En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 051.22 PTS
-0.57 %
6 049.00
-0.6 %
SBF 120 PTS
4 782.54
-0.64 %
DAX PTS
13 679.79
-0.76 %
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.082
-0.11 %

Clôture Paris : fin de semaine en berne pour le CAC40

| Boursier | 6413 | 1 par 1 internautes

Malgré la flambée d'Amazon qui gagne près de 10%, la cote américaine corrigeait ce vendredi, ce qui a fini par plomber l'ambiance...

Clôture Paris : fin de semaine en berne pour le CAC40
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a accéléré sa baisse ce vendredi après-midi pour finir en recul de 1,1% à 5.806 points. Il s'agit au passage d'un nouveau plus bas annuel du CAC40 qui vient de perdre 3,6% sur la semaine suite à la propagation du coronavirus, au lendemain de la déclaration par l'OMS d'une urgence internationale. Malgré la flambée d'Amazon qui gagne près de 10%, la cote américaine corrigeait ce vendredi, ce qui a fini par plomber l'ambiance. Même le baril de pétrole continue de reculer à moins de 57 dollars le baril de Brent.

Le Département américain d'Etat a relevé l'alerte au niveau 4 concernant les voyages pour la Chine, demandant désormais aux Américains de ne plus s'y rendre et à ceux qui y sont déjà de considérer leur départ. La Commission nationale de santé chinoise indique désormais que les cas confirmés d'infections s'approchent des 10.000, contre environ 7.700 un jour avant. 213 décès sont maintenant déplorés. L'épidémie touche une vingtaine de pays à l'international, mais l'OMS ne perçoit toujours pas la nécessité de restreindre les voyages ou les échanges commerciaux.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, TechnipFMC rebondit timidement de 0,7% à 14,5 euros et met fin à une série de huit séances consécutives de repli (12 à Wall Street où le titre est aussi coté). L'action peine cependant à remonter remonte dans le sillage des cours du brut. Chez les analystes, JP Morgan a réitéré son conseil 'surpondérer' sur un titre qui figure dans sa 'top list'.

* Pas d'autres hausses significatives sur le CAC40.

* Kaufman & Broad (+5% à 38,3 euros) a dégagé une marge opérationnelle courante 2019 de 8,7 % contre 8,8 % en 2018.

* Maisons du Monde s'adjuge 7% à 12 euros, les opérateurs se montrant rassurés par la publication intérimaire de la société. Le spécialiste de la décoration intérieure et du mobilier a confirmé que sa marge d'EBITDA estimée pour l'année 2019 devrait être conforme à son objectif, soit environ 12,5% des ventes, alors que la croissance des revenus est attendue à +10,3%. Cette forte croissance a été réalisée malgré l'impact des mouvements sociaux en cours en France estimé à -5 à -6 ME en décembre.

* Wavestone (+3% à 28 euros) a réalisé au troisième trimestre de son exercice 2019-2020 un chiffre d'affaires consolidé de 112,7 ME, en croissance de +10% par rapport sur un an. A taux de change et périmètre constants (hors Metis Consulting et WGroup), le chiffre d'affaires trimestriel progresse de +2%. A l'issue des neufs premiers mois de l'exercice, le cabinet affiche un chiffre d'affaires consolidé de 307,2 ME, en hausse de +8%, dont +1% à périmètre et change constants.

* JCDecaux (+0,4% à 24,2 euros) a vu son chiffre d'affaires ajusté de l'année 2019 progresser de +7,5% à 3.890 ME. En excluant l'impact positif lié à la variation des taux de change et l'effet positif des variations de périmètre, le chiffre d'affaires ajusté est en augmentation de +2%. Le chiffre d'affaires publicitaire organique ajusté, hors ventes, locations et contrats d'entretien de mobilier urbain et de supports publicitaires, est en hausse de +2,1 % en 2019.

VALEURS EN BAISSE

* Même s'il est toujours difficile d'évaluer les conséquences de l'épidémie sur les ventes d'articles de luxe, Kering et LVMH cèdent environ 1%.

* La plus forte baisse du CAC40 revient à STMicroelectronics (-4,6% à 25,3 euros) qui perd près de 9% sur la semaine mais conserve un gain de près de 5% depuis le début du mois de janvier.

* L'Oréal cède 3% à 252 euros. Le titre du numéro un mondial des cosmétiques n'échappe pas aux craintes entourant la propagation du coronavirus en Chine et à travers le monde. Des inquiétudes renforcées par l'avertissement sur résultats de Kose Corp. Le fabricant nippon de cosmétiques a expliqué la réduction de ses objectifs par la baisse du nombre de touristes au Japon en raison de l'épidémie de coronavirus en Chine, un yen plus fort et la hausse des taxes sur les produits à la consommation en octobre.

* Manitou (-3,6% à 16,5 euros) a réalisé un chiffre d'affaires 2019 de 2,094 MdsE, en croissance de +11% par comparaison à 2018 (1,884 MdE). L'évolution est de +10% en comparable, soit à périmètre et taux de change constants. Portzamparc a réduit sa cible de 18 à 16,5 euros

* Mersen (-4% à 29,6 euros) a réalisé pour l'année 2019 un chiffre d'affaires consolidé de 950,2 millions d'euros, en croissance organique de 4,1%, en ligne avec les prévisions relevées en cours d'année. Mersen confirme sa prévision de marge opérationnelle courante 2019 : celle-ci devrait être en ligne avec l'objectif de 10,5% à 10,7% avant impact de l'application de la norme IFRS 16. Par ailleurs, le montant des investissements industriels du groupe devrait s'établir autour de 65 millions d'euros, tenant compte du décalage en 2020 de certains projets.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2020

Gaussin rappelle que ses actionnaires sont convoqués à une Assemblée générale mixte, ordinaire et extraordinaire, le 27 février 2020 à 11 heures au...

Publié le 18/02/2020

Carmat grimpe de plus de 3% à 21 euros ce mardi après l'annonce de son éligibilité au 'Forfait Innovation', un programme qui facilite l'accès rapide...

Publié le 18/02/2020

Vers une grosse opération de M&A dans le monde de la gestion d'actifs...

Publié le 18/02/2020

GTT a reçu deux commandes des chantiers navals coréens, l'une de la part de Hyundai Samho Heavy Industries (HSHI) et l'autre de Hyundai Heavy Industries (HHI) pour la conception des cuves de deux…

Publié le 18/02/2020

STMicroelectronics (-2,94% à 27,37 euros) affiche la plus forte baisse de l'indice CAC 40 et Soitec (-3,58% 86,30 euros), le plus fort repli de l'indice SBF 120 en raison de l'avertissement d'Apple…