En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 010.98 PTS
-0.58 %
6 005.50
-0.6 %
SBF 120 PTS
4 737.33
-0.5 %
DAX PTS
13 515.75
-0.3 %
Dow Jones PTS
29 221.12
+0.09 %
9 222.62
+0.61 %
1.108
+0.02 %

Clôture Paris : le CAC40 finalement stable

| Boursier | 1238 | 4 par 1 internautes

L'indice préserve de nouveau les 6.000 pts

Clôture Paris : le CAC40 finalement stable
Credits Reuters

LA TENDANCE

En hausse autour de 6.050 points à la mi-journée, le CAC40 est finalement revenu à l'équilibre pour terminer en repli de 0,02% à 6.012 pts. Wall Street hésite aussi ce soir après avoir bien résisté hier à la perspective d'assister à une surenchère militaire entre Washington et Téhéran. Le baril de brut Brent de la mer du Nord qui avait rejoint les 70$ hier consolide à 68$ ce soir. L'or pointe fermement à 1.567$ l'once.

ECO ET DEVISES

Les investisseurs refusent pour le moment d'envisager l'hypothèse d'une escalade et d'un embrasement entre les deux pays. L'ayatollah Khamenei a pourtant réaffirmé que toutes représailles seraient menées ouvertement par les forces iraniennes. Un haut responsable iranien a pour sa part déclaré que 13 scénarios étaient à l'étude à ce sujet... Du côté américain, le vice-président Pence prononcera un discours la semaine prochaine à propos des différences entre le peuple iranien et son gouvernement. Enfin, de hauts responsables de l'administration Trump auraient commencé à rédiger des sanctions contre l'Irak...

D'après le Département américain au Commerce ce mardi, le déficit commercial du mois de novembre 2019 est ressorti à 43,1 milliards de dollars, contre un consensus de place de 43,9 milliards de dollars et une lecture révisée de 46,9 milliards de dollars pour le mois d'octobre. La précédente lecture d'octobre était logée à -47,2 milliards.

L'indice ISM américain des services pour le mois de décembre 2019 est ressorti à 55, contre un consensus de 54,5 et un niveau de 53,9 un mois avant. L'indice traduit donc une accélération de l'expansion de l'activité dans les services aux États-Unis en décembre.

Les commandes industrielles du mois de novembre 2019 se sont affichées en retrait de 0,7% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec les attentes de marché, contre +0,2% pour la lecture révisée du mois antérieur... L'euro termine ce soir à 1,1140/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

Balyo : +25% suivi de Europacorp (+19%) et Inventiva (+12%)

EOS Imaging : +8% avec Nanobiotix (+7,5%) et Avenir Telecom

IPSEN : +6% suivi de BioMerieux, Tessi

Atari : +5% avec LDC, Synergie

PLastic Omnium s'adjuge 4,5%, les investisseurs accueillant favorablement la nouvelle feuille de route de l'équipementier automobile. Sur la période 2020-2022, le groupe dirigé par Laurent Burelle vise une surperformance d'environ 5 points par an par rapport à une production automobile mondiale attendue à -2% en 2020 et stable en 2021 et 2022 (hypothèses Plastic Omnium), une croissance annuelle en valeur du résultat opérationnel et de l'EBITDA, un free cash-flow supérieur à 200 millions d'euros par an sur la période et une réduction continue de la dette à périmètre constant.

Coface gagne 4,5%. JP Morgan a rehaussé sa recommandation à 'surpondérer' et son objectif de cours à 12,70 euros, contre 10,80 euros.

Renault : +3,5% avec Savencia, Atos, Haulotte et Publicis

Publicis s'adjuge près de 3%. JP Morgan a relevé son objectif de cours de 40 à 46 euros mais reste 'neutre'.

STMicroelectronics rebondit de 2,5%. Le spécialiste des semi-conducteurs continue à bénéficier du soutien d'analystes puisqu'Oddo BHF a revalorisé le dossier de 25 à 28 euros tout en restant à l''achat' alors que Bryan Garnier ('acheter') a rehaussé sa cible de 23,5 à 25 euros. Liberum a de son côté maintenu son opinion 'achat' et son objectif de 28 euros. Sur les 26 analystes suivant le dossier recensés par Bloomberg, 19 sont à l''achat', 6 à 'conserver' et un seul à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 23,98 euros.

Valeo : +2% avec Faurecia, SEB, Somfy et Virbac

Engie gagne 1,2%. HSBC est passé de 'conserver' à 'acheter' en portant son objectif de cours de 14 à 17,40 euros.

Kering (+0,9%) bénéficie d'une revalorisation de la part de HSBC, de 600 à 670 euros.

VALEURS EN BAISSE

Trigano perd 4%. Il faut dire que le spécialiste des véhicules et équipements de loisirs n'a pas fait forte impression au premier trimestre de son exercice 2019-2020 avec un chiffre d'affaires en baisse de 3,1% à 559,7 millions d'euros. Portzamparc estime qu'il n'y a pas grand-chose à attendre sur ce premier semestre avec un marché qui reste dans l'attente du restockage des concessionnaires en normes Euro6d. La maison de bourse reste malgré tout à l''achat' sur le dossier avec une cible de 125 euros...

Dassault Aviation : -3,5%

Mauna Kea : -3% avec Amoeba et SQLI (-2,5%)

Archos : -2% suivi d'Ateme et LISI

Ubisoft : -1,5% avec Devoteam, Casino, AST Group et Eutelsat

TechnipFMC : -1% avec CGG, Airbus, Suez, Danone, avec Total (-0,5%) et Vinci

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Malgré une tentative de rebond en matinée, la bourse de Paris a de nouveau perdu du terrain en clôture, en repli de 0,58% à 6...

Publié le 22/01/2020

Sur un marché du recrutement toujours sous tension, Infotel a réalisé l'intégration de 425 nouveaux collaborateurs

Publié le 22/01/2020

Au 2nd semestre 2019, le chiffre d'affaires de Kalray s'établit à 810 KE, en augmentation de 78% par rapport au 1ersemestre 2019...

Publié le 22/01/2020

SEB a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 7...

Publié le 22/01/2020

Le chiffre d'affaires annuel atteint 265,7 ME