travail. Le secteur manufacturier a toutefois généré 38.000 postes, un peu plus que prévu. Le taux de participation à la force de travail est ressorti comme attendu à 61,5%. Le salaire horaire moyen a augmenté fortement, de +0,8% en comparaison du mois antérieur et de 5,1% en glissement annuel. Enfin, les créations d'emplois du mois de novembre ont été révisées en forte hausse à 336.000, contre 245.000 initialement mesuré (417.000 créations dans le privé).
Sur les devises, l'euro pointe à 1,2250/$ entre banques. Le pétrole culmine à 55,45$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

Medincell bondit de 18% après la confirmation de résultats positifs pour son essai de Phase 3 pour les patients atteints de schizophrénie, mené en partenariat avec le laboratoire Teva. Teva continuera à piloter le développement clinique et le processus réglementaire et sera responsable de la commercialisation de ce traitement. MedinCell a rappelé qu'il peut bénéficier de paiements liés au passage de certaines étapes de développement, de royalties sur les ventes nettes et de paiements liés à de futures étapes commerciales.

Sodexo grimpe de 10%, dopé par la révision à la hausse de sa prévision de marge opérationnelle semestrielle grâce à une performance meilleure que prévu au premier trimestre fiscal en termes de maîtrise des coûts et de négociation de contrats. Le groupe de restauration collective table désormais sur une marge d'exploitation d'au moins 2,5%, contre un précédent objectif compris entre 2% et 2,5%. Même si Sodexo note une amélioration de tendance par rapport au quatrième trimestre de son exercice fiscal, son activité reste lourdement affectée par la pandémie de coronavirus. Au premier trimestre, son chiffre d'affaires recule encore de 22,7% en données internes, contre un repli de 24,9% le trimestre précédent. Le management a maintenu sa prévision d'un recul des revenus, en données interne, compris entre 20% et 25% sur le premier semestre.

Somfy : +8% suivi de DBV

La belle série haussière de TechnipFMC se poursuit avec un titre qui gagne 7%. Le groupe parapétrolier a annoncé hier soir la reprise du processus de scission de ses activités en deux entités distinctes qu'il avait interrompu au mois de mars dernier en raison de la crise sanitaire et de la correction des marchés. Le projet, lancé en août 2019, doit passer par la distribution de 50,1% du capital de la nouvelle société Technip Energies, qui reprendra les activités d'ingénierie et de technologie, aux actionnaires actuels de TechnipFMC, rappelle le groupe dans un communiqué. "La scission devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2021 sous réserve des autorisations et conditions réglementaires habituelles", a précisé la firme, précisant vouloir céder "dans la durée" le solde du capital de la nouvelle entité

Vilmorin : +6,5% avec Orapi et Beneteau (+5,5%)

Fermentalg : +5% avec Veolia, Elior, Manitou

Quadient : +4% suivi de Burelle, McPhy

CGG : +3,5% avec Atos qui rebondit après sa correction d'hier

Coface : +3% suivi de Elis, Vicat, Capgemini

Tarkett : +2,5% avec Getlink et Spie

STMicroelectronics s'adjuge 2%, les opérateurs saluant logiquement la publication du groupe spécialisé dans les semi-conducteurs. STM a fait état d'un chiffre d'affaires net préliminaire de 3,24 milliards de dollars au titre de son premier quatrième trimestre fiscal, en hausse de 21,3% en séquentiel et 580 points de base au-dessus du niveau supérieur de la fourchette de prévisions. "Nos programmes engagés auprès de nos clients pour l'électronique personnelle, ainsi que l'accélération continue de la demande en particulier pour les produits automobiles et les microcontrôleurs, ont été les principaux facteurs qui ont contribué à ce résultat. Notre chiffre d'affaires pour l'année 2020 a atteint 10,22 milliards de dollars, soit une augmentation de 6,9% par rapport à l'année 2019", a déclaré Jean-Marc Chéry, PDG de STM. Le marché semble rassuré par ces annonces alors qu'il avait lourdement sanctionné, début décembre, la révision à la baisse de certains objectifs de moyen terme. Le management avait notamment repoussé d'un an, à 2023, son objectif d'un chiffre d'affaires de 12 milliards de dollars. Le groupe franco-italien avait également revu sa guidance de marge d'exploitation annuelle dans une fourchette comprise entre 15% et 17% sur ce même horizon, contre 17 à 19% précédemment...

Groupe Gorgé : +2% avec LVMH, LafargeHolcim, Saint-Gobain, DS

VALEURS EN BAISSE

P&V : -5% avec Solutions30 et Carmila

Trigano cède 4,5%. Après un 4e trimestre de l'exercice 2020 en forte progression à +33,7% qui avait bénéficié d'un effet de rattrapage "post lock-down Covid", le 1er trimestre de l'exercice 2021 a poursuivi la tendance de croissance à +28,7% avec une pleine efficacité des usines réimplantées fin 2019 et la mise en oeuvre d'actions d'augmentation de la production pour répondre à l'importante demande dont bénéficie Trigano. Le chiffre d'affaires ressort ainsi à 720,5 millions d'euros.

Voluntis : -4% avec Navya, Lagardere, Renault

Figeac Aero : -3,5% avec JC Decaux, AKKA, Eramet

Boiron : -2,5% suivi de Derichebourg, Fnac Darty, Arkema, Danone

Les bancaires sont également en retrait : -2% environ pour Société Générale et BNP Paribas

2CRSI : -1,5% suivi de Carrefour, Klepierre et Orange

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2021

Le CAC40 se hisse timidement à 5...

Publié le 19/01/2021

Dans les premières positions du CAC40, Alstom s'adjuge 2% à 46,6 euros après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel légèrement supérieur...

Publié le 19/01/2021

Après Carrefour la semaine dernière, Danone s'apprête à faire couler beaucoup d'encre...

Publié le 19/01/2021

Le fonds activiste Bluebell Capital est entré au capital de Danone, révèle le magazine Challenges. Ce fonds activiste basé à Londres a acheté des actions du groupe français et adressé une…

Publié le 19/01/2021

Alstom a confirmé ses perspectives annuelles de moyen terme dans le sillage d'un chiffre d'affaires trimestriel en progression. Au cours du troisième trimestre 2020/21 (du 1er octobre au 31…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne