En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-
4 812.00
-
SBF 120 PTS
3 821.84
-
DAX PTS
10 918.62
-
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
+0.07 %

Clôture Paris : le CAC 40 chute une nouvelle fois...

| Boursier | 745 | Aucun vote sur cette news

Sur des niveaux plus revus depuis février 2017...

Clôture Paris : le CAC 40 chute une nouvelle fois...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après avoir chuté de près de 4% sur la première semaine du mois de décembre, le CAC 40 a encore perdu 1,47% ce lundi, retombant sur les 4.742 points en clôture. Les marchés restent plombés par les craintes sur la santé de l'économie mondiale, et par les conflits commerciaux en cours (notamment entre les Etats-Unis et la Chine). Les tensions grandissantes autour du Brexit pèsent également sur les indices, alors le vote du Parlement britannique (initialement prévu demain) vient d'être reporté... Theresa May désire en effet renégocier l'accord avec l'UE afin d'obtenir de nouvelles garanties concernant la frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande (éviter le retour d'une frontière physique). En France, les opérateurs suivront avec attention ce soir, à 20 heures, l'allocution d'Emmanuel Macron après plusieurs semaines de contestation des "Gilet Jaunes"...

VALEURS A SUIVRE

Sur le front des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, le week-end n'a guère été encourageant: le représentant américain au commerce, Robert Lighthizer, a déclaré dimanche qu'il considérait le 1er mars comme une date butoir ferme pour parvenir à un accord sur le commerce avec la Chine, et que, faute d'entente, de nouveaux droits de douane seraient instaurés...

Ce matin, Tokyo a chuté de -2,1% alors que l'archipel a connu un recul de croissance le plus marqué depuis plus de quatre ans, qui s'explique notamment par une nette réduction des investissements des entreprises : le produit intérieur brut (PIB) de la troisième économie mondiale s'est contracté de 2,5% en rythme annualisé sur le trimestre juillet-septembre, son plus fort tassement depuis le deuxième trimestre 2014.

Les craintes persistent concernant la confrontation commerciale entre Washington et Pékin, malgré la trêve de 90 jours récemment conclue, qui doit permettre aux deux superpuissances de trouver un accord durable et global. Depuis, l'affaire Huawei a grandement compliqué les choses. La directrice financière du colosse chinois des télécoms Huawei, Meng Wanzhou, fille du fondateur du groupe, est détenue depuis le 1er décembre au Canada, et réclame sa remise en liberté sous caution en attendant une audience d'extradition. Elle cite des motifs médicaux, selon les documents de justice cités ce jour par l'agence Reuters. Meng Wanzhou affirme être innocente et conteste les allégations. Elle a été arrêtée au début du mois alors qu'elle était en transit entre deux vols à l'aéroport de Vancouver. Elle risque une extradition vers les Etats-Unis. Washington accuse la dirigeante d'avoir dissimulé des liens entre Huawei et une firme qui tentait de contourner les sanctions américaines contre l'Iran.

La situation est également tendue au Royaume-Uni, où la Première ministre Theresa May a convoqué aujourd'hui une réunion ministérielle en vue d'un report du vote qui était prévu demain mardi au Parlement sur l'accord de Brexit... La livre s'affiche au plus bas depuis mi-2017 face au dollar. Le vote du Parlement britannique sur l'accord négocié avec Bruxelles 17 mois durant est donc reporté. L'opposition rencontrée par l'accord rendait son approbation bien peu probable.

La croissance française devait à nouveau ralentir en fin d'année, le mouvement des "Gilets jaunes" n'étant évidemment pas étranger à cet essoufflement. Selon la deuxième estimation de la Banque de France, le PIB devrait ainsi croître de 0,2% au quatrième trimestre, après une hausse de 0,4% au cours des trois mois précédents, et contre une augmentation de 0,4% anticipée jusqu'ici. Par ailleurs, l'indicateur du climat des affaires dans l'industrie a reculé de 1 point en novembre, à 101.

D'après le Département américain au travail ce lundi, les ouvertures de postes pour le mois d'octobre 2018 sont ressorties au nombre de 7,079 millions, contre un consensus de place de 7 millions et une lecture révisée à 6,96 millions pour le mois antérieur.

Du côté du pétrole, outre les incertitudes pesant sur la consommation, les opérateurs s'interrogent sur la manière dont le cartel et ses alliés mettront en oeuvre les réductions annoncées. Les membres de l'Opep+ ont décidé de diminuer leur production de 1,2 million de baril par jour. Le cartel diminuera sa production de 800.000 bj alors que les pays n'appartenant pas à l'organisation, Russie compris, couperont la leur de 400.000 bj. Sous le coup de sanctions américaines, l'Iran serait exempté de cet accord. Aucun détail par pays n'a toutefois été fourni.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1369$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 51,4$ et le Brent s'affiche à 60,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* Eos Imaging gagne 1,4%. Fosun Pharmaceutical deviendra demain le 1er actionnaire après une augmentation de capital d'un montant de 15.061.856,13 euros, par émission de 3.446.649 actions nouvelles pour un prix de souscription de 4,37 euros chacune.

* Peu de valeurs dans le vert sur le CAC40. Carrefour monte de 0,6% avec Sanofi (+0,5%), Sodexo (+0,3%) ou encore L'Oréal (+0,2%).

VALEURS EN BAISSE

* Eramet plonge de 24,4% après avoir annoncé samedi prendre des mesures correctives pour améliorer le système de gestion de la qualité dans sa branche Alliages et avoir fait savoir que la mise en place de ces actions correctives pourrait avoir des conséquences financières "matérielles". Ces conséquences seront annoncées en février avec les résultats annuels.

* Claranova chute encore de 11,8% pour sa cinquième séance consécutive de correction.

* Vicat perd 7%. Le cimentier est pénalisé par un ajustement de Barclays. Dans un point sur l'ensemble du secteur, le broker a abaissé ses projections sur le groupe français et certains de ses confrères (CRH, Buzzi Unicem et HeidelbergCement) pour tenir compte à la fois des incertitudes macro-économiques croissante et des conséquences de la réforme européenne du système d'échange de quotas d'émissions carbone, qui vise une réduction globale des émissions de gaz à effet de serre de 45% d'ici à 2030.

* Renault perd 3,9%. Le parquet de Tokyo a inculpé lundi Carlos Ghosn mais aussi Nissan dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de fraude financière visant l'ancien président du constructeur automobile japonais, rapportent les médias nippons. Carlos Ghosn, qui est toujours PDG de Renault et de l'alliance Renault-Nissan, a en outre été de nouveau placé en état d'arrestation malgré cette inculpation, selon les médias, ce qui devrait empêcher toute libération sous caution.

* TechnipFMC reperd 4,6% avec CGG (-16,1%) et Vallourec (-7,3%). Les valeurs pétrolières restent chahutées, la décision de baisse de la production de l'OPEP et ses alliés n'ayant guère fait remonter le baril avec un Brent qui se maintient tout juste au-dessus de 61 dollars.

* Total (-1,7%). L'agence environnementale brésilienne Ibama a annoncé vendredi avoir rendu un cinquième avis, définitif, refusant à Total l'autorisation de réaliser des forages près de l'embouchure du fleuve Amazone. Ibama a dit avoir informé le groupe français de sa décision, motivée par le souci de préserver la biodiversité dans la zone concernée.

* Air FranceKLM perd 1,1% pour sa sixième séance de repli. La compagnie a pourtant fait état d'une activité dynamique en novembre avec un trafic en croissance de 4,8% et une amélioration de 0,7 point de son coefficient d'exploitation. HSBC a par ailleurs revalorisé le dossier de 11 à 13 euros tout en restant à l''achat'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…