En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 056.38 PTS
-0.56 %
5 066.00
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 059.03
-0.43 %
DAX PTS
11 542.49
-0.10 %
Dowjones PTS
25 391.24
-0.21 %
7 111.25
+0.06 %
1.147
-0.32 %

Clôture Paris : le CAC 40 reperd du terrain avec le pétrole et l'Italie

| Boursier | 495 | Aucun vote sur cette news

Retour sous les 5.500 points pour l'indice parisien...

Clôture Paris : le CAC 40 reperd du terrain avec le pétrole et l'Italie
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC 40, qui avait débuté le quatrième trimestre sur une légère progression hier, a repiqué du nez ce mardi, sous les 5.500 points, en baisse de 0,71% à 5.467 points en clôture. Les prix du pétrole, qui ne cessent de progresser (75$ désormais pour le WTI), constituent une source d'inquiétudes sur les marchés. La situation financière de l'Italie reste également au centre des préoccupations en ce début octobre, alors que les instances de Bruxelles jugent incompatible le projet de budget 2019 du pays avec les objectifs de réduction de la dette publique... Le FTSE MIB, qui a plongé de près de 5% en quatre séances, tente de se stabiliser ce mardi à Milan. En revanche, le "10 ans" italien (rendement de l'emprunt d'Etat) poursuit sa progression (+10 points de base actuellement), sur les 3,4%. A titre de comparaison, le "10 ans" allemand s'affiche actuellement à 0,43%, tandis que le français ressort à 0,79%.

ECO ET DEVISES

Les craintes concernant une éventuelle escalade des tensions entre Rome et Bruxelles au sujet de la gestion de sa dette par l'Italie restent vives, alors que le ministre italien de l'Economie, Giovanni Tria, a ainsi quitté plus tôt que prévu la réunion de l'Eurogroupe qui se tenait lundi à Luxembourg. Son départ précipité, expliqué officiellement par la nécessité de travailler sur les détails du budget, a inquiété les marchés alors que d'autres réunions étaient prévues mardi à Luxembourg. Lundi, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a mis en garde l'Italie contre son projet de budget pour 2019, que les instances de Bruxelles jugent incompatible avec les objectifs de réduction de la dette publique. "Je ne souhaite pas qu'après avoir surmonté la crise grecque nous retombions dans la même crise en Italie. Une crise de ce genre est suffisante", a-t-il dit. "Si l'Italie veut un traitement particulier supplémentaire, cela signifierait la fin de l'euro. Il faut être très strict", a-t-il ajouté. De son côté, le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, Pierre Moscovici, a déclaré que l'exécutif européen allait tenter de convaincre le gouvernement italien de revoir ses objectifs budgétaires. Depuis Rome, Luigi Di Maio, le vice-Premier ministre et chef du Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème) s'est insurgé lundi contre les pressions de la Commission européenne, accusant même Bruxelles de pratiquer le "terrorisme sur les marchés", en perturbant de façon délibérée les marchés financiers par des commentaires négatifs sur le projet de budget de l'Italie...

Le prix du pétrole coté à New York a grimpé lundi à son plus haut niveau depuis novembre 2014 dans un marché redoutant de voir les sanctions américaines contre l'Iran assécher l'offre de brut sur le marché mondial. Les cours de l'or noir ont également été soutenus par l'accord de libre échange conclu in extremis dimanche soir, entre les Etats-Unis et le Canada. L'accord, auquel participe également le Mexique, ouvrirait de bonnes perspectives de croissance pour l'Amérique du Nord...

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1560$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 75$ et le Brent s'affiche à 84,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Ubisoft s'adjuge 3,5% alors que le groupe de la famille Guillemot s'est allié avec Google dans le cadre du développement de la plateforme de jeux vidéo en ligne du géant américain, "Project Stream". "L'objectif de Google avec Project Stream est de résoudre certains problèmes existants avec le streaming. Notre partenariat avec eux contribuera à faire avancer ce travail en utilisant Assassin's Creed Odyssey comme base du test", explique Ubisoft. Le groupe californien va profiter du lancement du jeu 'Assassin's Creed Odyssey' en fin de semaine pour tester son nouvel outil qui sera dans un premier temps uniquement disponible aux Etats-Unis et réservé à quelques joueurs seulement.

