En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
-0.03 %

Clôture Paris : le CAC 40 poursuit son rebond !

| Boursier | 142 | Aucun vote sur cette news

Les 5.000 points bientôt de retour ?

Clôture Paris : le CAC 40 poursuit son rebond !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC 40, qui avait déjà repris de la hauteur hier, a encore gagné 0,77% ce mercredi, clôturant ainsi sur un nouveau plus haut annuel de 4.974 points. L'indice parisien a été principalement soutenu aujourd'hui par le rebond de sa plus grosse capitalisation, LVMH, après une publication solide. Outre-Atlantique, les comptes rassurants d'Apple et de Boeing participent également à la bonne ambiance du jour sur les marchés. Au Royaume Uni, le vote du parlement britannique, hier soir, éloigne pour le moment l'hypothèse d'un Brexit sans accord, mais oblige Theresa May à reprendre les négociations avec Bruxelles, augmentant ainsi quelque peu la probabilité d'un report... Les opérateurs suivront par ailleurs ce soir les annonces de la Fed après deux jours de réunion FOMC...

ECO ET DEVISES

Malgré sa levée provisoire, le 'shutdown' aux Etats-Unis, fermeture gouvernementale partielle, a encore des conséquences sur l'agenda économique américain, avec le report des chiffres du PIB US du quatrième trimestre par le Bureau of Economic Analysis (BEA). Ces chiffres étaient attendus ce jour à 14h30...

Le Parlement britannique a exclu mardi soir un Brexit sans accord, mais il a aussi refusé l'accord actuel, et notamment le 'backstop' nord-irlandais... Theresa May va donc reprendre son bâton de pèlerin pour tenter de renégocier avec Bruxelles... Ainsi, le vote du parlement britannique sur le 'Plan B' de Mme May pour le Brexit, n'a pas permis d'éclaircir les conditions du divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Rappelons que le Brexit doit entrer en vigueur dans deux mois, le 29 mars à minuit... Jusqu'à présent, l'Union européenne a refusé d'envisager toute modification de l'accord, et notamment du 'backstop'.

La réunion de la Fed se tient depuis hier, et le verdict monétaire est attendu ce soir à 20h, juste avant la conférence de presse de Jerome Powell programmée à 20h30. D'après l'outil FedWatch du CME Group, le taux des fonds fédéraux devrait rester entre 2,25% et 2,50% ce soir (probabilité de... 99% d'un statu quo !). Les spécialistes n'attendent d'ailleurs même plus de hausse des taux au premier semestre, compte tenu du ralentissement économique et des derniers commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, sur le sujet.

En revanche, les chiffres de l'emploi privé non-agricole américain pour le mois de janvier ont été annoncés. Les créations d'emploi dans le secteur privé américain pour le mois de janvier 2019 sont ressorties au nombre de 213.000 d'après le rapport d'ADP, largement supérieures à un consensus de 174.000. Les créations de postes dans le secteur privé aux Etats-Unis restent donc à haut niveau, après une lecture de 283.000 pour le mois de décembre 2018. Sur le mois de janvier, les petites entreprises ont généré 63.000 emplois, contre 84.000 pour les moyennes et 66.000 pour les grandes. Le secteur de la production de biens a créé 68.000 emplois en janvier 2019, contre 145.000 pour celui de la fourniture de services, précise encore le rapport d'ADP.

L'inflation annuelle allemande, calculée aux normes européennes, a atteint 1,7% en janvier, comme au mois précédent. Selon les données préliminaires de l'Office fédéral de la statistique, les prix à la consommation ont reculé de 1% sur un mois, une variation également identique au mois de décembre. Calculée aux normes locales, l'inflation annuelle s'établit à 1,4% contre +1,6% attendu par le marché. La BCE vise une inflation proche de, mais inférieure à 2,0%, pour l'ensemble de la zone euro.

En France, la consommation des ménages a nettement fléchi en décembre, accusant une baisse de 1,5% après un léger repli de 0,1% le mois précédent. L'Insee explique ce recul marqué par une forte baisse des consommations énergétiques (-4,3%) et des achats de biens fabriqués (-1,9%). Le marché tablait sur une baisse limitée à 0,3%. Sur l'ensemble du quatrième trimestre, les dépenses de consommation en biens diminuent nettement (-0,7% après +0,3% au troisième trimestre), du fait de la diminution de la consommation de biens fabriqués durables.

Au quatrième trimestre 2018, le produit intérieur brut (PIB) en volume a progressé au même rythme qu'au troisième trimestre soit +0,3% en France. En moyenne sur l'année, l'activité ralentit en 2018 : +1,5%, après +2,3% en 2017, selon l'INSEE. Les dépenses de consommation des ménages ralentissent (0,0% après +0,4%), de même que la formation brute de capital fixe (FBCF : +0,2% après +1%). Au total, la demande intérieure finale hors stocks décélère : elle contribue à la croissance du PIB à hauteur de +0,1 point après +0,5 point le trimestre précédent. Les importations rebondissent ce trimestre (+1,6% après -0,7%) et les exportations accélèrent nettement (+2,4% après +0,2%). Au total, le solde extérieur contribue de nouveau positivement à la croissance du PIB : +0,2 point, après +0,3 point au troisième trimestre. À l'inverse, les variations de stocks y contribuent négativement (-0,1 point après -0,5 point).

Selon le rapport du Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de pétrole, hors réserve stratégique, ont progressé de 0,9 million de barils sur la semaine close au 25 janvier, à 445,9 millions de barils. Le consensus tablait sur une hausse de 3,1 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux reculé de 2,2 millions de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont diminué de 1,1 million de barils.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1424$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 54,7$ et le Brent s'affiche à 62,5$.

VALEURS EN HAUSSE

* Alten (+9,7%). Le groupe affiche une croissance organique de 12% dont 11,3% en France et 12,7% hors de France. Les ventes annuelles atteignent 2.269 ME, soit +14,4%. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires s'élève à 613,5 ME en progression de +16,7% par rapport à 2017. Dans un contexte économique comparable à celui de 2018, Alten s'attend à réaliser en 2019 une croissance organique satisfaisante et poursuivre sa stratégie de croissance externe ciblée.

* LVMH (+6,9%). Le groupe a réalisé en 2018 des ventes de 46,8 Milliards d'Euros, en progression de 10%. La croissance organique des ventes s'établit à 11%. Elle ressort à 12% en excluant l'impact de l'arrêt fin 2017 des concessions de l'aéroport de Hong Kong. La croissance organique des ventes au quatrième trimestre s'établit à 10% en excluant l'impact de l'arrêt des concessions aéroportuaires de Hong Kong. Le trimestre poursuivrait les tendances observées depuis le début de l'année. Le résultat opérationnel courant s'établit à 10 Milliards d'Euros en 2018, en hausse de 21%. La marge opérationnelle courante ressort au niveau de 21,4%, en augmentation de 1,9 point. Le résultat net part du Groupe s'élève à 6,4 Milliards d'Euros, en hausse de 18%. Kering en profite pour grimper aussi de 3,3%, avec Hermes International (+3%).

* Atos (+6,6%). Le groupe a présenté aujourd'hui son projet de distribuer 23,4% du capital social de Worldline aux actionnaires d'Atos, donnant ainsi naissance à 2 pure players mondiaux cotés en bourse.

* Christian Dior (+4,8%). Le résultat net, part du Groupe s'élève à 2,6 MdsE, en hausse de +14%.

* Cegedim (+4,7%). Le groupe a bien terminé l'exercice 2018. Sur le quatrième trimestre, son chiffre d'affaires consolidé des activités poursuivies s'est établi à 131,2 millions d'euros, en croissance de 3,8% en données publiées et de 2,9% en données organiques par rapport à la même période en 2017.

* Chargeurs (+3,8%). Avec un chiffre d'affaires 2018 de 573,3 millions d'euros, en hausse de 7,6%, et une croissance interne de 2,6%, et sur la base des performances consolidées au 31 décembre 2018 avant audit, Chargeurs anticipe une nouvelle accélération de la croissance rentable avec un résultat opérationnel courant de nouveau en solide progression en croissance à deux chiffres, +10%, supérieur à 48 millions d'euros.

* Airbus monte aussi de 3%, dans le sillage du rebond de Boeing à Wall Street, le géant américain ayant publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

VALEURS EN BAISSE

* Wavestone (-4,7%). Le groupe vise désormais pour l'exercice 2018/19 une croissance supérieure à 7,5% hors Metis Consulting, contre au moins 8% initialement... Le cabinet confirme en revanche son objectif d'une marge opérationnelle courante supérieure à 13% hors Metis Consulting, l'objectif étant identique en incluant Metis Consulting.

* Engie redonne 1% après avoir gagné 1,2% hier. Sur le CAC 40, TechnipFMC perd aussi 0,8% avec Saint-Gobain (-0,3%) ou encore Carrefour (-0,7%).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…