En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 010.98 PTS
-
5 996.50
-
SBF 120 PTS
4 737.33
-
DAX PTS
13 515.75
-0.3 %
Dow Jones PTS
29 186.27
-0.03 %
9 188.57
+0.24 %
1.109
-0.04 %

Clôture Paris : le CAC40 en légère hausse

| Boursier | 859 | Aucun vote sur cette news

La tendance est restée hésitante en bourse de Paris ce jeudi, le CAC40 progressant finalement de 0,21% en clôture à 5...

Clôture Paris : le CAC40 en légère hausse
Credits Reuters

LA TENDANCE

La tendance est restée hésitante en bourse de Paris ce jeudi, le CAC40 progressant finalement de 0,21% en clôture à 5.972 pts, de quoi conforter les 26% de gains engrangés sur l'année.
La cote américaine hésite aussi ce soir, après la mise en accusation de Trump la nuit dernière par la Chambre des Représentants qui devra être validée par le Sénat en janvier, ce qui est loin d'être acquis ! En outre, les choses semblent progresser sur le plan commercial en vue d'une signature concrète de l'accord de phase 1 entre Washington et Pékin...

ECO ET DEVISES

Trump est donc depuis hier soir le troisième président américain de l'histoire mis en accusation, "pour abus de pouvoir et entrave au Congrès", dans le cadre de l'affaire ukrainienne. Un procès en destitution aura ainsi lieu au Sénat... Hier, la Chambre des représentants à majorité démocrate a voté à 230 voix contre 197 la mise en accusation du président américain. Le procès aura lieu le mois prochain au Sénat qui est contrôlé par le clan républicain et devrait donc le défendre. D'ailleurs, Mitch McConnell, leader de la majorité républicaine au Sénat, a déjà affirmé qu'il n'y avait "aucune chance que le Sénat destitue l'actuel président". Trump a promptement réagi lors d'un meeting dans le Michigan, qualifiant le vote de la veille de "procédure anarchique et partisane" et de "suicide politique" du Parti démocrate...
"Ils essaient de me destituer depuis le premier jour. Ils ont essayé de me destituer avant même que je ne me présente", a ironisé Trump.

Dans le même temps, sur le front commercial cette fois, la Chine et les Etats-Unis restent en contact en vue d'une signature de leur accord de phase 1. C'est ce qu'a confirmé le ministère chinois au Commerce, cité par Reuters. L'accord, outre la levée des mesures qui devaient être prises le 15 décembre, comprend un abaissement des tarifs douaniers en vigueur et une augmentation des achats de produits agricoles américains,, ainsi que des achats de produits énergétiques et manufacturiers. Des responsables américains affirment que Pékin s'est engagé à renforcer ses achats de produits et services américains d'au moins 200 milliards de dollars sur les deux prochaines années, dont 32 Mds$ de produits agricoles.
Gao Feng, porte-parole du ministère chinois au Commerce, souligne donc que les équipes US et chinoises restent en étroite communication. Le contenu détaillé de l'accord sera rendu public une fois le texte définitivement signé.
Ce jeudi, la Chine a dévoilé une nouvelle liste d'exemptions de tarifs douaniers sur les importations provenant des USA, concernant surtout des produits chimiques...

Ailleurs, la Banque d'Angleterre a laissé inchangé son principal taux directeur ce jeudi à 0,75%, comme prévu. Cette décision a été adoptée par sept voix contre deux, comme cela avait déjà été le cas le mois dernier. La facilité de rachat d'actifs est maintenue à 435 milliards de livres sterling (programme d'achats d'obligations d'Etat). La 'BoE' britannique indique par ailleurs que sa politique monétaire pourrait devoir soutenir si nécessaire la reprise économique, dans le cas où la croissance mondiale ne se stabiliserait pas ou si l'incertitude entourant le Brexit persistait...
L'euro campe au-dessus des 1,11/$, tandis que le Brut reste ferme sur les 66,60$ le Brent.

VALEURS EN HAUSSE

Genfit : progresse de 8% avec SMCP et Abivax

SQLI grimpe encore de 7% après l'évolution du capital de la société. Portzamparc est repassé à l'achat avec un objectif porté de 20,7 à 28 euros.

Nicox gagne 6%. Le NCX 4251, une suspension ophtalmique innovante, brevetée, de nanocristaux de propionate de fluticasone, a atteint l'objectif principal de son étude clinique de phase 2.

AST : +5% avec Ipsen, Plastivaloire et Poxel (+4%)

AKKA Technologies s'adjuge 4,5% après avoir fait part de son intention de lancer une offre publique d'achat sur le Norvégien Data Respons pour un montant total de 3,7 milliards de couronnes (366 millions d'euros).

DBV : +4% avec Alten et Ekinops

Imerys : +2,5% en compagnie de Virbac

Vallourec : +1,5% avec EDF, Eurazeo, FNAC Darty et DS

L'Oreal : +1% en compagnie de Technip, Trigano, Casino, Seb, Icade, Ubisoft

Capgemini (+0,7%) encourage les actionnaires d'Altran à apporter leurs actions à l'offre amicale d'ici le 22 janvier 2020, date fixée par l'AMF à la suite de la décision du Premier Président de la Cour d'appel de Paris de rejeter la demande de report de la clôture de l'offre. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a fixé en effet au 22 janvier la date de clôture de l'offre amicale de Capgemini sur Altran Technologies. Cela fait suite à la décision du Premier Président de la Cour d'appel de Paris de rejeter la demande d'un actionnaire minoritaire de reporter la date de clôture de l'offre. Les actionnaires d'Altran ont donc jusqu'au 22 janvier 2020 pour apporter leurs actions à l'offre de Capgemini au prix de 14 euros par action.

Société Générale (+0,5%) a annoncé la signature d'un accord pour céder SG Finans AS, ses activités de financement d'équipements et d'affacturage en Norvège, en Suède et au Danemark, à Nordea Finance, la branche de financement d'équipements et d'affacturage de Nordea Bank.

VALEURS EN BAISSE

Guerbet (-14%) souffre du départ surprise de son directeur général et d'un avertissement sur les résultats 2020. David Hale, Chief Commercial Officer et membre du Comité Exécutif du groupe depuis février 2018, sera le nouveau directeur général de l'entreprise à compter du 1er janvier 2020. Il succèdera à Yves L'Epine qui occupait ces fonctions depuis fin 2011. Par ailleurs, si les objectifs 2019 ont été confirmés, la marge d'EBITDA est désormais attendue entre 14 et 15% en 2020, en retrait par rapport aux objectifs intermédiaires du plan GEAR 2023 (supérieure à 16,5%).

Gensight : -8% avec Archos (-7%), Pixium (-6%) et EOS (-5%)

Tikehau : redonne 4% avec Geci et Lisi, suivi de Recylex (-3%)

Mersen : -2% avec Valneva, Bolloré

Bouygues : -1% suivi de Vilmorin et de Beneteau

Airbus : stable. Barclays a réduit de 155 à 147 euros son objectif de cours tout en restant à 'surpondérer'. Airbus vient de franchir la barre symbolique des 1.000 commandes brutes pour 2019, un seuil qui n'a été dépassé que 6 fois dans l'histoire du groupe aéronautique européen. Le directeur commercial d'Airbus, Christian Scherer, a ainsi laissé entendre mercredi que la barre des 1.000 commandes serait franchie, s'exprimant devant l'Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et de l'espace (AJPAE).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Les titres de GE et de Safran, qui fabriquent les moteurs du Boeing 737 MAX ont chuté mercredi, au lendemain d'un nouveau report de la remise en service de l'appareil.

Publié le 22/01/2020

Pour la première fois, Le Bélier est en situation de trésorerie nette positive grâce à un free cashflow largement positif...

Publié le 22/01/2020

Les comptes du 4e trimestre sont ressortis inférieurs aux attentes, le secteur pâtissant d'un tassement des investissements dans le pétrole de schiste aux Etats-Unis.

Publié le 22/01/2020

Drone Volt aborde l'avenir avec un très grand optimisme...

Publié le 22/01/2020

Cette opération marque le début d'un partenariat stratégique entre Engie et EIYP, dont l'objectif est de renforcer une plateforme solaire en pleine croissance...