Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 746.48 PTS
-0.44 %
6 759.5
-0.12 %
SBF 120 PTS
5 270.20
-0.11 %
DAX PTS
15 242.06
-0.25 %
Dow Jones PTS
35 135.94
+0. %
16 399.24
+0. %
1.137
+0.73 %

Clôture Paris : fin de série

| Boursier | 787 | 3 par 2 internautes

Après une série impressionnante de 8 séances de hausse, le CAC40 a terminé en repli de 0,06% à 7...

Clôture Paris : fin de série
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après une série impressionnante de 8 séances de hausse, le CAC40 a terminé en repli de 0,06% à 7.043 pts ce mardi. La saison des résultats d'entreprises pour le troisième trimestre tire à sa fin à Paris et à Wall Street, toujours sur fond de problèmes de chaîne d'approvisionnement et de pénuries qui ont affecté de nombreuses sociétés qui les ont globalement bien surmontés...

ECO ET DEVISES

Jerome Powell, président de la Fed, s'exprimait de nouveau ce mardi à l'occasion d'une conférence virtuelle... Il a manié une fois de plus la nuance, à l'approche de l'entame du 'tapering', réduction des achats d'actifs obligataires mensuels de la banque... Powell a expliqué ainsi que la Fed examinait un large éventail d'indicateurs pour évaluer si l'économie américaine se rapprochait du plein emploi... La Fed est attentive aux disparités sur le marché du travail, plutôt que de s'en tenir aux chiffres généraux. En moyenne, relève Reuters, l'économie américaine a créée 582.000 emplois par mois cette année, mais la population active a diminué de trois millions par rapport à son niveau pré-pandémique...
Sur les devises, l'euro campe sous les 1,16/$. Le brent remonte proche des 84$.

VALEURS EN HAUSSE

Cibox : +10% suivi de Verimatrix (+7%) avec Fermentalg et ArtMarket

Technicolor : +5% avec Ateme, SergeFerrari, Showroomprivé et Inventiva (+4%)

Renault bondit de 3,8%, dopé par la révision à la hausse des objectifs annuels de Nissan. Le constructeur nippon, qui a renoué avec un résultat opérationnel positif au second trimestre de son exercice 2021-2022, anticipe désormais un bénéfice opérationnel de 180 milliards de yens contre 150 MdsY précédemment, et 161 MdsY de consensus. Cette prévision intervient alors que Nissan a dû réduire sa production au cours des derniers mois en raison de la pandémie de Covid-19 en Asie du Sud-Est qui a perturbé son accès aux puces et autres pièces essentielles. La résilience de la demande de voitures, conjuguée à la faiblesse du yen, améliore néanmoins la rentabilité de certains constructeurs automobiles japonais, dont Nissan. Les nouvelles perspectives témoignent ainsi de la confiance du constructeur dans le fait que ces facteurs positifs continueront à compenser les problèmes rencontrés dans la chaîne d'approvisionnement. Ce net redressement des comptes de Nissan bénéficiera à son partenaire français puisque la contribution de Nissan aux résultats de Renault s'élèvera à 157 ME au troisième trimestre.

Carrefour (+3%) affiche ses ambitions dans le commerce en ligne. Le distributeur vise notamment un triplement de sa GMV(Gross Merchandise Value) e-commerce à horizon 2026, pour atteindre 10 milliards d'euros. Le Groupe prévoit également que le digital contribue pour 600 ME additionnels au résultat opérationnel courant (ROC) en 2026 par rapport à 2021. Dans ce but, Carrefour va augmenter d'environ 50% ses investissements dans le digital, avec un plan dédié de 3 MdsE entre 2022 et 2026. Par conséquent, le Groupe rehausse son objectif d'investissements annuels à environ 1,7 MdE, dans le haut de la fourchette de 1,5 MdE à 1,7 MdE communiquée en début d'année 2021.

Sword : +3% suivi de Carmila

Valeo : +2,5% avec Aramis, Interparfums, Kering, Teleperformance, Latécoère

IPSOS : +1,5% suivi de Trigano, Nicox, Genfit

Maisons du Monde gagne 1,5% après la présentation de ses objectifs financiers de moyen terme. Le spécialiste de la fabrication et la commercialisation d'articles de décoration et de mobiliers vise des ventes comprises entre 1,8 et 1,9 milliard d'euros en 2025, grâce à un taux de croissance élevé à un chiffre de ses ventes entre 2022 et 2025. Il prévoit également une marge d'EBIT d'environ 11% d'ici quatre ans, soit une amélioration de 150 à 200 points de base par rapport au 9% à 9,5% énoncé au titre de la guidance mise à jour pour 2021. Le Groupe entend générer environ 350 millions d'euros de free cash-flow cumulé sur la période 2022-2025 grâce à son modèle de croissance rentable, allié à un faible niveau d'endettement, une discipline stricte dans les investissements, et l'optimisation du besoin en fonds de roulement.

Believe : +1% avec Mercialys, Savencia, Bolloré, Danone, Chargeurs, Remy Cointreau

VALEURS EN BAISSE

Balyo recule de 4,6% suivi de LNA (-4%) et de Aubay

Worldline abandonne encore 3%, portant son passif depuis le premier janvier à environ 35%. Dans une note consacrée au spécialiste des paiements, Oddo BHF ('surperformer') revient sur le titre et sur la sanction, jugée trop sévère, qu'il subit. La première des raisons évoquées est bien sûr liée au troisième trimestre décevant de la société, mais alors que certains jugent les objectifs 2024 non crédibles ou pas assez ambitieux, le broker les trouve simplement 'en ligne'. Sur ce point, il pense que le 'miss' du T3 sur la division' Merchant Services' ne permet pas de crédibiliser un plan de croissance qui dépend de l'accélération à 2 chiffres de cette branche, ce que le groupe devra prouver trimestre après trimestre...

Rallye : -3,5% avec Delta Plus, Ose

Navya : -3% suivi de Technip FMC, OVH et Valneva

Innate : -2,5% avec CGG, Séché, Korian, Boiron

Euronext (-2,2%) a dévoilé sa nouvelle stratégie triennale. Le groupe table ainsi sur une croissance de son chiffre d'affaires de 3% à 4% par an jusqu'en 2024 par rapport à 2020, et sur une croissance annuelle moyenne de l'Ebitda de 5% à 6%.

Edenred : -2% avec Atos, Eramet, Eurazeo, Air France KLM, Elis, Amundi et Scor

La belle série s'arrête là pour Hermès. Le titre du sellier cède 1,7% après avoir aligné 8 séances consécutives dans le vert. La pression vendeuse du jour est à relier à une note de Goldman Sachs qui a dégradé le dossier (ainsi que Montcler) à 'vendre' après avoir abaissé ses prévisions de croissance pour l'industrie du luxe en 2022, dans un contexte de risques croissants pesant sur le marché clé chinois.

Vallourec : -1% avec Spie, Haulotte et Essilor

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/11/2021

Ces batteries sont destinées aux véhicules électriques. Plus sûre que la technologie lithium-ion conventionnelle, la technologie FEST permet d'augmenter l'autonomie...

Publié le 30/11/2021

Merck a indiqué qu'il avait encore un rôle à jouer dans le traitement du Covid-19. La FDA a convoqué un comité consultatif pour examiner la pilule antivirale de la société, le molnupiravir.…

Publié le 30/11/2021

Au Etats-Unis, le ventes en ligne du Cyber Monday, une campagne promotionnelle en ligne le lundi suivant le Black Friday, devraient atteindre les 10,4 à 11,1 milliards de dollars. Selon les données…

Publié le 30/11/2021

Ce contrat marque la prochaine étape du projet de construction de Paks II, qui est l'une des pierres angulaires de la stratégie énergétique nationale de la Hongrie à l'horizon 2030...

Publié le 30/11/2021

Erytech Pharma est la star du jour sur la place parisienne...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne