En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 265.30 PTS
+0.09 %
5 254.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 160.78
+0.05 %
DAX PTS
11 333.52
-0.12 %
Dowjones PTS
25 516.83
+0.06 %
7 316.96
+0.00 %
1.130
-0.06 %

Clôture Paris : le CAC40 cède un peu de terrain

| Boursier | 452 | Aucun vote sur cette news

Air France KLM chute de plus de 11%...

Clôture Paris : le CAC40 cède un peu de terrain
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC 40 a cédé 0,26% ce mercredi, à 5.225 pts en clôture malgré une belle séance pour le secteur bancaire. Les opérateurs préfèrent jouer la prudence face à l'escalade récente des tensions géopolitiques entre les deux puissances nucléaires que sont l'Inde et le Pakistan. Du côté des valeurs à Paris, Air France KLM rechute alors que l'entrée de l'Etat néerlandais au capital de la compagnie inquiète clairement les marchés... Outre-Atlantique, Wall Street s'affiche également en baisse actuellement, surveillant d'une part le nouveau sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, et prenant acte d'autre part de la nouvelle intervention du patron de la Fed, Jerome Powell, devant le Comité financier de la Chambre des représentants dans le cadre de son "témoignage semi-annuel de politique monétaire".

ECO ET DEVISES

L'indice mesurant le sentiment économique, selon la Commission européenne, ressort à un nouveau plus bas de deux ans en février, à 106,1 pts, contre 106,3 en janvier et 106 de consensus. Le sentiment dans l'industrie recule tandis qu'il progresse dans les services.

Lors de son audition semestrielle devant la Commission bancaire du Sénat américain hier, Jerome Powell a estimé que la croissance de l'économie américaine devrait rester solide cette année malgré la montée des risques et des indicateurs conjoncturels moins soutenus récemment. Le patron de la Fed a répété que la banque centrale resterait "patiente" en ce qui concerne de futures hausses de taux. M. Powell a évoqué des "vents contraires et de signaux contradictoires" intervenus récemment, qui ont affaibli les arguments en faveur de nouvelles hausses de taux et rendu des perspectives favorables dans l'ensemble moins certaines. Pour autant, en 2019, l'économie américaine "croîtra à un rythme solide bien qu'un peu plus lent qu'en 2018 et le marché du travail restera solide", a-t-il ajouté. Il a ajouté que la Fed était confiante que le rythme de hausse des prix devrait rester proche de son objectif de 2% par an, après prise en compte de l'effet temporaire de la baisse des prix du pétrole.

La Chambre américaine des représentants, aux mains des Démocrates, a repoussé hier l'état d'urgence nationale décrété il y a deux semaines par le président Trump pour financer son mur à la frontière avec le Mexique. C'est désormais au Sénat de voter sur la question, mais même dans le cas (probable) où la chambre haute rejetterait également la mesure présidentielle, Trump a promis qu'il utiliserait son droit de veto pour la toute première fois contre la résolution votée.

Concernant le Brexit, le Président français Emmanuel Macron estime qu'une demande de report de la date de sortie du 29 mars pourrait éventuellement être examinée par les Européens si le Royaume-Uni présente une perspective claire sur la suite du processus. Une demande d'extension de l'article 50 pourrait être faite par le gouvernement de Theresa May le Royaume Uni ne parvient pas à éviter la perspective d'une sortie sans accord de l'Union européenne...

Selon le Département au Commerce américain, les commandes industrielles aux Etats-Unis pour le mois de décembre 2018 ont progressé de +0,1% en comparaison du mois antérieur, contre +0,6% de consensus, et -0,5% un mois avant.

D'après la National Association of Realtors américaine ce mercredi, les promesses de ventes de logements aux États-Unis pour le mois janvier 2019 sont ressorties en progression de +4,9% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +1% et un repli de 2,3% un mois auparavant. L'indice du mois de janvier atteint 103,2, contre 98,7 en décembre 2018.

Selon le rapport du Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de pétrole, hors réserve stratégique, ont baissé de 8,6 millions de barils lors de la semaine close au 22 février, à 445,9,5 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux reculé de 1,9 million de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont diminué de 0,3 million de barils.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1366$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 57,3$ et le Brent s'affiche à 66,6$.

VALEURS EN HAUSSE

* bioMerieux monte de 6,5% après avoir présenté ses résultats annuels au 31 décembre 2018.

* Exel Industries s'envole de 5,6%, bien aidé par une note de Portzamparc. La maison de bourse est passée d'alléger' à 'conserver' sur la valeur en portant son objectif de 65 à 70 euros.

* Europcar Mobility Group aligne une troisième séance dans le vert en ce milieu de semaine, en hausse de 5,2%. Secoué après la publication se ses comptes annuels, le loueur de voitures bénéficie depuis d'une actualité plus porteuse.