* STMicroelectronics poursuit son rebond et gagne 1,8% ce mardi après avoir déjà progressé de 2,2% hier.

* Suez (+1,3%) a fait l'acquisition d'Optimatics, leader de l'optimisation des réseaux d'eau, accélérant ainsi sa transformation digitale. Après une prise de participation minoritaire aux côtés d'Emerald Technology Ventures en 2017, Suez acquiert en totalité Optimatics via Suez Ventures, fonds de capital-risque du groupe.

* Sur le CAC40, Engie monte aussi de 1% avec Veolia (+1,1%) ou encore Crédit Agricole (+0,6%).

VALEURS EN BAISSE

* Le secteur automobile reste déprimé avec PSA Groupe (-2,4%) ou encore Valeo (-2,8%).

* LVMH perd 2,1% sous la pression italienne. JP Morgan a pourtant revalorisé le dossier de 335 à 360 euros, tandis que UBS avait auparavant revu en hausse de 335 à 340 euros son cours cible tout en réitérant son conseil à l'achat. Le broker estime que les tendances fortes de dépenses des 'millennials' et la solide dynamique de Louis Vuitton sont susceptibles de continuer à soutenir la croissance du géant français du luxe au troisième trimestre. Période dont les résultats seront dévoilés le 9 octobre...

* Safran cède 1,6% après que le ministère de l'Economie et des Finances eut annoncé la cession de 10.410.000 actions, soit environ 2,35% du capital du groupe d'aéronautique et de défense. Au terme de ce nouveau placement, qui a rapporté à Bercy environ 1,24 milliard d'euros, l'Etat reste le premier actionnaire de Safran, avec 10,81% du capital et environ 17,67% des droits de vote, a précisé l'Agence des participations de l'Etat. Les titres aurait été placés à hauteur de 119,65 euros pièce.

* Vivendi perd également 1,6% pour sa quatrième séance consécutive de baisse.

* Capgemini (-0,4%) a annoncé l'acquisition de June 21, société de conseil experte en marketing digital et spécialiste de l'accompagnement des dirigeants de marques leaders dans leur transformation digitale orientée données.

* Casino (-0,3%), qui vient de signer une promesse synallagmatique de vente pour la cession d'un portefeuille immobilier de 565 ME, a démenti par ailleurs ce lundi des informations de la presse brésilienne selon lesquelles il envisageait une cession de ses filiales au Brésil et en Colombie. "Le groupe dément un article de la presse brésilienne mentionnant des négociations supposées concernant ses opérations au Brésil et en Colombie. Ces allégations sont totalement infondées", a tranché Casino, dans un courriel adressé à l'agence Reuters.

* Renault (-0,2%) a annoncé 2 prochaines étapes dans la poursuite de l'électrification de la gamme Renault, prévue dans le plan stratégique "Drive the Future" : un nouveau véhicule urbain électrique abordable, avec une première commercialisation en Chine en 2019, et des versions hybrides et hybrides rechargeables proposées dès 2020 sur 3 de ses véhicules les plus populaires : Clio, Captur et Mégane.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

BepiColombo a été lancée avec succès...

Publié le 22/10/2018

Rallye (+4,05% à 10,40 euros) continue de faire les gros titres, avec comme sujet principal, la réduction de sa dette. Le groupe a annoncé ce matin que sa filiale Go Sport avait reçu une offre…

Publié le 22/10/2018

Manta Air, la nouvelle compagnie aérienne intérieure de la République des Maldives, a fait l’acquisition de ses deux premiers ATR 72-600 par l’intermédiaire de Nordic Aviation Capital (NAC).…

Publié le 22/10/2018

L'agence de notation AM Best a récemment attribué à Coface North America Insurance Company la note de solidité financière ‘A’ (Excellent). Celle-ci s’accompagne d’une perspective «…

Publié le 22/10/2018

Korian conclut un partenariat avec CAREIT et Primonial REIM dans le cadre du programmede reconfiguration de son parc immobilier, destiné à accélérer...