Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 590.79 PTS
-0.67 %
5 595.00
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 444.19
-0.58 %
DAX PTS
13 906.67
-0.11 %
Dow Jones PTS
31 176.01
-0.04 %
13 404.99
+0.82 %
1.217
+0.05 %

Clôture Paris : le CAC de retour sur les 5.600 points

| Boursier | 582 | 2.50 par 2 internautes

La tendance reste assez favorable en cette dernière semaine de l'année sur les marchés financiers, à commencer par l'indice phare parisien, le CAC40,...

Clôture Paris : le CAC de retour sur les 5.600 points
Credits Reuters

La tendance reste assez favorable en cette dernière semaine de l'année sur les marchés financiers, à commencer par l'indice phare parisien, le CAC40, qui a franchi les 5.600 pts ce mardi et termine ce soir en progression de 0,42% à 5.611,8 pts. Il n'abandonne plus que 6% sur cette année 2020. Il est vrai que les dernières nouvelles vont toutes ou presque dans le bon sens : début de la vaccination de masse dans le monde, accord post-Brexit, validation du nouveau plan de relance budgétaire américain.

D'ailleurs, la Bourse de New York a fini sur de nouveaux sommets historiques lundi soir, dans un volume d'échanges toutefois assez léger à quelques jours de la fin de l'année 2020. Les marchés ont surtout salué la ratification par Donald Trump du nouveau plan de soutien budgétaire de près de 900 milliards de dollars, que le président américain avait menacé de bloquer... Cette nuit, la chambre des représentants a voté en faveur d'un dispositif d'aide directe relevé à l'attention des ménages américains de 600 à 2.000$, mais le Sénat devrait cependant retoquer. La cote américaine reste assez solide ce mardi, le DJIA évoluant sur les 30.400 pts et le S&P 500 vers les 3.740 pts, contre un repli du Nasdaq sous les 12.900 pts. Le baril de brut WTI avance de 1,1% à 48,2$. L'once d'or grappille 0,2% à 1.885$. L'indice dollar recule de 0,3% face à un panier de devises, alors que l'euro progresse de 0,3% contre dollar.

L'indice S&P Case-Shiller des prix américains de l'immobilier pour le mois d'octobre a progressé bien plus que prévu. L'indice '20-City' des vingt principales zones métropolitaines à l'étude a augmenté de 1,6% sur une base ajustée et en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,7% et après une hausse révisée à 1,4% pour le mois antérieur. Hors ajustement, l'indice grimpe de 1,3% par rapport au mois de septembre, contre 0,8% de consensus. Il augmente de 7,9% en glissement annuel.

L'optimisme demeure élevé du fait des vaccinations et du plan américain de relance. Le vaccin de Novavax est le cinquième à parvenir au stade final d'étude. Des résultats positifs des essais cliniques aux Etats-Unis et au Mexique pourraient déboucher sur une autorisation l'an prochain pour ce vaccin, qui viendrait ainsi s'ajouter à ceux de Pfizer / BioNTech et Moderna et permettrait de mieux répondre à la demande. Des études importantes aux USA sont également en cours pour Johnson & Johnson et AstraZeneca / Oxford.

Par ailleurs, le nombre de nouveaux cas reste élevé aux USA, mais la situation semble moins dramatique que prévu après Thanksgiving et les fêtes de Noël. Néanmoins, les hospitalisations et la capacité constituent toujours des motifs d'inquiétude.

Selon l'Université Johns Hopkins ce mardi, le virus a fait désormais 1,78 million de morts dans le monde depuis son apparition, et 81,4 millions de cas ont été recensés globalement. Aux États-Unis, pays de loin le plus touché, 19,3 millions de cas ont été dénombrés et plus de 335.000 décès.

La Chambre américaine des Représentants a voté hier pour renforcer à 2.000$ les chèques de stimulus. Les démocrates et quelques républicains ont soutenu la proposition, qui devrait toutefois rencontrer une résistance au Sénat, les républicains n'appréciant pas vraiment le nouveau creusement du déficit.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Worldline progresse de 2,5% à 79,4 euros. Porté par l'essor des paiements électroniques, Worldline fait partie des valeurs du CAC40 les plus performantes cette année avec un gain de 26%.

* Le luxe sera resté un des secteurs les plus résistants cette année. LVMH (+1,8% à 513 euros environ) a ainsi progressé de plus de 23% en 2020.

* Carrefour gagne aussi 1,6%. Il faudra attendre le 18 février pour connaître le chiffre d'affaires et les résultats annuels du distributeur.

VALEURS EN BAISSE

* Peu de baisses significatives sur le CAC40. Engie abandonne 1,1% et STMicroelectronics 0,9%. Vinci ou Legrand fléchissent de 0,9%.

AKKA (-1,7%) a lancé une procédure d'information consultation des instances représentatives du personnel en France qui devrait déboucher sur un plan de restructuration adapté à la charge actuelle de la société dans un secteur Aéronautique où la reprise ne se matérialise pas. Les discussions avec les partenaires sociaux portent sur la suppression d'environ 900 postes, principalement dans la région Occitanie. La décision de mettre en oeuvre ce plan de sauvegarde de l'emploi ayant été prise en 2020, les coûts de restructuration associés seront comptabilisés dans les comptes annuels 2020.

Le nombre de suppressions de postes n'étant pas précisément défini et les discussions avec les partenaires sociaux n'étant pas finalisées, il est à ce stade "prématuré d'estimer le montant de ces coûts non récurrents". Ce montant sera défini sur la base des dernières informations disponibles au moment de l'arrêté des comptes annuels qui seront publiés le 17 mars 2021.

* AB Science rend 9,4%. 728.156 actions nouvelles émises par la société seront admises sur EURONEXT PARIS à partir de demain (30 décembre).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2021

Petite annulation d'actions...

Publié le 21/01/2021

Furio1200 de Kalray est un dispositif de stockage innovant basé sur des disques SSD...

Publié le 21/01/2021

Améliorer l'offre de couvertures en assurance vie au bénéfice des personnes qui ne sont pas en "parfaite santé"...

Publié le 21/01/2021

Le Conseil a décidé de mettre sous huitaine une 'data room' à disposition de l'ensemble des actionnaires...

Publié le 21/01/2021

Avec cette croissance très significative du chiffre d'affaires, Wedia démontre sa capacité à piloter son modèle de développement...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne