Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 739.73 PTS
-
6 699.0
-5.19 %
SBF 120 PTS
5 251.30
-
DAX PTS
15 257.04
-4.15 %
Dow Jones PTS
34 899.34
-2.53 %
16 025.58
-2.09 %
1.128
-0.33 %

Clôture Paris : et de 8 !

| Boursier | 838 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de Paris a enchaîné une huitième séance consécutive de progression ce lundi, avec un CAC40 en légère hausse de 0,10%...

Clôture Paris : et de 8 !
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

La Bourse de Paris a enchaîné une huitième séance consécutive de progression ce lundi, avec un CAC40 en légère hausse de 0,10% à 7.047 points en clôture, battant au passage un nouveau record. La semaine devrait être animée par la poursuite des débats liés à l'inflation, avec la publication, mercredi, des chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis, ainsi que par la poursuite des résultats d'entreprises...
Les projecteurs sont d'ailleurs principalement braqués aux Etats-Unis sur le groupe Tesla (-3%) en ce début de semaine, puisque Elon Musk a proposé durant le week-end un sondage sur Twitter en interrogeant ses followers sur la question de vendre ou non 10% de ses actions Tesla. Selon les résultats finaux de ce sondage, auquel ont répondu 3,52 millions de personnes, 57,9% des internautes se sont prononcés en faveur de la cession, alors que 42,1% sont contre...
"Ces derniers temps, on a beaucoup parlé des plus-values latentes comme moyen d'évasion fiscale, donc je propose de vendre 10% de mes actions Tesla", a tweeté le 6 novembre l'homme le plus riche de la planète et de tous les temps. "Je respecterai les résultats de ce sondage, quel qu'en soit le sens", avait ajouté le dirigeant.
Le leader de Tesla et SpaceX, qui ne paie quasiment pas d'impôt sur les revenus, affiche une fortune estimée de plus de 318 Milliards de dollars selon la dernière mise à jour de Forbes. Il détient en particulier 23% du capital de Tesla en tenant compte des stock options, mais a engagé plus de la moitié de cette participation en tant que collatéral pour des emprunts. Forbes en a tenu compte dans son évaluation de la "valeur nette" du milliardaire. Tesla valait environ 1.210 milliards de dollars à Wall Street sur la base des cours de clôture de vendredi.
"Notez que je ne prends pas de salaire en espèces ou de bonus de n'importe où... Je n'ai que des actions, donc la seule façon pour moi de payer des impôts personnellement est de vendre des actions", a justifié Elon Musk sur Twitter...

ECO ET DEVISES

Rappelons que les bons chiffres de l'emploi américain pour octobre publiés vendredi (531.000 créations de postes non-agricoles et recul du chômage à 4,6%) n'ont pas fait évoluer les anticipations concernant le rythme du 'tapering' de la Fed, qui débute ce mois et devrait se terminer en milieu d'année prochaine, permettant ensuite de relever très progressivement les taux.

La Chambre américaine des Représentants a adopté une législation bipartite sur les infrastructures d'environ 1.000 milliards de dollars, après que 13 républicains se sont joints aux démocrates pour faire passer le projet de loi au-delà de la résistance des réfractaires progressistes. Ce package, approuvé à la Chambre par 228 voix contre 206, devrait, une fois signé par Biden, avoir un impact légèrement positif sur la croissance américaine, sans exacerber les pressions inflationnistes...
Cependant, la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a retardé le projet de loi sur les dépenses sociales et le climat, de 1.750 milliard de dollars, après que les démocrates centristes ont demandé que le budget du CBO corresponde aux estimations de la Maison Blanche. L'un des modérés, Rep Gottheimer, a déclaré à CNN qu'il s'attendait à ce que les chiffres correspondent à ceux du CBO pour fournir plus de données dans les 7 à 10 prochains jours. Un vote sur ce projet de loi est attendu au plus tard dans la semaine du 15 novembre. La législation sur les dépenses sociales est encore susceptible de faire face à des changements au Sénat, le sénateur Joe Manchin s'opposant à l'inclusion d'une mesure de congé payé. Le langage du projet de loi sur l'immigration pourrait également aller à l'encontre des règles du Sénat sur la réconciliation. Le processus pourrait finalement prendre des semaines et potentiellement entrer en conflit avec l'échéance du 3 décembre pour financer le gouvernement et négocier l'augmentation du plafond de la dette...
L'euro remonte ce soir sur les 1,16/$. Le pétrole grimpe à 83,70$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

Guillemot : +6% avec Graines Voltz, Ose et Navya (+5%)

Eramet (+4,5%) relance la construction de son usine de lithium en Argentine, dans un contexte de très forte croissance de la demande de ce métal critique de la transition énergétique dont le groupe a fait son axe stratégique de développement. La construction de l'usine, d'une production annuelle de 24.000 tonnes de lithium (LCE1), démarrera au 1er trimestre 2022, pour une entrée en production début 2024. Eramet contrôlera le projet, avec une participation de 50,1%, et assumera la responsabilité de la gestion opérationnelle ; son partenaire Tsingshan financera la construction de l'usine et entrera dans le projet à hauteur de 49,9%.

Fermentalg : +4% avec S30

Valneva : +3% avec Stedim, Groupe Gorgé

Chargeurs : +2,5% avec Boiron, Aubay

Nexans : +2% avec Figeac Aero, DBV, Derichebourg, Transgène, Mersen, Bonduelle

Teleperformance reprend 1,5%. Midcap Partners a revalorisé Teleperformance de 487 à 510 euros ('achat').

Faurecia : +1,5% avec STM, Amundi, Arkema, Airbus, Alstom, BioMerieux

Schneider Electric progresse encore de 0,9% ce lundi, proche de ses sommets alors que le leader mondial des solutions numériques d'énergie et des automatisations pour l'efficacité énergétique et la durabilité a confirmé ses objectifs pour 2021 en dépit des tensions sur la chaîne logistique, à la faveur d'un chiffre d'affaires record au troisième trimestre. Sur la période écoulée, les revenus ont atteint 7,2 milliards d'euros, en hausse de 11,8% en données publiées et de 8,8% en données organiques, contre un consensus de 7,2%. Pour l'ensemble de 2021, Schneider Electric avait expliqué en juillet viser une croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre 11% et 13% et une marge d'Ebita ajusté comprise entre 16,9% et 17,2%. Berenberg a remonté son objectif de cours de 165 à 175 euros ('acheter').

Axa grappille 0,3%. Berenberg a relevé son objectif de cours de 25 à 28,10 euros ('achat').

VALEURS EN BAISSE

Bouygues (-5,8%) a remporté la bataille pour le rachat d'Equans, la filiale dédiée aux activités de services multi-techniques d'Engie. Annoncé ce week-end, l'accord entre les deux groupes français valorise Equans 7,1 milliards d'euros. Equans emploie 74.000 employés dans 17 pays, dont 27.000 en France, et génère un chiffre d'affaires annuel de plus de 12 milliards d'euros. L'acquisition de 100% des actions Equans sera financée par les ressources dont dispose actuellement le Groupe Bouygues et par un emprunt bancaire totalement sécurisé auprès de banques partenaires, et fera, à terme, l'objet d'un refinancement obligataire. Jefferies parle d'une exécution complexe à prévoir, mais estime que l'opération fera passer Bouygues d'une présence marginale dans les services multi-techniques à la place de numéro 2 mondial, derrière Vinci.

Genomic : -4% avec SMCP

Vetoquinol : -3% suivi de Groupe Crit, Covivio

Peu d'autres baisses significatives sur le CAC40 à part Worldline qui reperd 2,5%.

JC Decaux : -2% avec Cie des Alpes, Icade, Innate, Elior, ALD

Vivendi: -1,5% avec Danone, Thales, Accor et Nexity (-1%)

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2021

La Caisse Régionale de Crédit Agricole Loire Haute Loire communique son calendrier de publication des résultats pour l'année 2021...

Publié le 26/11/2021

Eurofins Technologies continue d'innover et de développer une large gamme de solutions de diagnostic concernant le COVID-19, notamment en réponse à la...

Publié le 26/11/2021

A la clôture de Wall Street, Moderna a flambé de 20,5%, Pfizer a gagné 6,1% et BioNTech a bondi de 14%.

Publié le 26/11/2021

Le groupe accroît ses capacités de production, d'innovation et de stockage au sein de ses sites d'Aubagne, Cergy et Lourdes afin de répondre à la...

Publié le 26/11/2021

Le Groupe DÉKUPLE, expert du data marketing cross-canal, annonce son chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne