En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 391.76 PTS
+0.12 %
5 342.5
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 260.17
+0.19 %
DAX PTS
12 189.20
+0.38 %
Dowjones PTS
25 877.33
+0.77 %
7 451.02
+0.00 %
1.117
+0.05 %

Clôture Paris : en légère hausse

| Boursier | 503 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 a encore progressé de 0,21% à 5...

Clôture Paris : en légère hausse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a encore progressé de 0,21% à 5.580 pts ce lundi dans un marché calme pour débuter une semaine qui sera coupée en son milieu par le 1er mai. Après les records de vendredi, le marché US est lui aussi toujours solide, sur ses sommets...
Quelque 160 des 500 entreprises composant l'indice S&P500 publient leurs trimestriels cette semaine, au nombre desquelles Alphabet, après la clôture ce soir, et Apple mardi.

ECO ET DEVISES

Les dépenses des ménages US sont ressorties en mars à 0,9% contre un consensus de marché de 0,8% après 0,1% le mois précédent. Les revenus des ménages se sont établis à 0,1%, contre 0,3/0,4% de prévu et après 0,2%. Sur les devises, l'euro ressort à 1,1150$ et reste proche de son plus bas niveau depuis 2017 face au billet vert.
Sur le front des négociations commerciales, les spéculations ont repris sur la date de conclusion d'un accord entre les Etats-Unis et la Chine, qui sera salué par un sommet entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jiping... Jeudi soir, le président américain avait affirmé qu'il accueillerait "bientôt" son homologue chinois Xi Jinping à la Maison-Blanche, sans plus de précisions. Selon le quotidien chinois 'South China Morning Post', le président chinois Xi Jinping pourrait rencontrer Trump à Washington en juin. "Le mois de juin est une option mais cela pourrait être plus tard", a cependant nuancé le quotidien en citant une source anonyme. La conclusion d'un accord mettrait un terme à un conflit commercial pesant depuis près d'un an sur l'économie mondiale, à coups de sanctions douanières réciproques entre Washington et Pékin.
Le Brent pointe ce lundi sur les 72$ le baril et l'euro remonte légèrement à 1,1170/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Carbios bondit de 15%. Carbios et L'Oréal ont annoncé un partenariat majeur avec Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe. Carbios a développé une technologie unique et durable utilisant des enzymes hautement spécifiques qui permettent de recycler plus largement les plastiques PET et les fibres polyester que les autres technologies de recyclage. Ce procédé innovant permet de produire un PET recyclé, équivalent au PET vierge, pouvant servir dans des applications tels que les bouteilles et les emballages. Carbios et L'Oréal ont précédemment fondé un 'Consortium' pour industrialiser la technologie de recyclage conçue et développée par Carbios. Engagés à développer des solutions innovantes en faveur du développement durable, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe rejoignent ce Consortium pour favoriser l'économie circulaire des plastiques grâce à la technologie de rupture de Carbios. Selon les termes de cet accord d'une durée de quatre ans, les partenaires du Consortium ambitionnent d'industrialiser la technologie Carbios et ainsi d'accroître la disponibilité des plastiques recyclés de haute qualité, pour accompagner leurs engagements en matière de développement durable. Dans le cadre de cette collaboration, des étapes techniques et un soutien sont prévus pour mettre en place un bon approvisionnement des plastiques PET 100% recyclés au niveau mondial.

* SMCP : +8% après des comptes bien reçus, suivi de Guillemot (+6,6%) et de Riber (+5%)

* Geci : +5% avec Synergie et Trigano (+4,5%)

* Bigben : +4% avec Plastivaloire, Solocal (+3%) et TF1
* TechnipFMC : +2,5% avec Seb, Ingenico, Infotel, SG et Eurofins

* Crédit Agricole gagne 2%. Il faudra attendre le 15 mai pour connaître les résultats du premier trimestre.

* Amundi : +2% suivi de Iliad, Neopost, Virbac, Atari et Natixis

* Sanofi gagne 1,7%. La Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a approuvé Praluent (alirocumab) de Sanofi pour la réduction du risque d'infarctus du myocarde, d'accident vasculaire cérébral et d'angor instable nécessitant une hospitalisation chez l'adulte présentant une maladie cardiovasculaire établie.

* AKKA : +1,5% avec BNP Paribas, Eutelsat, CNP, Capgemini, Bureau Veritas

* Valeo (+0,7%) a été informé du franchissement par Bpifrance du seuil de 5% de son capital à la suite de l'acquisition d'actions sur le marché. Valeo annonce accueillir favorablement le retour de Bpifrance en tant qu'actionnaire de long terme désireux d'accompagner durablement le groupe dans la mise en oeuvre de sa stratégie. Dans ce contexte, le Conseil d'administration de Valeo soutiendra la nomination dans les prochaines semaines d'une personnalité choisie en commun avec Valeo pour représenter Bpifrance qui siègera au Conseil.

VALEURS EN BAISSE

* CellNovo : -68%. Cellnovo Group SA a déclaré, le 26 avril, sa cessation de paiement auprès du Tribunal de Commerce de Paris, et sollicité l'ouverture d'une procédure de liquidation judiciaire sans poursuite d'activité.
Comme annoncé dans les communiqués précédents, la société avait obtenu la désignation d'un conciliateur afin de soutenir et de sécuriser les démarches de recherches de repreneurs et de financement initiées dans le cadre de la procédure collective de droit anglais ouverte au bénéfice de sa filiale opérationnelle, Cellnovo Limited. Les marques d'intérêt reçues dans ce cadre se limitent aux actifs détenus par Cellnovo Limited, à l'exclusion d'une reprise de la société ou de ses actifs.
La très grande majorité des actifs du groupe, notamment le portefeuille de propriété intellectuelle et les actifs de recherche et de production, sont détenus par Cellnovo Limited, les actifs de Cellnovo Group SA se limitant aux actions de sa filiale Cellnovo Limited, détenue à 100%. En conséquence, la société est contrainte de solliciter l'ouverture d'une procédure de liquidation judiciaire sans poursuite d'activité, toutes les activités de production et de commercialisation ayant d'ores et déjà été interrompues dans le cadre du plan de restructuration initié par les administrateurs de Cellnovo Limited. La demande d'ouverture de la liquidation judiciaire sera examinée par le Tribunal de commerce de Paris le 9 mai 2019. La société communiquera dès que possible à l'issue de cette audience.

* Aures : -12,6%. Faisant face à un très fort effet de base associé à un environnement marché perturbé, le Groupe Aures a accusé une baisse importante de son chiffre d'affaires à périmètre constant sur le 1er trimestre 2019. Il tombe à 18,6 millions d'euros (25,6 ME sur la même période 2018).
Le groupe RTG qui fait partie du périmètre depuis le 16 octobre 2018, contribue à hauteur de 7,8 ME au chiffre d'affaires. Une grande partie de la forte baisse du chiffre d'affaires à périmètre constant est due au recul de l'activité en France et au Royaume-Uni. Ces deux entités subissent une forte dégradation de leur environnement : la crise des gilets jaunes pour l'une et le Brexit pour l'autre, créant un fort attentisme en matière d'investissement.
Par ailleurs, en ce qui concerne la France, le niveau exceptionnel du T1 2018, porté par le lancement de la norme NF525 (+ 46,8%), est difficilement comparable avec celui de 2019 qui ne bénéficie plus de cet effet. La filiale allemande affiche aussi, un fort recul de son activité (-35,6%). Le premier trimestre 2018 avait été boosté par le fort démarrage du déploiement du contrat avec le groupe Kaufland. L'entité américaine historique a connu pour l'un de ses clients majeurs, des reports de livraisons occasionnés par une restructuration de leur canal d'approvisionnement et termine en recul de 15% (-21,7% en monnaie locale). La filiale australienne poursuit son développement avec une progression de +17,7% de son chiffre d'affaires en monnaie locale.
Le Groupe considère que 2019 sera une année de transition avec l'intégration du groupe RTG et la poursuite du développement de l'activité bornes. Néanmoins, Aures ambitionne toujours une croissance en 2019.

* Archos chute de 12% après des résultats 2018 en forte baisse.

* Boiron : -3,7% après ses comptes, suivi de Tessi (-2,8%) avec Elior et Stentys

* Somfy : -2% suivi de CGG, Gl Events

* Total : -1,5% avec Sopra, IPSOS, Altran, Air France KLM, Neurones et Ubisoft

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2019

BlackRock s'allège...

Publié le 22/05/2019

Troisième séance de repli pour Air France KLM qui abandonne 1,6% à 7,9 euros à la mi-journée à Paris...

Publié le 22/05/2019

La juge Lucy Koh du district de San José a conclu que Qualcomm avait violé la législation antitrust en facturant des redevances déraisonnablement élevées pour ses brevets et en éliminant ses…

Publié le 22/05/2019

Gecina a annoncé le lancement d'une offre de rachat (l'Offre de Rachat) sur trois de ses souches obligataires. Elle concerne un emprunt obligataire de 500 millions d'euros, arrivant à échéance le…

Publié le 22/05/2019

Compagnie des Alpes recule de 1,55% à 25,40 euros sur la place de Paris, dans le sillage de résultats du premier semestre 2018-2019 inférieurs aux attentes. Si la marge d’EBO (excédent Brut…