* Belle journée pour le secteur bancaire : Société Générale monte de 3,1% avec BNP Paribas (+2,4%) et Crédit Agricole (+2,7%).

* Le secteur automobile progresse aussi, avec PSA Groupe (+1,8%) et Renault (+0,4%).

* Suez gagne 0,1%. Suez Environnement a annoncé pour l'exercice 2018 des résultats marqués par une croissance organique record du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel. Le Conseil d'administration de Suez, lors de sa réunion du 26 février, a par ailleurs désigné, à l'unanimité, Jean-Louis Chaussade comme futur Président du Conseil de Suez à compter du 14 mai 2019.

VALEURS EN BAISSE

* Air France KLM chute de 11,7%. Le gouvernement néerlandais a acquis une part de 12,68% dans Air France KLM afin de renforcer son influence dans le groupe aérien, a déclaré mardi le ministre néerlandais des Finances.

* Solvay recule de 5,2% après avoir publié un EBITDA sous-jacent annuel de 2.230 ME, en hausse de +5,3% à périmètre et change constants. La croissance du chiffre d'affaires s'est établie à 5,7% à périmètre et change constants grâce à la hausse des volumes sur l'ensemble des segments et à l'évolution favorable des prix, de quoi faire ressortir une Marge d'EBITDA solide à 22%. Le Résultat Par Action total ressort à 10,57 euros, en hausse de 16% par rapport à 2017, principalement grâce à la baisse des charges financières.

* Déjà en baisse de 4,5% hier, Technicolor perd encore 3,3% ce mercredi, repassant ainsi sous la barre symbolique de 1 euro.

* Sur le CAC40, TechnipFMC cède 2,6% avec Veolia (-2,6%), Danone (-1,8%) ou encore L'Oréal (-1,7%).

* Arkema perd 0,3%. Le groupe a publié un chiffre d'affaires à 8,8 MdsE, en hausse de 5,9% par rapport à 2017, dont 7,9% de croissance organique. L'EBITDA ressort à 1,474 ME, en progression de 6% par rapport à l'excellente performance de 2017 et à un nouveau plus haut historique. La fin d'année est ressortie très solide avec un EBITDA de 287 ME au 4T 2018, légèrement supérieur au 4T 2017.

* Safran recule de 0,2%. Le groupe a fait mieux que ses objectifs de progression du chiffre d'affaires et de bénéfice d'exploitation en 2018. L'équipementier a réalisé un chiffre d'affaires de 21,050 milliards d'euros, en hausse de 10,4% sur une base organique, contre une croissance attendue entre 7% et 9%. Le résultat opérationnel courant a grimpé de 24,7% à 3,023 milliards d'euros, hors Zodiac Aerospace, contre une hausse attendue d'environ 20%. Le consensus de place anticipait en moyenne un chiffre d'affaires de 21 milliards d'euros et un bénéfice d'exploitation de 2,9 milliards en 2018. Safran a expliqué que la montée en cadence de la production du nouveau moteur LEAP se poursuivait avec la livraison de 1.118 unités l'an dernier. CFM, coentreprise avec General Electric, est en bonne voie pour livrer plus de 1.800 moteurs LEAP cette année, a commenté le groupe qui s'attend donc à une poursuite de sa croissance.

* Altarea Cogedim perd 0,1%. Le chiffre d'affaires au 31 décembre 2018 s'établit à plus de 2,4 Milliards d'Euros en progression de 24%. Le résultat net récurrent (FFO) part du Groupe s'élève à 276,2 ME, en progression de +7,8% sur un an. Ramené par action, le FFO progresse de +5,2% à 17,27 Euros après prise en compte de l'augmentation du nombre moyen d'actions. A fin 2018, l'ANR de continuation dilué reste stable à 174,3 Euros par action. Le dividende est fixé à 12,75 Euros par action, soit +2%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/03/2019

Airbus sera à suivre de près ce mardi après la commande historique de la Chine...

Publié le 26/03/2019

Trigano perd près de 4% à 71,8 euros à l'ouverture malgré l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel de 559,1 ME, en légère croissance de 1,3% à...

Publié le 26/03/2019

Amoeba remonte de plus de 4% après sa chute d'hier de 7%, à 2,27 euros, alors que la société a publié en 2018 un résultat courant négatif de 5,45...

Publié le 26/03/2019

Dans les premiers échanges à la Bourse de Paris, Airbus prend la tête du CAC 40 à la faveur d'un gain de 1,53% à 115,78 euros. Le géant aéronautique profite de la signature d’un…

Publié le 26/03/2019

TechnipFMC s'adjuge 0,8% à 20,5 euros à l'ouverture, dopé par le gain d'un "grand" contrat...