5 270.97 PTS
+0.56 %
5 257.00
+0.51 %
SBF 120 PTS
4 208.93
+0.40 %
DAX PTS
12 605.53
+0.29 %
Dowjones PTS
22 385.38
-0.12 %
5 938.03
-0.60 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : finalement en baisse modérée

| Boursier | 588 | Aucun vote sur cette news

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Clôture Paris : finalement en baisse modérée
Credits Reuters

LA TENDANCE

La bourse de Paris a finalement limité ses pertes en cette fin de semaine, le CAC40 reculant de 0,64% à 5.114 points après avoir perdu jusqu'à 1,4% ce matin dans le sillage de Wall Street qui avait connu un sévère recul hier soir (presque 2% de baisse sur le Nasdaq). Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien. Les attentats de Barcelone avaient bien sûr accentué le déclin des marchés boursiers ce matin, avec les valeurs liées au tourisme en première ligne. Les indices américains restent légèrement dans le rouge en début de séance, les investisseurs doutant toujours de la capacité de Trump à déployer son programme économique.

VALEURS EN HAUSSE

* Nicox poursuit son rebond de 7% 9,84 euros. Le partenaire de Nicox, Bausch + Lomb, a déposé un mémoire concernant la lettre de réponse reçue de la FDA le 7 août concernant la demande d'autorisation de mise sur le marché du latanoprostène bunod (Vesneo). Hier, la maison-mère de B+L, Valeant, a fait savoir que les soucis rencontrés sur son site de production en Floride étaient en passe d'être réglés. En obtenant le sésame de la FDA, le groupe pourrait plus facilement obtenir des autorisations de mise sur le marché, puisque les bonnes pratiques de production font partie intégrante du processus de certification d'un candidat-médicament.

* Seule hausse significative sur le CAC40, Crédit Agricole gagne 1,15% à 15,33 euros. Société Générale reprend également 0,4% à 48 euros.

* EDF n'a connu que des hausses cette semaine (+9% en 5 jours à 9,4 euros). L'énergéticien finlandais TVO a bon espoir de mettre en production l'EPR d'Olkiluoto 3 fin 2018, conformément au calendrier mis à jour à de multiples reprises, puisque le chantier a pris dix ans de retard. "Nous prévoyons d'être pleinement opérationnels d'ici la fin de l'an prochain", a déclaré le directeur du projet, Jouni Silvennoinen, lors d'un entretien accordé à Reuters. A ce stade, aucun surcoût additionnel ne devrait nécessiter de nouveaux financements, a-t-il ajouté. Areva et Siemens, qui ont vendu l'EPR à TVO, avaient estimé voilà cinq ans que l'installation coûterait 8,5 milliards d'euros au lieu des 3,2 MdsE, sans compter l'épais contentieux qui l'entoure et qui pourrait se traduire par plusieurs milliards d'euros de dédommagements. Les enjeux sont si importants qu'EDF, qui va récupérer prochainement Areva NP, a exigé et obtenu d'être totalement immunisé contre le risque Olkiluoto 3.

VALEURS EN BAISSE

* Directement impactés ce matin par les attentats terroristes en Espagne, Air France KLM perd finalement 1,6% à 12,65 euros et AccorHotels 0,7% à 39,1 euros.

* Danone n'échappe pas à la baisse (-0,6% à 66,2 euros). Barclays réitère sa confiance sur le dossier avec un objectif de cours rehaussé à 73,5 euros, tout en confirmant son conseil "surpondérer".

* Thales perd 1,7% à 93,4 euros. Le groupe a pourtant signé un très gros accord au Canada avec la Marine royale. Le contrat "AJISS" (pour "Offshore Patrol Ships and Joint Support Ships") porte sur le soutien en service des navires de patrouille côtiers et arctiques et de soutien interarmées. Il pourrait durer 35 ans pour des revenus de 3,5 MdsE.

* Suez (0,6% à 15,75 euros) a remporté un contrat de 14 ME sur 5 ans aux Etats-Unis dans l'eau potable.

* CNP Assurances perd 1,65% sous les 20 euros après un abaissement de recommandation de JP Morgan, qui a ramené de neutre à souspondérer son avis, après que le titre eut franchi son objectif de 19 euros. L'assureur affiche désormais 63% d'avis négatifs, ce qui le classe parmi les dossiers les moins en vue de la cote parisienne.

* Vallourec perd 1,3% à 4,49 euros. Le hedge fund britannique Marshall Wace a déclaré à l'AMF détenir 3,21% du capital de Vallourec en position vendeuse à la date du 17 août. Cette position " short " a encore été augmentée par rapport à 2,86% du capital de Vallourec le 7 août et 2,75% du capital le 2 août.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/10/2016

Orange domine ainsi le palmarès après ses trimestriels

Publié le 11/10/2016

La bourse de Paris qui a de nouveau buté sur la zone des 4...

Publié le 26/08/2016

Yellen a manié habilement les nuances dans l'optique d'une remontée prochaine des taux

Publié le 22/08/2016

Le CAC40 qui gagnait jusqu'à 1% ce matin a finalement terminé en baisse de 0,24% à 4...

Publié le 16/08/2016

Le CAC40 est encore à l'équilibre au contact des 4...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de ACCOR, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 21/09/2017

La banque allemande Commerzbank est l’objet de nombreuses rumeurs d’intérêt depuis ces derniers jours. Alors que le marché via Reuters prêtait hier à Unicredit la volonté de se rapprocher de…

Publié le 21/09/2017

Anadarko va racheter 2,5 milliards de dollars d'actions d'ici fin 2018. Cette somme représente 10% du capital de la compagnie pétrolière. "Nous pensons qu'il s'agit d'une manière inintéressante…

Publié le 21/09/2017

L'allemand pourrait apporter sa division rail au Français en échange d'une part au capital...

Publié le 21/09/2017

Franchissement de seuil...

CONTENUS SPONSORISÉS