Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 163.62 PTS
-0.13 %
7 151.50
-0.29 %
SBF 120 PTS
5 540.17
-0.31 %
DAX PTS
15 810.79
+0.01 %
Dow Jones PTS
35 028.65
-0.96 %
15 047.84
-1.07 %
1.134
-0.04 %

Clôture Paris : ferme et calme

| Boursier | 789 | 4 par 1 internautes

Finalement, le CAC 40 reprend 0,76%...

Clôture Paris : ferme et calme
Credits Reuters

Dans un marché calme en raison de l'absence de nombreux opérateurs en cette période de fêtes, le CAC 40 termine finalement ferme, avançant de +0,76% à 7.140 points. Le contexte économique est pourtant peu engageant dans beaucoup de secteurs d'activités, avec les incertitudes émanant de la propagation rapide du variant Omicron du Covid-19 et la crainte de nouvelles restrictions sanitaires.

Wall Street, qui était fermé vendredi pour la veille de Noël, progresse maintenant sur ses sommets. Le DJIA s'adjuge 0,58% à 36.158 pts. Le S&P 500 prend 0,95% à 4.770 pts. Le Nasdaq Composite est bien ferme avec un gain de 1,08% à 15.823 pts. Le S&P est sur ses records, alors que le Dow Jones et le Nasdaq marchent vers leurs pics historiques.

Le baril de brut WTI se redresse de +4,1% à 75,8$. Le baril de Brent se négocie 78,89$. L'once d'or grappille 0,16% à 1.811$.

La parité euro / dollar atteint 1,1339$.

VALEURS EN HAUSSE

* Groupe Gorgé (+6,43% à 16,22 euros). Le groupe confirme avoir remis une offre indicative non engageante pour le rachat de la société iXblue, dont les activités dans le maritime, la défense, l'hydrographie et les drones sont complémentaires de celles de sa filiale ECA Group, spécialiste dans le domaine de la robotique autonome. Les deux entreprises collaborent depuis plusieurs années, notamment sur le programme Belgo-Néeerlandais. Un rapprochement "serait susceptible de générer des synergies très importantes", estime Groupe Gorgé, qui n'aurait pas recours à une augmentation de capital pour réaliser cette opération. Cette acquisition serait réalisée par une société holding nouvellement créée, qui détiendrait également ECA après apport du Groupe Gorgé. Elle disposerait de fonds apportés par un investisseur et par de la dette. Les valeurs d'entreprise de ECA et iXblue retenues dans ce projet étant comparables, le Groupe Gorgé serait significativement majoritaire aux côtés de cet investisseur financier et du management.

* Aperam (+1n7% à 47,09 euros). La société vient de finaliser l'acquisition d'ELG, un leader mondial du recyclage de l'acier inoxydable et des superalliages. ELG est un leader mondial dans la collecte, le commerce, le traitement et le recyclage de ferraille d'aciers inoxydables et d'alliages à haute performance, avec environ 1,2 million de tonnes de matériaux par an, employant environ 1 200 ETP sur 51 sites dans 20 pays. ELG a été acquis pour une valeur d'entreprise de 357 millions d'euros (valeur des fonds propres de 30 ME) évaluée au 31 décembre 2020. ELG sera entièrement consolidé dans le groupe Aperam à partir du 31 décembre 2021 au sein d'un nouveau segment Recycling. ELG a généré un EBITDA ajusté de 55 ME au cours du cycle, et devrait générer un Ebitda ajusté de l'ordre de 65 ME en 2021.

* Poxel (+1,73% à 4,952 euros). La société par actions simplifiée Andera Partners, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré avoir franchi en baisse, le 21 décembre 2021, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société. Elle détient pour le compte de ces fonds, 1.429.223 actions Poxel représentant 4,98% du capital et des droits de vote de Poxel. Cette déclaration à l'AMF intervient suite à une cession d'actions sur le marché.

* Ipsen (+0,96% à 79,6 euros). Par courriers reçus le 24 décembre 2021 par l'AMF, le fonds britannique Parvus Asset Management Europe Limited (Londres), agissant pour le compte de clients et de fonds dont il assure la gestion, a déclaré avoir franchi en hausse, le 21 décembre 2021, le seuil de 5% du capital d'Ipsen. Il détient, pour le compte de ces clients et fonds, 4.199.384 actions Ipsen représentant autant de droits de vote, soit 5,01% du capital et 3,18% des droits de vote. Ce franchissement de seuil résulte d'une acquisition d'actions sur le marché.

