En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
+0.04 %

Clôture Paris : le CAC40 en petites foulées

| Boursier | 579 | 3 par 1 internautes

Wall Street culmine... encore et encore...

Clôture Paris : le CAC40 en petites foulées
Credits Reuters

LA TENDANCE

En clôture de marché, le CAC40 cède -0,28%, sauvant sa ligne des 5.910 points. En repli depuis la matinée, l'indice parisien ne semble guère perturbé par la dernière sortie de Donald Trump qui a promulgué une loi soutenant les manifestants pro démocratie à Hong Kong, provoquant la colère de Pékin. De quoi chambouler tout le processus de négociations avec la Chine qui menace de répliques. Les marchés continuent cependant de parier sur la signature proche de l'accord commercial de "Phase 1" tant attendu entre Washington et Pékin.

Wall Street était fermé ce jeudi pour Thanksgiving et ne rouvrira demain que pour une demi-séance. La fin de semaine s'annonce tout de même délicate, du fait des tensions entre Washington et Pékin sur le dossier hongkongais. S&P500 et Nasdaq, qui s'affichaient hier soir au plus haut historique, sont attendus en retrait.

En Europe, la première estimation de l'inflation en novembre est ressortie supérieure aux attentes en Espagne et surtout en Allemagne, où elle est à 1,2% en rythme annuel, au plus haut depuis juin. Elle reste loin de l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE).

François Villeroy de Galhau, membre français du conseil des gouverneurs de la BCE, a souhaité un réexamen de la politique monétaire de la BCE commençant par une clarification de l'objectif d'inflation. François Villeroy de Galhau soutient l'objectif de la BCE de maintenir à moyen terme l'inflation sous les 2% ou à un niveau proche. Christine Lagarde, qui a succédé à Mario Draghi à la présidence de la BCE, s'est engagée à mener un examen approfondi de la politique monétaire en Europe.

L'euro est stable, à 1,1009 dollar.

Le Brent recule de -1%, à 63,42 dollars. Une réunion de l'Opep+ se tiendra la semaine prochaine à Vienne, afin de trancher sur une éventuelle prolongation des mesures d'encadrement de la production.

VALEURS EN HAUSSE

* Tessi (+8,9% à 135 euros) a lancé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription, par voie d'offre au public et avec délai de priorité des actionnaires, d'un montant d'environ 37,5 ME dans le cadre du financement de l'acquisition d'ADM Value. Le prix de souscription a été fixé au-dessus du cours actuel, à 140 euros par action.

*SES-Imagotag (+5,5% à 31,7 euros) s'envole après un beau contrat d'environ 100 M$ aux Etats-Unis.

* Akka Technologies (+0,7% à 57,1 euros) a rapidement bouclé son émission d'obligations convertibles hybrides à maturité perpétuelle. Le groupe a finalement placé 175 ME, après exercice en totalité de l'option d'extension de 25 ME.

VALEURS EN BAISSE

* SoLocal (-10,6% à 0,608 euro) a annoncé diverses mesures pour renforcer sa structure financière avec notamment une augmentation de la ligne de crédit renouvelable de 10 ME pour la porter à 50 ME, une hausse des lignes de financement d'actif, sur la base des lignes existantes et celles en cours de négociation jusqu'à 10 ME et la mise en place d'une ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux permettant au Groupe de lever environ 40 ME au cours d'une période maximale de 24 mois (sur la base d'un cours de l'action de 0,72 euro et d'une décote de 5%).

* Soitec (-3,1% à 111,9 euros) cède aux prises de bénéfices, au lendemain de sa publication financière. Après son galop boursier, du côté des brokers, 6 des spécialistes recensés par Bloomberg restent acheteurs, contre trois à conserver (ou équivalents) et aucun à la vente. Berenberg vient de réaffirmer son opinion d'achat et de relever de 117 à 140 euros son objectif de cours. Oddo BHF et Nomura confirment leurs avis d'achat et leurs objectifs respectifs de 120 et 125 euros. Kepler Cheuvreux maintient sa recommandation positive et rehausse de 112 à 123 euros son cours-cible.

* Rémy Cointreau (-2,4% à 117,2 euros) est sanctionné après l'annonce de résultats inférieurs aux attentes au premier semestre et d'objectifs décevants. Le groupe de spiritueux a vu son ROC baisser de 4,7% entre avril et septembre à 138,3 ME à change et périmètre constants, là où le consensus était positionné autour de 144 ME. Alors que le management avait indiqué jusqu'ici s'attendre à ce que 2019-2020 se déroule dans le cadre des objectifs à moyen terme du groupe, il dit désormais anticiper un résultat opérationnel courant stable compte tenu de l'environnement géopolitique incertain. Les objectifs moyen terme ont en revanche été confirmés.

*Peugeot et Renault calent respectivement de -0,9% et -1,45% avec également Riber (-4%) et Haulotte (-5,1%).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Au cours du 1er semestre de l'exercice 2019/2020, les discussions engagées avec les créanciers du Groupe afin de restructurer les dettes se sont poursuivies, avec différentes avancées positives...

Publié le 13/12/2019

L'action Digigram est sur un dernier cours de 0,61 euro...

Publié le 13/12/2019

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de +2,8% avec un total de 99,9 millions de passagers...