En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Clôture Paris : au rebond malgré l'euro fort et la chute du pétrole

| Boursier | 457 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 reprend des couleurs après trois séances de baisse...

Clôture Paris : au rebond malgré l'euro fort et la chute du pétrole
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40, plombé hier soir par la vigueur de l'euro, s'est offert un rebond de 0,65% ce mardi, repassant ainsi au-dessus de la barre des 5.100 pts, à 5.127 pts en clôture.

La monnaie unique reste néanmoins un sujet de préoccupation en cette période estivale, avec une parité euro/dollar désormais autour de 1,18 ; de quoi inquiéter les secteurs liés aux exportations en Europe.

Du côté du pétrole, les prix chutent ce mardi soir, de près de 3% pour le Brent et le WTI, de retour respectivement sur les 51,3$ et 48,7$.

Outre-Atlantique, Wall Street poursuit tranquillement sa progression sur de nouveaux sommets, en attendant la publication trimestrielle d'Apple ce soir, plus importante capitalisation boursière aux Etats-Unis.

ECO/DEVISES

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, les revenus personnels des ménages pour le mois de juin sont restés stables en comparaison du mois de mai, contre un consensus de +0,4% et une progression révisée à +0,3% pour le mois antérieur. Les dépenses de consommation, quant à elles, ont augmenté de 0,1% en comparaison du mois précédent, en ligne avec le consensus, après un gain de +0,2% en mai. L'indice des prix 'core PCE' a augmenté de 0,1% en comparaison du mois de mai et de 1,5% sur un an.

L'indice Markit PMI manufacturier américain pour le mois de juillet 2017 est ressorti à 53,3, en ligne avec le consensus de place, contre un niveau de 52 rapporté un mois auparavant. L'indicateur traduit une légère accélération de l'activité manufacturière en juillet.

L'indice ISM manufacturier américain du mois de juillet 2017 est ressorti à 56,3, contre 56,2 de consensus de place et 57,8 un mois auparavant. En retrait en comparaison du mois antérieur, l'indice n'en reste pas moins logé sur un niveau élevé. L'indice des prix a atteint 62, contre 55 un mois avant.

D'après le rapport gouvernemental du jour, les dépenses de construction aux États-Unis pour le mois de juin sont ressorties en déclin de 1,3% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus et +0,3% un mois plus tôt.

La dynamique économique de la zone euro se confirme avec une croissance de 0,6% second trimestre, a annoncé Eurostat à 11h00 ce matin. Ce niveau est conforme à l'attente moyenne des économistes. La progression du premier trimestre a été révisée de 0,6 à 0,5%. Le PIB corrigé des variations saisonnières affiche une hausse de 2,1% par rapport au même trimestre de l'année précédente.

L'Indice PMI final pour l'industrie manufacturière de l'Eurozone se replie de 57,4 en juin à 56,6 (estimation Flash : 56,8) en juillet. Les 8 pays couverts par l'enquête enregistrent une croissance de leur secteur manufacturier en juillet. Ce sont l'Autriche, les Pays-Bas et l'Allemagne qui affichent les meilleures performances, les Pays-Bas étant toutefois le seul de ces trois pays à indiquer un taux d'expansion plus marqué qu'en juin (plus haut de 75 mois).

L'Indice des Acheteurs PMI IHS Markit conçu pour mesurer la performance globale de l'industrie manufacturière s'établit à 54,9 en juillet, signalant ainsi une nouvelle amélioration de la conjoncture dans le secteur manufacturier français. En très légère hausse par rapport au 54,8 de juin, il reste en outre très proche du plus haut de près de 6 ans enregistré en avril. Le consensus tablait toutefois sur un indice supérieur à 55,4.

Sur le marché des changes, l'euro vaut désormais 1,179$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 48,7$ et le Brent s'affiche à 51,3$.

VALEURS EN HAUSSE

* Vivendi remonte de 2,8% après deux séances consécutives de correction.

* Rubis (+2%) rachète les actifs de distribution GPL de Repsol dans les îles de Madère et des Açores (Portugal) ainsi que les réseaux de distribution canalisés continentaux. Ces activités représentent un volume annuel d'environ 15.000 tonnes et génèrent un Ebitda d'environ 6 ME.

* Airbus reprend de son côté 2% après une baisse de près de 2,5% hier.

* Solvay (+1,9%). Sans surprise, le chimiste a relevé ses prévisions 2017 ce matin, ce que les analystes avaient largement anticipé. Les résultats du second trimestre sont plus élevés que prévu, avec une belle marge d'Ebitda. Une publication "positive", écrit Oddo BHF ce matin, en attendant de relever ses anticipations sur la période 2017 à 2019. L'analyste maintient malgré tout sa recommandation neutre sur la valeur, essentiellement pour des questions de valorisation et de hiérarchie sectorielle. L'objectif de cours s'établit à 135 euros.

* Nokia (+1,9%) veut surfer sur la vague 5G, une technologie qui ferait saliver ses clients. L'équipementier finlandais a pris la décision d'accroître ses efforts dans ce domaine après avoir reçu des retours clients porteurs, notamment aux Etats-Unis, en Chine, en Corée ou au Japon. L'Europe n'est pas citée. Nokia va militer pour une accélération de la standardisation dans le secteur tout en testant plusieurs usages pour sa solution 5G FIRST, dévoilée lors du Mobile World Congress de février.

* BNP Paribas (+1,8%). Les analystes de la Société Générale ont relevé de 67 à 74 euros leur objectif de cours sur la banque, suivie à l'achat.

* Capgemini gagne 1,4% après trois séances consécutives dans le rouge.

* Schneider (+0,8%). L'actualité boursière du groupe industriel est pourtant dominée par un relèvement de recommandation de Jefferies. Le broker est passé de "sousperformance" à "conserver" sur le spécialiste des équipements électriques tout en rehaussant de 58 à 60 euros son objectif de cours.

* Peugeot gagne 0,7% et Renault monte de 0,5%. Le marché français continue à bien se comporter. Les immatriculations des véhicules légers ont progressé de 11,4% entre juillet 2016 et juillet 2017, a fait savoir ce matin le Comité des constructeurs automobiles français.

VALEURS EN BAISSE

* Les small caps Cybergun ou Mastrad sont sanctionnées, respectivement de 31,2% et 7,8%, après des publications décevantes.

* TechnipFMC perd 1,5%, après avoir déjà cédé 2,4% hier. CGG recule aussi de 3,2%, plombé par la chute des prix du pétrole ce soir.

* Sanofi poursuit sa baisse (-1,3%) pour une cinquième séance consécutive.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…