* ABC arbitrage (+0,14% à 7,19 euros) a été informée par Aubepar Industries SE de la signature d'un mandat de cession indépendant. Ce mandat a pour objet la cession de 105.418 titres ABC arbitrage dans le carnet d'ordres central du marché et/ou par de blocs d'actions en dehors du carnet d'ordres central du marché. Cette quantité correspond à 1,2% de la détention actuelle d'Aubepar Industries SE et à moins de 0,2% du capital d'ABC arbitrage. Un prix minimum de 7,15 euros a été fixé pour cette opération. Après la totalité de cette cession, toutes choses égales par ailleurs, Aubepar Industries SE détiendra 14,1% du capital d'ABC arbitrage.

* Valneva : Toujours en vue, le dossier gagne encore 4,77% à 26,38 euros.

* ST Dupont (stable). Au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires produits de ST Dupont s'établit à 15 millions d'euros, en croissance de 23% sur les 6 premiers mois de l'exercice (12,2 ME au 30 septembre 2020). Les ventes reprennent partiellement après une période fortement pénalisée par la crise sanitaire mondiale (en particulier en Asie) et par les mesures de confinement prises par les Etats. Le résultat opérationnel reste négatif sur le 1er semestre, à -1,6 ME (-3,5 ME au 30 septembre 2020), soit une amélioration de 1,9 ME d'une période à l'autre grâce à la reprise d'activité. Hors éléments non récurrents, le résultat net est négatif sur le 1er semestre. Il ressort à -2 ME (-4,2 ME sur la période précédente). L'endettement financier net au 30 septembre 2021 ressort à 8,7 ME (9,1 ME au 30 septembre 2020).
La crise sanitaire a affecté de manière importante le Groupe ST Dupont et ses activités dès le mois de décembre 2019. En décembre 2020 la société, son pool de partenaires bancaires et D&D International, actionnaire majoritaire de ST Dupont, ont conclu un accord de refinancement. Le montant du PGE alloué s'élève à 4 ME. A cela s'ajoute un apport de D&D International à hauteur de 3 ME dont le remboursement interviendra selon le même profil de remboursement que celui du PGE. Durant le 1er semestre de cet exercice, le groupe a déposé une demande auprès du pool bancaire d'amortissement du remboursement du PGE sur 5 ans. Un accord de principe a été obtenu et les avenants signés postérieurement à la clôture. La dette relative aux prêts PGE restent classés en court-terme dans les états financiers consolidés du fait de la signature de ces avenants après le 30 septembre 2021. Aussi, le groupe a entamé une discussion avec ses partenaires financiers afin de suspendre les covenants relatifs au crédit syndiqué. Il confiant quant à l'obtention d'un Waiver. Le Groupe dispose de liquidités suffisantes pour faire face à ses obligations financières en cas de non-obtention de ce Waiver. Compte tenu des financements accordés en décembre 2020, et de la prorogation de la période d'amortissement des PGE sur 5 ans, et des prévisions de trésorerie établies, la société prévoit d'être en mesure de faire face à ses besoins de trésorerie dans les 12 mois après la date de clôture. Pour les périodes ultérieures, la capacité de ST Dupont à faire face à ses besoins de trésorerie sans solliciter de financement complémentaire dépend d'une hypothèse de reprise de l'activité, dans le contexte évolutif de crise sanitaire actuelle.
Il est rappelé que le 21 octobre 2021, l'actionnaire majoritaire de ST Dupont a fait connaître au marché son intention de déposer une OPAS visant à acquérir l'intégralité des actions de ST Dupont qu'il ne détient pas, soit 20,29% du capital, à un prix de 0,14 euro par action.

VALEURS EN BAISSE

* Adthink (-20,2% à 1,76 euro). La société, qui devrait se dénommer NFTY à l'issue de l'Assemblée générale du 11 janvier 2022, va mettre en place avec Alpha Blue Ocean, un emprunt obligataire amortissable d'un montant maximal de 3 millions d'euros sur 3 ans, mobilisable par tranche de 750 kE. Pour chaque tranche, Adthink émettrait des OCAA (Obligations Convertibles en Actions Amortissables ne portant pas intérêts) qui seraient souscrites à 95% de leur valeur nominale. Le prix d'émission des actions nouvelles issues de la conversion des OCAA serait égal au plus bas cours moyen pondéré par les volumes de l'action Adthink sur Euronext Growth Paris au cours des 15 séances de bourse précédant l'émission, sans décote.

* Groupimo (-5,55% à 1,56 euro). La société a procédé à l'attribution gratuite d'actions à certains de ses salariés. Cette attribution correspond à une augmentation de capital social par voie d'émission de 28.800 actions nouvelles supplémentaires de 1 euro de valeur nominale chacune, soit un total de 28.800 euros, par incorporation des réserves. Ces actions nouvelles ont fait l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur Euronext Paris. Une nouvelle distribution sera réalisée au 1er trimestre 2022 pour le plan d'action 2021.

* Europlasma (-4,33% à 0,115). La presse régionale, relatant le projet de reprise des activités de Luxfer, a évoqué un échec des négociations. Europlasma précise que le groupe "évalue constamment les opportunités d'accélérer son développement et de renforcer ses expertises". Ces opportunités peuvent impliquer des discussions avec des cibles ou partenaires potentiels, ce qui est notamment le cas avec la société Luxfer. "A ce stade, aucune information ne peut être donnée quant à l'issue potentielle de ces discussions. Si cette situation devait évoluer, Europlasma informerait ses actionnaires ainsi que le marché en temps utiles", précise l'entreprise girondine...

* Genomic Vision (-2,6% à 0,227 euro). La société de biotechnologie émet la 5ème et 6ème tranche d'obligations convertibles en actions assorties de bons de souscription d'actions (OCABSA) pour un montant de 2 millions d'euros. Le directoire a en effet décidé d'émettre 2.000 OCABSA représentant un montant total de 2 ME au profit de Winance ou de toute entité affiliée. Les OC devront être souscrites dans un délai de 10 jours ouvrés. Le produit net de l'émission sera de 1,9 ME.

* SQLI (-0,3%) : Suite à l'annonce d'un projet d'offre publique d'achat visant les actions de la société, les actions de la société ne seront plus éligibles au SRD Long-Only à compter du 28 décembre. Le carnet d'ordres sera purgé à l'issue de la séance de bourse de ce 27 décembre.

* Orange (-0,13% à 9,37 euros). Après la période de négociations exclusives, ouverte le 22 novembre et suite à l'avis conforme du conseil d'administration d'Enodia, Orange Belgium et Nethys ont signé un accord pour l'acquisition par Orange Belgium de 75% moins une action de VOO SA. La transaction se fait sur la base d'une valeur d'entreprise de 1,8 MdE pour 100% du capital. Cette acquisition représente une avancée majeure dans la stratégie convergente nationale d'Orange Belgium. Elle permettra également d'accroître les investissements et la concurrence dans le secteur des télécommunications au profit des clients et de la compétitivité des régions wallonne et bruxelloise.

* Lysogene (-1,4% à 2 euros). Le titre subit une petite prise de bénéfice après le rebond de vendredi, qui avait ramené le dossier au-dessus des 2 euros. Le groupe avait alors annoncé la conclusion d'un accord de prêt de 15 millions d'euros avec la Banque Européenne d'Investissement pour accélérer le développement de sa plateforme de thérapie génique. Ce financement doit également soutenir le développement clinique des principaux médicaments candidats de la société, et en particulier l'essai clinique de phase 1/2 avec LYS-GM101 pour le traitement de la gangliosidose à GM1 et le lancement des études précliniques avec LYS-FXS01 dans le syndrome de l'X fragile.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/01/2022

Christine Lagarde calme encore une fois le jeu

Publié le 20/01/2022

La séance est mouvementée pour Alstom. Bondissant de plus de 3 % dans les premiers échanges, l’action a rapidement pris le chemin inverse et connu une suspension de cotation en milieu de…

Publié le 20/01/2022

Avec toujours une activité en plein boom...

Publié le 20/01/2022

Partenaire financier d'Europlasma depuis 4 ans, Alpha Blue Ocean, le family office fondé par Pierre Vannineuse, réaffirme "tout son soutien au groupe...

Publié le 20/01/2022

Le chiffre d’affaires de Bourse Direct s’élève à 45,9 millions d’euros en 2021, en croissance de 3,3%. Au cours du quatrième trimestre 2021, il a augmenté de 0,6% à 11,9 millions d’euros…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne