5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 cède 0,5%

| Boursier | 492 | Aucun vote sur cette news

Les banques centrales inquiètent...

Clôture Paris : le CAC40 cède 0,5%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40, en légère hausse hier, a rechuté de 0,53% ce jeudi, à 5.152 pts en clôture, à nouveau plombé par les craintes autour du resserrement monétaire des banques centrales...

Les Minutes de la dernière réunion de la Fed, publiées hier soir, ont mis en lumière de nombreuses divisions sur la suite du calendrier de la hausse des taux aux Etats-Unis. En Europe, la BCE a également publié le compte-rendu de sa dernière réunion, mettant en avant la volonté de l'institution de signaler plus clairement l'éventualité d'un resserrement monétaire, tout en faisant preuve de prudence dans son discours... En outre, les nouvelles tensions entre la Corée du Nord et les Etats-Unis préoccupent à nouveau les investisseurs.

Sur le front politique français, le nouveau ministre de l'Economie a annoncé "d'importantes cessions d'actifs" de la part de l'Etat dans les prochains mois. Nicolas Hulot a de son côté annoncé son intention de mettre fin aux ventes de voitures essence ou diesel en France d'ici 2040.

Outre-Atlantique, Wall Street perd du terrain actuellement, après les chiffres décevants de l'emploi privé (selon ADP), en attendant le rapport mensuel de l'emploi US de demain.

Du côté du pétrole, le prix repartent en vive hausse après la dégringolade d'hier, avec un baril WTI qui repasse au-dessus des 46$. D'après le Département américain à l'énergie ce jeudi, les stocks domestiques US de brut hors réserve stratégique ont reculé nettement plus que prévu.

ECO/DEVISES

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, vient d'annoncer "d'importantes cessions d'actifs" de la part de l'Etat dans les prochains mois... Son objectif est de financer l'innovation, à laquelle le ministre compte affecter au total 10 milliards d'euros. "Nous mettrons dix milliards d'euros à disposition pour financer l'innovation et, en particulier, l'innovation de rupture", a ainsi affirmé M. Le Maire lors d'un discours à l'occasion de "la soirée de l'attractivité" au Cercle de l'Union Interalliée à Paris.

Il s'agit d'un objectif "évidemment lourd", a admis Nicolas Hulot face à la presse... Le ministre de la Transition écologique a annoncé jeudi qu'il souhaitait la fin des ventes de voitures essence ou diesel en France d'ici 2040, en passant par une prime pour les véhicules les plus polluants, dans le cadre de son "Plan Climat". Un objectif particulièrement ambitieux, alors que les constructeurs et les consommateurs semblent encore bien loin de négocier un tel virage. Au premier semestre, le diesel et l'essence ont représenté pas moins de 95,2% des ventes de voitures neuves en France, avec 47,9% des achats concernant le diesel et 47,4% des véhicules essence. L'électrique pur se place très loin derrière, avec seulement 1,2% des immatriculations, tandis que l'hybride essence-électrique est à 3,5%.

L'indice Markit PMI final des services américains pour le mois de juin 2017 est ressorti supérieur aux attentes, à 54,2 contre 53 de consensus. Il était de 53 un mois avant. L'indicateur du mois de juin traduit donc une accélération de l'expansion dans les services aux USA.

L'indice ISM américain des services pour le mois de juin 2017 est ressorti à 57,4, contre 56,5 de consensus de place et 56,9 un mois auparavant. Il traduit donc une solide expansion de l'activité dans les services.

D'après le Département américain au travail ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 1er juillet sont ressorties au nombre de 248.000, contre 243.000 de consensus de place et 244.000 pour la semaine antérieure.

Le déficit commercial US de mai 2017 atteint 46,5 milliards de dollars, contre 46,2 Mds$ de consensus et 47,6 Mds$ un mois plus tôt.

Selon le dernier rapport mensuel d'ADP sur la question, les États-Unis ont créé seulement 158.000 emplois dans le secteur privé en juin 2017, contre un consensus de place voisin de 180.000 et un niveau de 230.000 au mois de mai. En juin, les petites entreprises ont généré 17.000 emplois, les entreprises de taille moyenne 91.000 et les grandes 50.000.

D'après le dernier rapport de la firme Challenger sur le sujet, les annonces de destructions d'emplois durant le mois de juin aux États-Unis ont concerné 31.105 postes, soit un niveau relativement faible au regard des données historiques de l'étude.

D'après le Département américain à l'énergie ce jeudi, les stocks domestiques US de brut hors réserve stratégique ont décliné de 6,3 millions de barils sur la semaine close au 30 juin 2017 (consensus -2,4 MB), en comparaison de la semaine antérieure. Les stocks d'essence sont ressortis quant à eux en baisse de 3,7 millions de barils. Enfin, les stocks de distillés ont régressé de 1,9 million de barils.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1400$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 46,2$ et le Brent s'affiche à 48,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* PSA Groupe gagne 2,8%. Le constructeur se réjouit du feu vert des autorités de la concurrence européenne au projet d'acquisition des activités automobiles d'Opel/Vauxhall auprès de General Motors. Le projet prévoit également l'acquisition des opérations de GM Financial Europe par BNP Paribas et Groupe PSA, qui doit encore recevoir l'aval de l'antitrust. Les équipes de PSA Groupe sont maintenant concentrées sur la réalisation des autres conditions nécessaires au closing de l'acquisition, prévu avant la fin d'année.

Le compartiment automobile a par ailleurs accru ses gains en fin de matinée à la Bourse de Paris, après l'annonce par Nicolas Hulot d'une prime pour le remplacement des véhicules les plus polluants. Le ministre de l'écologie et de la transition énergétique, qui intervenait pour présenter son "plan climat", a notamment expliqué que le gouvernement proposera une aide au remplacement des diesels antérieurs à 1997 et des véhicules à essence datant d'avant 2001. Une aide qui concernera aussi bien l'achat d'un véhicule neuf que d'occasion. Dans le domaine automobile, Edouard Philippe avait annoncé dès mardi un projet de convergence de la fiscalité entre l'essence et le diesel d'ici 2022. Renault rejoint les 81 Euros (+1,6%). Valeo monte aussi de 1,9%.

* Air France KLM rebondit de 2,5%. Outre la retombée des cours du pétrole mercredi, le titre de la compagnie franco-hollandaise bénéficie des commentaires positifs de son partenaire américain Delta Air Lines. Ce dernier a fait état d'un très bon mois de juin et d'une bonne orientation de sa recette unitaire, un indicateur très suivi dans le secteur.

* Du côté des bancaires, Société Générale grimpe de 1,7% avec BNP Paribas (+1,3%).

* Airbus (+0,3%). Le groupe a démarré des négociations pour céder sa filiale Vector Aerospace à StandardAero, dans des conditions qui ne sont pas encore connues à ce stade. Vector est un acteur majeur de la maintenance aéronautique, qui emploie 2.200 personnes dans 22 pays. Son chiffre d'affaires 2016 a atteint 705 millions de dollars. La transaction reste soumise aux conditions habituelles, notamment le feu vert des autorités de régulation et la consultation des instances représentatives du personnel.

* Havas annonce l'acquisition de l'agence britannique SO What Global dans le but de renforcer l'expertise globale en santé et bien-être du groupe.

VALEURS EN BAISSE

* Archos (-6,2%). Séance difficile pour le groupe en bourse. Le titre du français spécialisé dans les périphériques mobiles signé des plus bas depuis 2004. La société, qui sort d'un exercice difficile, a annoncé en mai que l'activité est resté en berne au 1er trimestre. Les efforts de diversification ne sont pas encore probants et ses marchés traditionnels (tablettes, smartphones d'entrée de gamme) sont très concurrentiels. En parallèle, le financement par OCABSA auprès d'un fonds d'investissement spécialisé dans les entreprises en situation délicate est très dilutif. Le nombre d'actions Archos en circulation était de 39 millions environ fin mars dernier, contre 31,3 millions un an avant. La sixième et dernière tranche d'OCABSA a été tirée le 16 juin dernier.

* Sodexo perd 6%. Les revenus sur neuf mois ne sont pas à la hauteur des attentes. Le management a révisé en baisse pour la seconde fois ses objectifs annuels, avec une croissance internet attendue dans la fourchette 1,5 à 2%. Le principal élément positif est le maintien de l'objectif d'une hausse de 8 à 9% du résultat opérationnel ajusté. Dans le même secteur de la restauration collective, Elior perd 1,9%.

* TF1 (-5,9%). JP Morgan est passé de neutre à "souspondérer" sur la valeur avec un objectif ajusté de 11,80 à 11,30 euros.

* Soitec poursuit sa chute, en baisse de 3,8% ce jeudi, désormais sous les 48 Euros...

* EDF (-2,7%). L'offensive d'EDF dans les énergies vertes, via sa filiale EDF Energies Nouvelles, se poursuit. Alors que démarre ce matin l'OPA sur Futuren, l'énergéticien a fait part de l'acquisition d'un spécialiste allemand de l'exploitation-maintenance des parcs éoliens en mer. OWS est le titulaire du contrat O&M (exploitation-maintenance) du parc de BARD Offshore 1, qui développe 400 MW en 80 éoliennes au large des côtes allemandes, qui vient d'être renouvelé pour dix ans. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

* Vinci perd 2,5%. Le groupe a annoncé hier soir l'acquisition d'Acuntia, un acteur de premier plan en Espagne dans les technologies de l'information et de la communication (chiffre d'affaires de 90 millions d'euros en 2016). La Commission européenne a par ailleurs approuvé l'acquisition du contrôle en commun de la société portugaise spécialisée dans le commerce aéroportuaire Lojas Francas, par Vinci et Dufry. Le régulateur a estimé que la transaction ne soulève pas de problème concurrentiel compte tenu de son impact limité sur la structure du marché et de la présence de concurrents importants. Le principe de l'opération avait été annoncé en novembre 2016. Vinci sera propriétaire de 51% des parts, rachetées à la compagnie TAP, alors que Dufry conservera ses 49% initiaux. Lojas Francas possède des boutiques dans cinq aéroports portugais.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/10/2017

Le CAC40 a gagné 0,4% ce mercredi, soutenu notamment par les banques, et les nouveaux records de Wall Street...

Publié le 17/10/2017

Encore une infime variation pour le CAC40 qui rend 0,03% ce mardi en clôture, à 5...

Publié le 13/10/2017

La rengaine reste la même sur le marché français depuis plusieurs séances : la volatilité au plus bas depuis 20 ans aboutit à des écarts...

Publié le 12/10/2017

Le CAC40 a une nouvelle fois fini sa course proche de l'équilibre ce jeudi...

Publié le 12/10/2017

Vivendi et Havas se démarquent...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Orège a annoncé ses comptes pour le 1er semestre 2017 clos fin juin...

Publié le 20/10/2017

                                               Communiqué de Presse   Voisins le Bretonneux, le 17 octobre 2017   Activité…

Publié le 20/10/2017

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L’action du spécialiste du paiement en ligne progresse de 4,89% à 70,58 dollars à la faveur d’une performance…

Publié le 20/10/2017

  DESCRIPTIF PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS AUTORISE PAR L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 27 JUIN 2017   Paris, le 20 octobre 2017   Conformément aux…

Publié le 20/10/2017

WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS