Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 598.63 PTS
-0.31 %
7 580.50
-0.84 %
SBF 120 PTS
5 752.82
-0.28 %
DAX PTS
18 557.70
+0.82 %
Dow Jones PTS
40 410.73
-0.01 %
19 762.93
-0.3 %
1.085
-0.34 %

Clôture Paris : le CAC 40 reperd un peu de terrain dans le calme

| Boursier | 616 | Aucun vote sur cette news

Après le net rebond du CAC 40 hier (+1,34%), la tendance était plus lourde ce vendredi, en baisse de 0,56%...

Clôture Paris : le CAC 40 reperd un peu de terrain dans le calme
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

Après le net rebond du CAC 40 hier (+1,34%), la tendance était plus lourde ce vendredi, en baisse de 0,56% à 7.628 points en clôture dans un marché calme. Le risque politique français reste présent dans l'esprit des investisseurs, même si ces derniers ont été globalement rassurés hier par la forte demande d'obligations d'Etat observée lors d'une adjudication d'OAT de plus de 10 Milliards d'Euros qui s'est déroulée sans problème, malgré les incertitudes nées de l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale...
Les investisseurs surveillent toujours en parallèle les politiques monétaires des banques centrales qui commencent à se détendre progressivement...
Côté indicateurs économiques, la croissance de l'activité du secteur privé en zone euro a nettement ralenti en juin, la demande ayant chuté pour la première fois depuis février, selon une enquête publiée ce matin. Ce pointage montre également que le secteur des services a enregistré des signes d'affaiblissement, tandis que le ralentissement dans l'industrie manufacturière s'est aggravé. Cela pourrait inciter la Banque centrale européenne à poursuivre son assouplissement monétaire après avoir réduit en juin le coût du crédit de 25 points de base.
L'indice composite préliminaire des directeurs d'achat du HCOB, compilé par S&P Global, est ainsi tombé à 50,8 en juin, contre 52,2 en mai, alors que les économistes interrogés prévoyaient une accélération à 52,5.
Le chiffre de juin représente cependant un quatrième mois consécutif au-dessus du seuil des 50 séparant croissance et contraction de l'activité.
L'indice global des nouvelles commandes a chuté à 49,2, son plus bas niveau depuis quatre mois, après 51,6 en mai.
L'indice PMI pour le secteur des services est passé de 53,2 à 52,6, contre un consensus à 53,5. Les pressions inflationnistes se sont cependant atténuées, renforçant les arguments en faveur de nouvelles réductions des taux d'intérêt en zone euro cette année. L'indice des prix à la production des services est ainsi passé de 54,2 à 53,7, son niveau le plus bas depuis un peu plus de trois ans...

Ces données sont essentielles pour les investisseurs pour conforter l'hypothèse d'une reprise économique en Europe et d'un atterrissage en douceur aux Etats-Unis, alors que plusieurs grandes banques centrales ont entamé ou sont sur le point de débuter leur cycle d'assouplissement monétaire... Concernant la Fed, ils sont 58%, parmi les investisseurs, à miser sur une baisse lors de la réunion de mi-septembre, d'après Fedwatch.
L'euro cote stable à 1,07/$. Le pétrole campe au-dessus des 85$ le brent. Le bitcoin retombe à 63.900$.

VALEURS EN HAUSSE

Coty : +4% suivi de Waga (+3%)

Danone (+2%) suivi de Bonduelle, Eagle Foot, Equasens, Exclusive Network

Kering : +1% Savencia, Neoen, Stedim, Clariane, Interparfums, Orange

Bic a repris 1% après sa correction hier dans le sillage de son warning d'activité

VALEURS EN BAISSE

Plastivaloire (-16,6%) : au 1er semestre de l'exercice 2023-2024, le Groupe enregistre sur un chiffre d'affaires de 405,4 millions d'euros, en retrait limité de -3,7% par rapport au niveau d'activité record atteint lors du 1er semestre 2022-2023. Le résultat opérationnel courant atteint 8,4 ME (6,9 ME au 1er semestre 2022-2023). Le résultat net, qui incorpore -2,4 ME de charges nettes non courantes (dont -1,5 ME de charges liées aux opérations de restructuration en Allemagne), ressort légèrement négatif sur le semestre (-2 ME) mais en nette amélioration par rapport au 1er semestre 2022-2023. Le Groupe aborde le second semestre 2023-2024 avec prudence compte tenu de l'impact sur le chiffre d'affaires estimé autour de -30 ME lié au retard de lancement de quelques mois sur 3 programmes majeurs en Automobile et au climat économique morose qui a tendance à peser sur les cadences de production demandées par les clients. Le Groupe anticipe désormais un chiffre d'affaires autour de 770 ME (vs supérieur à 800 ME initialement) pour l'exercice 2023-2024, avec une marge d'Ebitda inférieure à celle de l'exercice 2022-2023 (vs légèrement supérieure à 8,3% initialement). Le Groupe sollicitera si besoin l'obtention d'un 'waiver' portant sur le respect du covenant d'Ebitda (60 ME en 2023-2024) auprès de ses partenaires bancaires.

Atos retombe de 31% mais conserve un gain hebdomadaire de 35%

Exail : -6,7% suivi de Esso et Gensight avec Ose

LFE : -5% avec Ubisoft (-4,5%) suivi de Nanobiotix, Claranova

Alstom (-3,8%) a annoncé la signature d'un nouveau contrat d'une valeur d'environ 400 millions d'euros avec un client de la région AMECA dont l'identité n'a pas été révélée. La commande, reçue en juin 2024, comprend un accord de support technique et de fourniture de pièces détachées pour une durée de 12 ans. Le nom du client et les détails du contrat seront divulgués ultérieurement. Cette commande a été enregistrée au premier trimestre de l'exercice 2024/2025 d'Alstom.

Worldline : -3,5% suivi de CGG, Manitou, Valneva, Saint-Gobain, M&P

FNAC Darty : -3% avec Aubay, Arkema, Elior, Verallia, Infotel, Renault, Bastide, Imerys, Trigano

SES : -2,8% suivi de Thermador, Derichebourg, Vicat, Lhyfe, P&V

VusionGroup : -2% suivi de STEF, Dassault Aviation, Elis

Covivio (-1%) a annoncé la signature d'un protocole d'accord avec AccorInvest portant sur le remembrement de la propriété des murs et fonds de commerce d'hôtels détenus conjointement, en ligne avec les conditions définies lors de l'entrée en négociations exclusives en novembre 2023. L'opération devrait être finalisée au dernier trimestre 2024.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mardi 16 juillet 2024 au lundi 22 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/07/2024

Les Bourses européennes ont fini dans le désordre une séance marquée par une multitude de publications de résultats de sociétés. Les prochaines journées s'annoncent encore plus denses. En…

Publié le 23/07/2024

Des publications semestrielles qui vont surtout se concentrer en milieu de semaine...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 1,16% à 7.622,02 dans un volume de 2.626 MD€. 

Publié le 23/07/2024

La Bourse de New York a fini en nette hausse, lundi, profitant d'un rebond technique du secteur technologique après une semaine difficile. 

Publié le 23/07/2024

Malgré les annulations de projets, la trésorerie d'Agripower reste positive...

Publié le 23/07/2024

Au 1er trimestre, le chiffre d'affaires d'Alstom s'établit à 4,4 MdsE, en hausse de 5,1% comparé à l'année dernière, dont 5,3% de croissance organique...

Publié le 23/07/2024

Rapprochement en vue avec Lawrence Rosen LLC Lexibook a annoncé la conclusion d’un accord d’investissement en vue d’un projet d’OPA entre ses actionnaires et fondateurs,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne