Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 272.71 PTS
-1.26 %
6 276.00
-1.19 %
SBF 120 PTS
4 879.07
-1.26 %
DAX PTS
13 882.30
-0.9 %
Dow Jones PTS
31 253.13
-0.75 %
11 875.63
-0.44 %
1.057
-0.11 %

Clôture Paris : en hausse de 0,72% après une réunion de la BCE plutôt rassurante

| Boursier | 1194 | 2 par 2 internautes

La bourse de Paris sera fermée demain et ne rouvrira que mardi après le week-end de Pâques

Clôture Paris : en hausse de 0,72% après une réunion de la BCE plutôt rassurante
Credits Reuters

LA TENDANCE

La bourse de Paris a finalement maintenu une confortable hausse de 0,72% ce jeudi en clôturant à 6.589 points. La séance a surtout été rythmée par la réunion monétaire de la BCE.

Interrogée sur un éventuel boycott brutal de l'énergie russe, Christine Lagarde a affirmé qu'une telle décision aurait un impact énorme sur l'économie de la zone euro. Concernant la politique monétaire, il est "très probable" que les achats nets d'actifs se terminent au troisième trimestre, mais la dirigeante a souligné qu'aucune date précise n'a été intentionnellement fournie, ce qui a rassuré les marchés. Quoiqu'il en soit, la BCE est "vraiment beaucoup plus" dans un 'processus de normalisation' de sa politique avec aussi pour objectif d'éviter une fragmentation injustifiée des marchés. Elle mettra d'abord fin à ses achats d'actifs, puis augmentera quelque temps après ses taux. Ce "quelque temps après" signifie n'importe quand entre une semaine et plusieurs mois, a précisé Christine Lagarde.

La bourse de Paris sera fermée demain et ne rouvrira que mardi après le week-end de Pâques. Wall Street sera également fermé vendredi mais pas lundi.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, EssilorLuxottica qui a annoncé lundi le rachat du fabricant italien d'étuis à lunettes Fedon, grimpe de 3,3% à 167,3 euros. Le numéro un mondial des verres optiques, qui sous-performe l'indice vedette parisien depuis le début de l'année, est notamment soutenu par une note de Morgan Stanley qui a réitéré son avis 'surpondérer' sur le dossier tout en rehaussant sa cible de 190 à 195 euros.

* Hermès (+2,7%) a fait à son tour état d'un très bon début d'exercice. Sur le premier trimestre 2022, le sellier enregistre un chiffre d'affaires consolidé de 2,765 milliards d'euros, en hausse de 33% à taux de change courants et de 27% à taux de change constants, là où le consensus tablait sur une progression de 15%. L'activité a été particulièrement dynamique dans les magasins du groupe, notamment en Amérique et en Europe, portée par l'accélération de tous les métiers et par la belle croissance de la Maroquinerie.

* Stellantis gagne 0,6% à 14,07 euros. "Phitrust se réjouit que son message sur la rémunération de Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, ait été entendu et suivi par une majorité d'actionnaires qui ont rejeté à 52% le rapport de rémunération des dirigeants lors de l'Assemblée Générale du 13 avril 2022" a commenté l'établissement. "Il serait souhaitable que le conseil d'administration de Stellantis prenne en compte ce vote négatif et qu'il se mette ainsi à l'écoute de ses actionnaires minoritaires en revoyant la politique de rémunération des dirigeants". "L'histoire récente a montré qu'une attitude contraire serait fortement préjudiciable à la réputation du nouveau groupe et aurait certainement un impact sur le cours de bourse à moyen terme" conclut Phitrust.

* Valneva grimpe de 10% à 16,8 euros après avoir annoncé que l'agence de santé britannique MHRA avait accordé une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour son candidat vaccin à virus entier inactivé contre la Covid-19, VLA2001, pour la primovaccination chez les adultes âgés de 18 à 50 ans. La MHRA a constaté que VLA2001 répondait aux normes de sécurité, de qualité et d'efficacité requises pour cette autorisation.

VALEURS EN BAISSE

* Rubis corrige de 8% à moins de 25 euros. Suite à la publication d'articles de presse concernant Rubis au Kenya, le groupe a apporté des précisions sur la situation de sa filiale "afin de rassurer toutes les parties concernées". Le marché au Kenya est régulé à la fois en termes d'approvisionnement et en termes de régulation des prix pour les consommateurs, explique le groupe. L'approvisionnement du marché pétrolier est centralisé pour l'ensemble des opérateurs, lesquels dépendent d'une logistique d'importation commune, ajoute Rubis. "En ce qui concerne la régulation des prix, il existe une structure fixant les prix en stations-service, revue chaque 15 du mois. Face à l'augmentation forte et rapide du prix des produits pétroliers au niveau international, le gouvernement kenyan a décidé de limiter les prix de vente dans les stations-service et de subventionner le différentiel de prix aux distributeurs d'essence", détaille encore le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique.

* Vetoquinol chute de 11% à 126 euros au lendemain d'un point trimestriel marqué par un ralentissement de la croissance, bien que la base de comparaison soit élevée. La sanction est d'autant plus sévère que le titre surperformait nettement le marché depuis le début de l'année. Le laboratoire a ainsi enregistré un chiffre d'affaires de 135 ME pour les trois premiers mois de l'exercice 2022, en progression de +5,5% à données publiées et de +2,2% à changes constants.

* Renault cède 0,2% à 22,2 euros ce jeudi, alors que le broker Barclays a ajusté son objectif de cours à 25 euros, contre 33 euros auparavant. Le groupe automobile étudie la scission de ses activités électriques afin de leur donner une "meilleure visibilité", ce qui pourrait passer par une cotation en Bourse séparée de cette branche électrique, a déclaré le directeur général du constructeur automobile français, Luca de Meo, lors d'un évènement récent organisé par le Journal de l'automobile.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/05/2022

" Gerda: A Flame in Winter "

Publié le 19/05/2022

L'Assemblée Générale des Actionnaires d'Elis présidée par Thierry Morin, Président du Conseil de surveillance, en présence des membres du directoire,...

Publié le 19/05/2022

Dans un contexte inédit d'augmentation du prix de l'énergieLe contexte géopolitique mondial génère une hausse des prix de l'énergie durable et sans...

Publié le 19/05/2022

Le mandat du Directoire actuel de Vivendi arrivant à échéance le 23 juin 2022, une nouvelle équipe sera mise en place dès le lendemain autour d'Arnaud de Puyfontaine, son Président. Elle sera…

Publié le 19/05/2022

Transition Evergreen, le 1er fonds d'investissement coté en France dédié à la transition écologique et la réduction de l'empreinte carbone, est...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne