5 388.24 PTS
-0.04 %
5 384.50
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 325.15
+0.04 %
DAX PTS
12 706.37
+0.22 %
Dowjones PTS
24 765.52
+0.26 %
7 269.59
+0.57 %
Nikkei PTS
22 555.43
+1.24 %

Clôture Paris : fin de semaine stable

| Boursier | 2901 | Aucun vote sur cette news

Après deux séances consécutives de hausse, le CAC40 s'est stabilisé ce vendredi...

Clôture Paris : fin de semaine stable
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après deux séances consécutives de hausse, le CAC40 s'est stabilisé sur les 5.113 pts ce vendredi (-0,02% en clôture), alors que l'euro se maintient au-dessus de la barre de 1,20$ entre banques, toujours porté par le discours de Mario Draghi hier. Du côté des valeurs, PSA Groupe s'affiche comme l'une des plus fortes baisses du CAC40, plombé par le "DieselGate". Nokia perd aussi du terrain, alors que le dossier sera bientôt remplacé par STMicroelectronics au sein de l'indice parisien... Outre-Atlantique, l'actualité économique et financière est particulièrement réduite en cette fin de semaine. Les opérateurs restent néanmoins prudents avant l'arrivée ce week end de l'ouragan Irma sur les côtes de Floride. Wall Street n'affiche pas pour le moment de tendance claire.

Le CAC40 perd environ 0,2% sur la semaine.

ECO ET DEVISES

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, les stocks de grossistes pour le mois de juillet 2017 se sont affichés en croissance de 0,6% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,4% et un niveau révisé à +0,6% pour le mois de juin. Les stocks du mois de juillet ont grimpé de 3,3% en glissement annuel. Les ventes sont ressorties en repli de 0,1% en comparaison du mois précédent, mais en croissance de 5,9% en glissement annuel.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2031$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 48,2$ et le Brent s'affiche à 54,1$.

VALEURS EN HAUSSE

* Solocal gagne encore 6,2% après avoir déjà grimpé de 5% hier.

* Natixis monte de 2,6%. Natixis, Macif et Maif ont annoncé un accord portant sur l'acquisition de 40% du capital de BPCE Assurances par Natixis Assurances auprès de Macif (25%) et de Maif (15%). Natixis Assurances sera ainsi, au terme de cette opération, l'unique actionnaire de BPCE Assurances. La réalisation de l'opération est soumise à l'obtention des autorisations de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. La transaction d'un montant de 272 millions d'euros pour 40% du capital de BPCE Assurances, sera financée sur les ressources propres de Natixis. L'impact estimé de cette acquisition sur le ratio CET1 de Natixis est d'environ -6pb. L'impact relutif sur le bénéfice net par action 2017 de Natixis est estimé à 2%...

* Air France KLM gagne 2,5%. Le groupe aérien affiche de nouvelles performances positives au cours du mois d'août, avec une hausse de 5,1% du nombre de passagers transportés, à 9,4 millions. Les coefficients d'occupation et les rendements sont en progression.

* LafargeHolcim remonte de 1,1% après avoir enregistré quatre séances consécutives de recul. Essilor gagne de son côté 1,5%.

* Société Générale reprend 0,9% avec Axa (+0,4%), Crédit Agricole (+1%) et BNP Paribas (+0,7%).

* STMicroelectronics monte de 0,6%. Le groupe remplacera Nokia au sein du CAC40 à compter du 18 septembre, a fait savoir Euronext.

* Dassault Aviation gagne 0,5%. La France a proposé à la Belgique de considérer le Rafale pour remplacer les vieux F-16 de son armée de l'air, en réponse une "demande de propositions" formulée par Bruxelles auprès du ministère français des armées. Une collaboration qui irait plus loin qu'un simple accord de fourniture de matériel, puisque la ministre Florence Parly a évoqué un "partenariat approfondi" entre les deux pays. Mais la concurrence est présente.

VALEURS EN BAISSE

* Recylex rechute de 11,5%. Le dossier reste extrêmement spéculatif, malgré des résultats qui se sont redressés au premier semestre et qui ont permis de réduire le niveau de capitaux propres négatifs, qui ressort à -18,4 ME au 30 juin contre -31 ME un an plus tôt. En revanche, la dette nette est passée de 27,1 à 83,6 ME et la société continue à consommer sa trésorerie (-4,8 ME de flux de trésorerie opérationnelle).

* Rubis abandonne 4,1%. Le premier semestre 2017 a bénéficié d'une bonne croissance organique (+8%) pour une progression du résultat opérationnel courant de 10% à 177 ME. La progression de l'activité et l'intégration des acquisitions sur le second semestre devraient conforter la croissance des résultats sur l'ensemble de l'exercice 2017.

* Eramet perd 3,7%. La société va durcir son programme de réduction des coûts pour assurer la pérennité de l'entreprise lors des bas de cycle. Le conseil d'administration de la Société Le Nickel en Nouvelle-Calédonie a estimé qu'il fallait réduire les coûts au-delà du niveau de cash-cost de 4,5 dollar la livre attendu en fin d'année. La SLN vise une baisse à 4$/lb fin 2020.

* Nokia recule de 3,5% après deux séances de légère progression. Après une parenthèse de près de quatre ans, STMicroelectronics va faire son retour au sein de l'indice CAC40, aux dépens de Nokia.

* PSA Groupe recule de 3,1%. Le groupe automobile encourt 5 milliards d'euros d'amende pour tromperie sur les émissions polluantes de ses véhicules, soit 10% de la moyenne de son chiffre d'affaires des exercices 2013, 2014 et 2015. Ce calcul figure dans le procès-verbal d'infraction dressé par la DGCCRF, dont la teneur est révélée ce jour par 'Le Monde'. Le document est l'élément central de l'instruction ouverte en France pour tromperie aggravée. Le PV précise que plus d'1,9 million de moteurs diesel de génération Euro 5 sont concernés.

* Vivendi recule de 0,2%. A force de voir les rumeurs se multiplier concernant Vivendi en Italie, l'une d'elles devrait bien finir par se vérifier. Aux dernières nouvelles, le groupe serait proche d'un compromis avec le gendarme local des télécommunications, l'Agcom, pour la réduction de sa participation dans Mediaset, qui pose des problèmes au regard de la loi sur la concentration dans les médias, à cause des parts détenues par le français dans Telecom Italia.

* Bourbon. Jacques de Chateauvieux conserve la présidence exécutive et sera secondé de Gaël Bodénès, nouveau directeur général délégué qui dirigera l'entreprise. Astrid de Bréon, précédemment directrice générale adjointe, devient directrice générale déléguée en charge des finances et de l'administration. Ces modifications interviennent car Christian Lefèvre quittera le navire le 30 septembre pour prendre dès le 1er octobre la barre de Jaccar Holdings.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Ceconomy bondit de 4,96% à 7,868 euros après avoir annoncé la fermeture d'un foyer de pertes en Russie. Le groupe allemand, issu de la séparation en deux activités de Metro, va céder ses…

Publié le 20/06/2018

Fortement secoués ces derniers jours, les groupes miniers, les aciéristes et les valeurs liées aux ressources de base rebondissent nettement ce...

Publié le 20/06/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/06/2018

Engie a réagi à la décision de la Commission européenne rendue ce jour à l'encontre du Luxembourg. Bruxelles a obligé le Grand Duché à récupérer auprès du groupe français 120 millions…

Publié le 20/06/2018

Au sein de la mission LSTM...