Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 727.52 PTS
-
6 734.00
+0.81 %
SBF 120 PTS
5 259.89
-
DAX PTS
15 587.36
-
Dow Jones PTS
35 294.76
+1.09 %
15 146.92
+0.63 %
1.158
-0.15 %

Clôture à Paris : le CAC40 termine pratiquement à son plus bas

| Boursier | 1806 | Aucun vote sur cette news

Journée d'indécision à la Bourse de Paris avant une clôture dans le rouge à 6.477 points...

Clôture à Paris : le CAC40 termine pratiquement à son plus bas
Credits Reuters

LA TENDANCE

Journée de yoyo à la Bourse de Paris, avec tantôt des incursions en territoire positif puis finalement, une clôture dans le rouge en repli de -0,61% à 6.477 points. Dans un contexte de pénuries des matières de base pour la production, le doute parisien est alimenté par un marché américain sous pression. En effet, Wall Street retombe lourdement ce lundi, plombé par une intervention de James Bullard, patron de la Fed de St. Louis, au sujet de l'inflation. Le Dow Jones chute actuellement de -1,24% à 33.899 pts, alors que le Nasdaq décroche de -2,36% à 14.2263 pts. Le S&P 500 abandonne -1,6% à 4.287 pts.

Les cours du pétrole maintiennent leur hausse. Le baril de brut WTI s'envole de 3% à 78,02$. Le baril de Brent bondit encore de 3,15% à 81,74 dollars. En novembre, l'OPEP+ devrait s'en tenir à une hausse de production de 400.000 barils/ jour.

L'once d'or avance de 0,56% à 1.767$. Le dollar perd -0,22% à 0,86 euro. Le bitcoin consolide de 1,35%, retombant à 47.625$.

VALEURS EN HAUSSE

* Unibel (+9,77% à 955 euros) : La cotation de la holding du groupe fromager Bel vient de reprendre après l'annonce, le 30 septembre, de la décision d'Unibel d'augmenter à 550 euros par action Bel, le prix du projet d'OPR-RO. Unibel prévoit de déposer son projet d'OPR-RO auprès de l'Autorité des marchés financiers, au cours du mois d'octobre. La nouvelle proposition de prix représente une prime de 45,5% sur le cours de clôture de Bel du 17 mars. Ce projet reste soumis à l'examen de l'Autorité des marchés financiers. L'offre initiale de rachat formulée par Unibel était de 440 euros par action Bel.

* Hoffmann Green Cement (+3,6% à 28,7 euros) a signé un contrat de distribution au Benelux avec EcoBati pour son ciment H-IONA. Le groupe belge EcoBati achètera et distribuera au sein de ses points de vente, et via son site Internet des sacs de ciment H-IONA de 25 kg. A travers ce partenariat, le ciment le plus décarboné du marché européen sera proposé pour la première fois à la vente en Europe. Ce nouveau contrat se traduit par des premières livraisons d'ici fin 2021, et améliore le solide carnet de commandes de la société. Un analyste vise 32 euros.

* CGG (+2,66% à 0,701 euros). Le groupe a finalisé la vente de l'activité GeoSoftware à Topicus et Vela Software pour une contrepartie totale en espèces de 95 M$ US (sous réserve de certains ajustements de clôture habituels). Cette transaction est entrée en vigueur le 1er octobre. Portzamparc maintient sa recommandation à 'Achat', et vise 0,81 euro sur le dossier.

* GTT (+2,15% à 66,6 euros) : Qatar Petroleum a commandé 4 méthaniers (pour un total de 770 M$) au chantier naval chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding Group. A la suite de cette annonce, Portzamparc passe à l''achat' sur le titre avec une cible ajustée de 82 à 82,8 euros. Malgré la possible sortie d'Engie du capital de GTT, les prises de commandes passées et à venir, la diversification en cours (services, hydrogène, GNL carburant) sont autant de leviers pour la société, selon le broker.

* Kaufman and Broad (+0,7% à 36,05 euros). Sur les 9 premiers mois de 2021, la société a réalisé un chiffre d'affaires global de 889,4 millions d'euros hors taxes (HT), en progression de +35,3%. La marge brute des 9 premiers mois de l'année s'élève à 153,4 ME (121,6 ME en 2020), en hausse de +26,1%. Le taux de marge brute s'établit à 17,2%, en baisse de -1,3 pt par rapport à celui de la même période en 2020. Le résultat opérationnel courant s'établit à 66,2 ME (30,3 ME sur les 9 premiers mois de 2020). Le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 7,4% (4,6% à la même période en 2020). Le résultat net de l'ensemble consolidé s'élève à 45,3 ME sur les 9 premiers mois 2021 (19,6 ME à la même période en 2020).
Sur l'ensemble de l'exercice 2021, Kaufman and Broad confirme un chiffre d'affaires devrait être proche de 1,3 milliard d'euros avec un taux d'EBIT équivalent à celui de 2020. Les perspectives de résultats de l'exercice 2021, la solidité de la structure financière de Kaufman & Broad ainsi que le niveau élevé de son Backlog permettent d'envisager un montant de dividende au titre de l'exercice 2021 d'au moins 1,85 euro par action. Portzamparc et Midcap Partners sont à 'Acheter' sur le dossier pour, un objectif de cours commun de 49 euros.

* Air France KLM (+1,02% à 4,351 euros). La compagnie franco-néerlandaise bénéficie des signaux positifs envoyés par Lufthansa dans la mesure où le transporteur national allemand a décidé de renforcer son programme de vols pour les prochaines vacances de la Toussaint compte tenu d'une forte demande. 80 vols supplémentaires au départ de l'aéroport de Francfort-Rhin-Main et plus de 50 vols supplémentaires au départ de Munich seront ainsi proposés par Lufthansa au cours des prochaines semaines, les destinations ensoleillées du sud de la méditerranée telles que l'Espagne et la Grèce étant particulièrement prisées.
Lufthansa estime par ailleurs que la demande de voyages d'affaires, l'un des grands points d'interrogation du secteur de l'aviation au sortir de la pandémie, reprend également. Par conséquent, la compagnie continuera à développer ses vols intérieurs sur les lignes particulièrement importantes pour les 'clients business'. Par ailleurs, selon le 'Telegraph', le gouvernement britannique envisage de ramener sa liste de rouge des pays les plus exposés à la pandémie de 54 à 9.

* Carrefour avance de 1,63% à 15,605 euros. A la suite des informations parues dans la presse la semaine passée, la direction d'Auchan a coupé court aux rumeurs prêtant un potentiel rapprochement entre les deux distributeurs. "Nous pouvons discuter d'alliances ou de partenariats, nous l'avons toujours fait, mais une chose est certaine : nous ne vendrons jamais Auchan !", a déclaré le président de l'Association familiale Mulliez (propriétaire d'Auchan), Barthelemy Guislain, à 'La Voix du Nord'. Samedi, le fondateur d'Auchan, Gérard Mulliez, avait aussi indiqué au quotidien qu'il n'était "pas question de discuter et d'échanger pour se rapprocher de quiconque, encore moins de vendre Auchan ou de réaliser je ne sais quelle opération financière avec un concurrent... Auchan est conscient de ses problèmes et est tout à fait capable de les corriger, sans abandonner son indépendance financière qui n'est pas négociable".

VALEURS EN BAISSE

* Alan Allman Associates (-22% à 12 euros) : après son envolée de quelque 900% depuis le 1er janvier, l'action Alan Allman Associates subit de nouvelles prises de bénéfices. Le titre avait déjà redonné 27,4% vendredi et cède 29,2% ce lundi.
L'écosystème de cabinets de conseil à l'international a annoncé, le jeudi 30 septembre, des augmentations de capital réservées aux managers clés de certaines filiales du groupe Alan Allman Associates, en parallèle du rachat des parts minoritaires de ces managers clés dans les filiales. Ces opérations s'inscrivent dans la continuité de l'opération réalisée en avril 2021, par laquelle Camahëal Finance, actionnaire majoritaire, avait permis aux managers historiques du Groupe d'acquérir directement 911.047 actions, représentant 2,18% du capital et des droits de vote d'Alan Allman Associates. AAA a ainsi émis un total de 319.894 actions, représentant environ 0,76% du capital. Le règlement-livraison de ces actions nouvelles venant augmenter le flottant, et leur admission aux négociations sur le marché Euronext Growth Paris interviendront le 8 septembre.

* STMicroelectronics cède -3,38% à 36,06 euros. Sur fond de hausse des rendements obligataires, les investisseurs continuent à se détourner du compartiment technologique.

* Aquila (-3,45% à 7 euros) : Les résultats de la société au 1er semestre pâtissent de la comparaison avec ceux du 1er semestre 2020 qui étaient ressortis exceptionnels en raison de la pandémie et du 1er confinement. Sur la période, le chiffre d'affaires a décru de plus de -6% à 14,86 millions d'euros (15,93 ME au 1er semestre 2020). Le résultat d'exploitation s'est réduit de -15% à 598 kE. Le résultat net est en repli de -10,3% à 461 kE (514 kE en 2020). "Nous envisageons notre avenir avec sérénité et prudence quant à l'impact durable qu'aura généré cette crise encore en cours pour nos clients et partenaires", assure le management.

Accor (-1,44% à 31,41 euros) : Le groupe hôtelier vient de finaliser sa joint-venture avec Ennismore. Accor devient, aux termes d'une fusion par apport de titres, actionnaire majoritaire d'Ennismore, nouvelle entité dont le Groupe détient 66,67%, les 33,33% restants sont détenus par Sharan Pasricha. Parallèlement à cette opération, Accor déconsolide les actifs hôteliers en location regroupés au sein d'une structure distincte, créée en partenariat avec un fonds géré par Keys REIM, qui en devient actionnaire majoritaire avec une participation de 51%, les filiales de Accor et d'Ennismore détenant respectivement 24,5% de cette nouvelle entité. Sharan Pasricha, fondateur d'Ennismore, et Gaurav Bhushan deviennent co-directeurs généraux de Ennismore, nouvelle entité asset light qui fonctionnera de manière autonome et réunit 14 marques hôtelières et de co-working, ainsi que plus de 150 restaurants et lieux de vie nocturne. Le portefeuille Ennismore comprend 87 établissements, et 141 projets fermes d'ouverture dans le monde, sous les marques : 21c Museum Hotels, 25hours, Delano, Gleneagles, Hyde, JO&JOE, Mama Shelter, Mondrian, Morgans Originals, SLS, SO/, The Hoxton, TRIBE, ou encore Working From.

* NHOA (-1,17% à 18,56 euros) a obtenu un contrat de stockage de batterie de 200MWh en Australie. La construction de ce nouveau projet attribué s'achèvera avant la fin de l'année 2022, et emploiera une centaine de personnes dans sa phase la plus active. Le carnet de commandes de NHOA s'élève maintenant à 121 ME, soit une hausse de 170%, alors que le carnet de commandes et les contrats sécurisés s'élèvent à 225 ME.

* Pernod Ricard (stable sur les 190 euros) : Le spécialiste des spiritueux a annoncé le succès de son émission obligataire de 500 ME, en une tranche de 8 ans. Sa dette senior à long terme est notée 'Baa1' (stable) par Moody's et 'BBB+' (stable) par Standard & Poor's. Le produit net de cette émission obligataire sera affecté aux besoins généraux de Pernod Ricard, et notamment au remboursement total de la souche obligataire d'un montant de 500 ME arrivant à échéance en septembre 2023 et portant intérêt au taux annuel de 1,875% par exercice du make-whole call. Les obligations ont été placées auprès d'investisseurs qualifiés. La Deutsche Bank a ajusté sa cible sur le groupe de spiritueux de 221 à 225 euros avec un avis à 'Achat'.

* Société Générale (-0,82% à 26,74 euros) : L'établissement financier reste à la peine malgré le soutien de Crédit Suisse, qui réitère son avis 'surperformer' avec un cours cible ajusté de 34 à 35 euros. La banque a rehaussé ses estimations de bpa sur 2021-2023, évoquant un bon environnement pour la division 'Global Markets' ainsi que la qualité des actifs de la banque de la Défense. L'analyste table ainsi sur un 'rerating' du titre grâce à des résultats solides et à un environnement macroéconomique favorable.

* Thales (-0,49% à 84,58 euros) : Thales a annoncé, vendredi, renforcer sa collaboration avec Microsoft. Thales renforce son offre de supervision de la sécurité en proposant une solution intégrée basée sur Microsoft SaaS Sentinel. et rejoint par ailleurs l'Association de sécurité intelligente de Microsoft (MISA) en tant que fournisseur de services de sécurité managés. D'autre part, Thales a indiqué qu'il va verser un acompte sur dividende ordinaire de 0,60 euro par action au titre de l'exercice 2021 en cours. Cet acompte sera détaché le 7 décembre, et mis en paiement le 9 décembre.

* Alstom (-0,35% à 31,6 euros). L'action est toujours à la peine ce lundi, après déjà une fin de semaine difficile, vendredi (-3,5%). Kepler Cheuvreux avait coupé son cours cible de 38 à 31,5 euros tout en maintenant son conseil 'conserver', et ce malgré les 430 ME de contrat de l'équipementier ferroviaire dans un consortium de commande de près de 720 ME, annoncé jeudi. Ce dernier porte sur la fourniture d'un système de métro intégré pour la ligne circulaire de la ville de Taipei, à Taïwan.

* Riber (-0,13% à 1,526 euro) est en léger recul malgré une commande de machine MBE. Le groupe NanoMIR de l'Université de Montpellier a commandé un système MBE de recherche Compact 21 DZ multi-chambres entièrement automatique. L'acquisition de l'équipement a été financé par le Programme d'Investissements d'Avenir (PIA) géré par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) (Projet "HYBAT", ANR-21-ESRE-0026). Le système comprend deux chambres configurées pour la croissance MBE de composés contenant des antimoniures (III-Sb) et une 3e pour le dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma à distance (RP-CVD) de SiGe. Philippe Ley, Président du directoire de Riber, commente : "Cette nouvelle commande consolide la position sans équivoque de Riber en tant que leader mondial en équipements MBE destinés aux matériaux optoélectroniques contenant des antimoniures".

* ADL Partner (-0,29% à 17,2 euros). A partir du 6 octobre, la société change de profil. A la suite du changement de marque commerciale du Groupe décidé par le conseil d'administration, le 24 septembre, ADL Partner devient Dékuple et aligne son identification boursière avec sa nouvelle dénomination commerciale. Le code ISIN (FR0000062978) et la raison sociale de la société ne changent pas. Le code mnémonique devient DKUPL.

* Worldline (-1,22% à 64,72 euros) : D'une part, le groupe a finalisé l'acquisition de Cardlink SA, principal fournisseur de services réseau en Grèce, dans le cadre de sa stratégie de consolidation européenne. Avec un parc de plus de 240.000 points de vente (46% des transactions POS), Cardlink est le premier fournisseur grec de services de réseau, gérant environ 500 millions de transactions par an (53% de part de marché MSV). L'entreprise fournit également des services à forte valeur ajoutée à plus de 10.000 commerçants en ligne grâce à l'offre de check-out électronique de Cardlink, et entretient des relations de long terme avec les principales banques grecques. George Drimiotis conservera ses fonctions de Directeur Général de Cardlink et restera actionnaire de Cardlink aux côtés de Worldline.
D'autre part, Worldline s'associe au GIE SESAM-Vitale, acteur majeur de la transformation numérique du secteur de la santé en France, dans une démarche de partenariat d'innovation pour sécuriser la dématérialisation de la carte Vitale sur smartphone. Worldline est candidat pour définir la future solution de sécurité pour l'apCV, se fondant sur ses capacités en termes de services de sécurité et d'authentification mobile. Le partenariat d'innovation se concentre sur la définition, le développement et le déploiement d'une solution moderne, sécurisant la nouvelle appli Carte Vitale et ses échanges associés aussi bien pour une utilisation locale par un professionnel de santé, ou à distance pour l'accès aux services administratifs de l'Etat via une identité numérique. Worldline doit envisager la numérisation sécurisée de 20 millions d'utilisateurs de cartes Vitale. La phase de recherche et de développement a débuté à la mi-février et se poursuivra jusqu'à la fin 2021.

* Saint-Gobain (-0,64% à 56,15 euros) : Le groupe a finalisé l'acquisition de la société Raboni Normandie, un distributeur multi-spécialiste de matériaux de construction sur le marché dynamique de la rénovation résidentielle et de l'efficacité énergétique en France. Raboni Normandie a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 30 ME en 2020 avec 12 points de vente. Il emploie plus de 100 personnes. Ces points de vente permettront de compléter la présence territoriale de Point.P en Normandie, où l'enseigne est déjà présente avec un réseau de 70 points de vente. Saint-Gobain renforce ainsi ses positions sur le marché de la distribution en France et accroît la profondeur de son offre pour répondre au mieux aux besoins croissants des artisans et de leurs clients.

* Wendel (-1,1% à 119,7 euros) : IHS Holding Limited a annoncé le lancement de son introduction à la bourse de New York. Wendel, qui détient 21,4% du capital d'IHS Holding Limited, ne cédera pas d'actions au cours de cette introduction en bourse.

* Argan (-0,7% à 102,8 euros). Au 3e trimestre 2021, la foncière française spécialisée en développement et location d'entrepôts Premium a enregistré des revenus locatifs de 40,8 ME, en progression de +12% sur un an. A fin septembre 2021, les revenus locatifs cumulés atteignent ainsi 117 ME, en croissance de +10% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Cette forte croissance s'explique par l'effet année pleine des livraisons de 2020, ainsi que par les loyers générés par les développements livrés depuis le début de l'année.
En outre, le 1er octobre, Argan a procédé à la signature de l'acte authentique relatif à l'arbitrage d'un portefeuille de 4 actifs situés en Loire-Atlantique, dans le Maine et Loire, dans le Var et dans le Tarn et totalisant une surface de plus de 53.000 m2. Ce portefeuille est entièrement loué pour un loyer annuel global de 3,2 ME hors taxes et hors charges et sur une durée moyenne résiduelle de baux d'environ 5 ans.

* Oeneo (-0,45% à 13,18 euros). Le leader mondial de la tonnellerie destinée à l'élevage de vins va distribuer un dividende en espèces de 0,2 euro brut par action. La date de détachement du dividende est fixée au 5 octobre pour une mise en paiement le 7 octobre.

* Europcar Mobility Group (0,12 ; 0,501 euro) : Dans le cadre du projet d'offre publique d'achat visant les actions de la société, Euronext Paris a indiqué que les actions Europcar Mobility Group ne seront plus éligibles au SRD Long-Only, à compter du 27 octobre.

* Les Toques Blanches du Monde : la cotation des titres va être transférée sur le marché Euronext Growth Paris, le 6 octobre. L'objectif de ce transfert est de permettre aux Toques Blanches du Monde d'être cotée sur un marché plus approprié à sa taille. Il permettra à la société d'être cotée sur un marché offrant un cadre réglementaire plus adapté aux investisseurs et de bénéficier d'une plus grande visibilité. Le nouveau code mnémonique de l'action Les Toques Blanches du Monde sera ALTBM. Le code ISIN demeurera inchangé (FR0011668821). Par ailleurs, l'action Les Toques Blanches du Monde restera éligible aux PEA et PEA-PME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/10/2021

Sur une chaîne de montage de machinerie lourde du groupe Sany à Pékin, le 15 octobre 2021 ( Jade GAO / AFP )La Chine a annoncé lundi un net tassement de sa croissance économique au troisième…

Publié le 18/10/2021

L'Argentin Emiliano Sala au cours d'un match de championnat de France contre Nancy, le 10 janvier 2017 à Nantes ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )Un homme soupçonné d'avoir organisé le vol ayant…

Publié le 18/10/2021

Les supporters marseillais déploient un tifo géant en hommage à Bernard Tapie, le président du club décédé il y a deux semaines, avant le match contre Lorient au Vélodrome, le 17 octobre…

Publié le 17/10/2021

Bill Clinton le 30 septembre 2019 à Paris ( Martin BUREAU / AFP/Archives )L'ex-président américain Bill Clinton, 75 ans, a quitté dimanche matin l'hôpital de Californie où il avait été…

Publié le 17/10/2021

Randal Plunkett dans le domaine de son château à Dunsany (Irlande), le 13 octobre 2021 ( Paul Faith / AFP )Exit les tondeuses et le bétail, bienvenue aux animaux sauvages, champignons et…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2021

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe Lucibel au 1er semestre 2021 s'élève à 5...

Publié le 15/10/2021

La Société ETABLISSEMENTS FAUVET GIREL informe ses actionnaires que la société STE PARISIENNE DE CONSTRUCTION ET DE LOCATION (SPACLO), détenant 91,47%...

Publié le 15/10/2021

Après un gain de près de 3% en début de séance, le titre Moderna a replongé vendredi de plus de 3% à Wall Street.

Publié le 15/10/2021

L'Assemblée Générale mixte des actionnaires, réunie ce jour, a approuvé conformément aux dispositions de l'article L...

Publié le 15/10/2021

Le Conseil d'Administration du groupe Air Liquide, dans sa séance du 29 septembre 2021, a constaté que, du 1er janvier 2021 au 31 août 2021, 279 134...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne