Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 472.35 PTS
-0.63 %
6 472.0
-0.25 %
SBF 120 PTS
5 006.87
-0.65 %
DAX PTS
13 573.93
-0.65 %
Dow Jones PTS
32 803.47
+0.23 %
13 207.69
-0.78 %
1.018
+0. %

Clôture Paris : finalement en légère baisse

| Boursier | 489 | Aucun vote sur cette news

Après une belle séquence de rebond et près de 4% de repris la semaine dernière, le CAC 40 a reperdu 0,18% à 6...

Clôture Paris : finalement en légère baisse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après une belle séquence de rebond et près de 4% de repris la semaine dernière, le CAC 40 a reperdu 0,18% à 6.436 points en clôture. Cette première semaine du mois d'août s'annonce plus calme que la précédente qui a vu un déluge de publications semestrielles d'entreprises.
La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a déclaré une fois encore que l'économie américaine n'était pas en récession, malgré le rapport sur le PIB de jeudi qui montrait une nouvelle baisse de la croissance pour le deuxième trimestre consécutif...

Notons par ailleurs que la présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi, lance sa 'tournée' dans les pays asiatiques, en passant par Taïwan, malgré les mises en garde de la Chine. Dimanche, le bureau de la dirigeante démocrate a annoncé qu'elle conduisait une délégation du Congrès dans la région, le parcours incluant aussi Singapour, la Malaisie, la Corée du Sud et le Japon. La visite de Pelosi intervient dans un contexte de forte dégradation des relations entre Washington et Pékin. Le président chinois Xi Jinping a averti la semaine dernière Joe Biden que Washington devait respecter le principe d'une seule Chine et que "ceux qui jouent avec le feu y périront". Biden a précisé à Xi que la politique américaine à l'égard de Taïwan n'avait pas changé...

Ailleurs dans le monde ce jour, notons que les indices PMI manufacturiers asiatiques (Japon et Chine) sont ressortis légèrement inférieurs aux attentes en lecture finale - mais toujours sur les 50 et donc en zone d'expansion. Les ventes de détail allemandes ont nettement reculé en juin. En zone euro, les PMI manufacturiers sont ressortis en contraction, sous les 50, en Espagne, en Italie, en France ainsi qu'en Allemagne. Les indicateurs PMI en France et en Allemagne se sont établis proches du consensus, à respectivement 49,5 et 49,3. L'indice final en zone euro est juste en dessous des 50, à 49,8 contre 49,6 de consensus. L'indicateur CIPS manufacturier britannique final s'est établi en revanche sur cette démarcation des 50, à 52,1, quasiment 'en ligne'. Le taux de chômage européen, enfin, est ressorti à 6,6% en juin contre 6,7% de consensus.
L'euro remonte sur les 1,0280/$. Le pétrole retombe sur les 100$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

Deezer : 13% suivi de NHOA (+8%) avec Forsee (+6%) et Believe (+5,5%)

Navya : +5% avec Orpea

En tête du CAC40, Renault gagne 4,5% sur les 30 euros. Le constructeur automobile, qui aligne une quatrième séance de forte progression, reste porté par son excellente publication semestrielle et le relèvement de ses objectifs annuels de marge opérationnelle et de free cash-flow. Le groupe au losange, engagé dans un délicat exercice de restructuration et de repositionnement stratégique, a annoncé vendredi viser une marge opérationnelle supérieure à 5% en 2022, contre environ 3% jusqu'ici, et un free cash flow opérationnel de l'automobile supérieur à 1,5 milliard d'euros, contre positif précédemment. Par ailleurs, alors que les immatriculations de voitures neuves en France ont diminué de 7,06% en rythme annuel en juillet, celles du groupe Renault (marques Renault, Dacia et Alpine) ont augmenté de 10,84%. Selon les données de la Plateforme automobile, 107.547 véhicules particuliers ont été immatriculés dans l'Hexagone le mois dernier. Sur le front des analystes, le Credit Suisse a rehaussé son objectif de 25 à 30 euros tout en restant 'neutre' alors qu'Invest Securities ('achat') a remonté sa cible de 45,8 à 55 euros.

Plastivaloire : +4,5% suivi de P&V, SES Imagotag (+3,5%)

Fermentalg : +3% suivi de TFF, Essilor, Thales, Engie, Dassault Aviation

Poxel : +2,5% avec LVMH, Lagardere, Bolloré

Korian : +1,5% avec Bastide, Dior, Accor, SES, Sodexo

Stellantis gagne aussi 1% malgré une moins bonne performance commerciale en France en juillet. Les immatriculations de voitures neuves du groupe Stellantis, qui regroupe notamment les marques Peugeot, Citroën, DS et Opel, ont baissé le mois dernier de 9,91% par rapport à un an plus tôt.

Air France KLM remonte encore de 5?5%, aidé par HSBC qui est repassé à "acheter", contre "conserver" et vise 1,6 euro par titre.

VALEURS EN BAISSE

Innate Pharma plonge de 8%, délaissé après qu'AstraZeneca eut informé la biotech française de l'arrêt du développement de monalizumab en combinaison avec Erbitux (cetuximab). Une décision qui fait suite à une analyse intermédiaire de l'essai INTERLINK 1. Cette analyse de futilité prévue dans le protocole n'a pas atteint son seuil prédéfini d'efficacité.

McPhy : -5% avec Thermadore suivi de Transgene et Euroapi

Maurel & Prom : -3,5% avec K&B, FNAC Darty, Nexity

Sanofi : -3% suivi de Eramet, Ipsen

Carrefour : -2,5% suivi de Airbus, Virbac

Argan : -2% avec Bic, Publicis, Airbus et Mersen

Vinci cède 1,7%. Le Groupe aéroportuaire Centre Nord (OMA), qui administre et opère des aéroports dans le centre et le nord du Mexique, a annoncé que le groupe français Vinci avait conclu un accord d'une valeur de près de 815 millions de dollars avec Fintech Advisory pour racheter sa participation de 29,9% dans OMA. La transaction doit encore recevoir une approbation réglementaire, a indiqué OMA dans un communiqué.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 05/08/2022

Les marchés actions européens ont clôturé en baisse. La journée aura été marquée par la publication d’un rapport américain sur l'emploi bien meilleur que prévu pour juillet. S’il…

Publié le 05/08/2022

Le CAC 40 termine la semaine sur une note stable après être remonté au-dessus des 6...

Publié le 05/08/2022

6.512,62 points

Publié le 05/08/2022

Le CAC 40 devrait terminer la semaine sur une note plus stable après être remonté au-dessus des 6...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/08/2022

Les marchés actions européens ont clôturé en baisse. La journée aura été marquée par la publication d’un rapport américain sur l'emploi bien meilleur que prévu pour juillet. S’il…

Publié le 05/08/2022

10h30 en zone euroIndice Sentix du sentiment des investisseurs en aoûtsource : AOF

Publié le 05/08/2022

Fin de semaine difficile pour le compartiment du luxe à Paris, victime des craintes d'escalade entre les Etats-Unis et la Chine après la visite...

Publié le 05/08/2022

Cap tenu !

Publié le 05/08/2022

Au deuxième trimestre 2022, le fabricant de pneumatiques italien Pirelli (+4,25% à 4,44 euros, soit la seconde plus forte hausse de la Bourse de Milan) a publié un bénéfice net en hausse de 37,8%…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne